Iveco s’engage en faveur de l’environnement avec le Sydeme

Ecrit le jeudi 25 octobre 2012 par Vincent Royer

Le Sydeme (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle Est) a lancé cette semaine son projet de développement d’une filière biométhane. Un projet dont Iveco est partenaire avec la livraison de pas moins de 34 véhicules fonctionnant au GNV.


C’est en présence de Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, que le Sydeme (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle Est) a officiellement lancé mardi son projet de développement d’une filière biométhane sur le site Méthavalor.

Regroupant 14 intercommunalités réparties sur 291 communes et représentant une population d’environ 385 000 habitants, le Sydeme a mis en place une unité de méthanisation, baptisée Méthavalor. Alimentée à partir de biodéchets ménagers, cette unité a une capacité de 45 000 tonnes par an. Une unité qui valorise le compost et les engrais liquides produits, mais également le biogaz. Pour cela, le Sydeme a lancé une filière biométhane qui réinjecte le biométhane dans le réseau public et l’utilise comme biocarburant.

Iveco s’est associé à cette démarche en livrant pas moins de 34 véhicules GNV au Sydeme : 6 camionnettes Fiat Professional -4 Fiorino et 2 Doblo- et 28 véhicules Iveco -trois DAILY et 25 STRALIS.

Ces véhicules sont alimentés par une station publique à haut débit de dernière génération qui délivre au choix et indifféremment du GNV ou du biométhane. D’après Iveco, l’avantage de ces véhicules est triple. Ils permettent d’abord de rouler 100 % décarboné et sans quasiment émettre de bruit, de particules et de NOx. Ils permettent de valoriser complétement les déchets ménagers en électricité, eau chaude, carburant renouvelable et compost bio. Et enfin, ils permettent de maitriser les coûts de transport en se passant totalement du pétrole, ce qui représente une économie de près de 40% !

Pour Clément Chandon, Directeur Produit d’Iveco France, « en choisissant Iveco, le leader européen des véhicules GNV, le Sydeme a fait le choix de la technologie alternative au pétrole à la fois la plus propre, la plus polyvalente et la plus rentable. En effet, cette technologie très mature est la seule à proposer, depuis 6 ans déjà, des émissions de gaz réglementés nettement inférieures aux limites de la future nome Euro VI. Elle est disponible dans tous les tonnages jusqu’à 44 t et assure par son silence de fonctionnement un environnement de travail optimum et une gêne minimum pour les riverains. Le coût avantageux du GNV permet un retour sur investissement rapide et sa faible teneur en carbone une réduction des émissions de CO2 d’environ 10 %. Grace au biométhane produit par le Sydeme, le bilan « effet serre » de ces véhicules devient neutre. Aucune autre technologie présente ou actuellement en développement n’est à même d’offrir un bilan comparable, à savoir : transporter jusqu’à 29 tonnes de charge utile sur 300 à 700 km sans augmenter l’effet serre ou dégrader la qualité de l’air et en réduisant les nuisances sonores. Les 7 modèles de véhicules achetés par le Sydeme témoignent tous les jours de cette réalité et nous sommes très fiers d’avoir été retenus comme partenaire dans ce projet exemplaire ».




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS : Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Ferrari - Fiat - Iveco - Juridique - La vie des clubs - Lamborghini - Lancia - Maserati - Sport - Sur internet - Podcasts
Abarth, Autobianchi, Alfa Romeo, FIAT, Lancia, Ferrari, Lamborghini, Maserati sont des marques déposées. Les marques, logos et photos, cités ou utilisés dans ce site
sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs et sont protégés par la loi du copyright.
Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2017