CarAcademy, affligeant

Ecrit le mercredi 10 mai 2006 par Vincent Royer

Comment présenter des voitures de rêve avec charme et humour ? Telle est la question à laquelle ce film tente de répondre. Tout simplement affligeant !


Des voitures d’exception : Ferrari F430, Lamborghini Murciélago, Maserati Spyder, Ferrari Testarossa et Ferrari 308 GTB pour les italiennes. Des filles magnifiques, Sabine Crossen, Nina Seul, Elodie Van Haezevelde, Emmeline Vast, Delphine Gamerone, Prisca Lafleur et Virginie Gamerone. Bruno Ibghei, qui joue le personnage principal, sort du cours Florent et de l’Actor Studio. Sabine Crossen a joué le premier rôle de Shadow Girl, primé dans différents festivals, elle a reçu trois disques d’or en tant qu’auteur, elle est à l’affiche de Brice de Nice et de l’Antidote. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire quelque chose d’intéressant à défaut d’être original. Et pourtant. Pourtant ce film est affligeant.

 Histoire de sorts

L’histoire est celle d’une fée, la fée Libellule (Sabine Crossen) qui vient sur terre pour « se reproduire ». L’heureux élu s’appelle Luigi. Bellâtre macho, il est également la cible d’autres fées, malfaisantes cette fois-ci. Leurs armes, des voitures de rêve. A chaque fois que l’une de ces fées sera sur le point de faire succomber Luigi, la fée libellule lui jettera un sort : sa voiture tombera en panne. L’occasion pour le réalisateur de présenter la voiture et ses caractéristiques.

Mais cette comédie, qui joue sur la parodie, est tellement ridicule que l’on ne sait plus si on doit la prendre au second ou au premier degré. Les dialogues sont remplacés par des voix off d’une niaiserie sans pareil. Le scénario, si l’on peut parler de scénario, est plat. Même les images ne présentent pas d’intérêt. Quant aux voitures, on ne les voit qu’à l’arrêt, un comble pour des voitures de sport. Leurs présentations, en quelques minutes seulement, sont on ne peut plus sommaire. Le film, qui dure seulement 52 mn, nous a paru long, mais long...

 Des bonus à l’image du film

Bref, vous l’aurez compris, on n’a pas, mais alors pas du tout aimé. Surtout venant de la part de Nacarat Prod, qui nous avait habitué à des produits beaucoup plus beaux, intéressants et complets.

Heureusement, il y a des bonus sur le DVD. Pardon, il y a bien des bonus sur le dvd, mais à l’image du film, leur intérêt est pour le moins limité. Un making of et un bêtisier sans intérêt, des scènes coupées, à juste titre serais-je tenté de dire, les caractéristiques très sommaires des voitures, le clip de la B.O., des galeries photos et, le plus intéressant, les biographies de l’équipe. Malheureusement, celle-ci comportent des fautes d’orthographe !

A visiter



form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007