Fiat Doblo Family 1.9 Multijet 120 ch

Ecrit le vendredi 1er juin 2007 par Christian Paul-Depasse, Vincent Royer - 1 commentaire(s)

A mi-chemin entre le mini monospace et la berline, les ludospsaces sont pour la plupart dérivés d’utilitaires légers. C’est le cas du Fiat Doblo.


 Bon comportement routier

Sur la route, le Doblo nous a fait bonne, très bonne impression. Bien sûr, il ne s’agit pas d’une voiture de course. Mais une fois lancée, sur autoroute par exemple, il faudra faire attention à surveiller le compteur. Avec cette motorisation diesel 1.9 Multijet de 120 ch, le Doblo atteint les 174 km/h en vitesse maxi et aura tendance à vouloir dépasser les vitesses légales sans que l’on ne s’en rende compte. Il faut dire que son insonorisation est bonne et que ses sièges, bien que relativement fermes, accueillent correctement ses occupants.

Avec un couple de 200 nM dès 1750 tr/mn, la conduite est plaisante, notamment en ville. Le Doblo s’y sent parfaitement à l’aise et propose en option des capteurs de recul pour faciliter le stationnement, même si la visibilité arrière, grâce à la grande vitre du hayon, est plutôt bonne.

Seuls les freins, équipés de l’ABS avec correcteur de freinage EBD EBD Symbole de Electronic Brakeforce Distribution. Répartiteur de freinage capable d’exercer une action de freinage maximale sur chaque roue proche du blocage. , laissent à redire. Les aides se déclenchent trop facilement.

 Impression de flottement sur mauvais revêtement

Sur petite route escarpée, le Doblo aura plus de mal à faire oublier ses origines d’utilitaire. La prise de roulis, même si limitée, est bien présente. Quant aux suspensions arrière, d’un autre âge, il s’agit d’un essieu rigide avec ressorts à lame longitudinaux, une solution fiable et éprouvée mais qui à vide laisse une impression de flottement assez désagréable sur mauvais revêtement.

Heureusement, la direction est légère et précise. Quant à la consommation par contre, les 6,1 l aux 100 km annoncés par le constructeur se sont plutôt approchés des 8,5l en respectant les vitesses légales. Le filtre à particule installé de série y est peut-être pour quelque chose.

Enfin, un point sur lequel le Doblo ne peut faire oublier ses gènes, c’est son look.

A visiter

1 commentaire


  • Fiat Doblo Family 1.9 Multijet 120 ch

    1er février 2010 19:14, par Hacène AICHOUNE

    je possède déjà un doblo 1.9D que j’ai acheté en occasion récente à faible Km début 2004. Pour la simplicité fonctionelle avec 5 vraies places assises et un coffre gigantesque la concurrence n’offrait pas mieux pour une famille de 5 personnes et des contraintes de bagages encombrants. Le véhicule est souple et agréable à conduire sur un poste qui offre une bonne visibilité périphérique et une ergonomie satisfaisante avec un confort moyen mais acceptable. Ce n’est pas un bolide mais c’est un véhicule fiable et "ronronnant". Sa consommation est faible sur route comme ses performances qui n’ont jamais atteint celles indiquées par le constructeur. Par ailleurs quelque petites avaries sont apparues mais sans conséquences gravissimes à l’exception d’une rupture de câble (pendant les vacances)sur la commande de vitesses. Cependant j’en suis satisfait et j’ai pu constater son évolution d’abord dans la modification de l’avant mais qui n’apporte rien sauf un souffle d’esthétisme. ensuite, sa nouvelle motorisation avec 120 ch et le changement de diamètre des roues de 14 à 15 pouces doivent surement faire gagner en performances, ce qui n’est pas négligeable. Pour le reste , qu’une version 7 places existe dans le même volume d’enveloppe implique le sacrifice des bagages pour loger les occupants supplémentaires. D’après mon expérience, plus il y a de voyageurs et plus il y a de bagages. Cette version 7 places peut convenir pour du transport de personnes très limitées en accessoires de voyage, pas pour moi.
    Pour conclure, le Doblo est une bonne voiture familiale avec un volume de chargement inégalé dans sa catégorie. Sa conduite est très facile et agréable. Les tabous que j’avais reçu sur la gamme Fiat ont disparu avec mon Palio (avant le Doblo)et la redécouverte d’un constructeur Européen se confirme avec le Doblo, bien entendu à prix sensiblement équivalent.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007