Abarth revient, enfin !

Ecrit le mardi 27 février 2007 par Vincent Royer

Fiat profitera du salon de Genève pour relancer la mythique marque Abarth, en tant que telle, et pas simplement comme un outil marketing.


  Sommaire  

Propriété de Fiat depuis 1971, la célèbre marque du « sorcier » Carlo Abarth avait fini peu à peu par disparaître, purement et simplement. Ses dernières apparitions relevant même du blasphème avec une Stilo Abarth pas plus différente d’une Stilo JTD qu’une autre Stilo JTD. Une honte que nous avions déjà soulignée en son temps.

Car Carlo Abarth c’est avant tout du talent, de la passion, et du génie pour la mécanique. Une approche bien à lui de la préparation des moteurs qui transformera entre autres Fiat 500 et Autobianchi A112 en véritables petites bombes roulantes.

D’origine italienne, Karl Abarth né à Vienne en 1908. Il s’intéresse avant tout à la moto. Il fabriquera et pilotera d’ailleurs ses propres motos avant de devoir arrêter à la suite d’un accident. Il se tourne alors vers le side-car et s’illustre en faisant la course contre l’Orient Express. Et ce n’est pas le train qui l’emportera ! Malheureusement, un second accident l’oblige à quitter définitivement le monde de la moto.

 Abarth & Co

Il s’installe en Italie en 1945 et devient Carlo Abarth. Quatre ans plus tard, il fonde Abarth & Co. Emblème de la marque, le scorpion, signe astrologique de Carlo Abarth. La 204 A Roadster, sa première voiture, dérivée d’une Fiat 1100, gagne d’entrée le championnat italien. Dans le même temps, il développe des kits de transformation destinés aux voitures de Monsieur tout le monde. Sa spécialité, les silencieux d’échappement. En 1962, il en produira 257 000. Il emploie alors 375 personnes. Pourquoi un tel succès ? A cause d’une architecture particulière qui augmente les performances des autos tout en produisant une sonorité unique. Associés à une excellente approche de la publicité et de la communication, et à des résultats en compétition, la recette fait mouche.

Ses autos battent record sur record. Le 18 juin 1956, le record de distance en 24 heures est battu par une Fiat Abarth 750, parcourant 3743 km à la vitesse moyenne de 155 km/h. Aux Mille Miglia 1957, vingt voitures préparées par le « sorcier » prendront le départ. 17 finiront. La légende du Scorpion est née.

L’épopée Abarth s’achèvera le 24 octobre 1979 avec la mort du sorcier. Fiat continuera quelques temps les préparations avec succès, notamment sur les Fiat 131 et Ritmo Abarth. Ces dernières années, le constructeur continuait à profiter de la légende Abarth, synonyme de puissance, de sportivité et de performances en accolant simplement le logo sur ses autos. Sans plus de modifications. Une utilisation plus qu’abusive d’un glorieux passé.

 La renaissance

Heureusement, les choses semblent changer et c’est une véritable résurrection de la marque que promet Luca de Meo, le président de Fiat Auto. Le premier modèle Abarth de la gamme Fiat actuelle sera la Grande Punto. Elle sera présentée la semaine prochaine au salon de Genève. Le logo Abarth, modernisé pour l’occasion, remplacera même les logos Fiat sur la calandre et le coffre ! « Le lien avec la tradition n’est pas juste une idée, explique Luca de Meo, mais il est tangible et concret. » Tellement concret que la célèbre « Officine Abarth », les locaux du préparateur à Turin vont être recréés.

Abarth possèdera également sa propre équipe de rallye, placée sous le commandement de Claudio Berro, le responsable du département compétition de Fiat. La première voiture de course est la Grande Punto Abarth S2000 qui a déjà remporté de nombreuses courses l’an dernier et les championnats italiens et européens de rallye 2006.

Pour le grand public, outre les modèles Abarth à proprement parler, et dont la 500 devrait évidemment faire partie, des kits devraient également être proposés pour améliorer sensiblement son italienne préférée. La Panda devrait être la première à en bénéficier. Nous reviendrons plus en détails sur ces modèles durant le salon. En guise d’amuse bouche, la Grande Punto Abarth recevra un moteur essence 1.4 Turbo développant jusqu’à 155 ch à 5500 tr/mn. Un kit permettra de passer la puissance à 180 ch. A suivre.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007