L’Ypsilon s’offre un lifting

Ecrit le jeudi 7 septembre 2006 par Vincent Royer

Toujours autant de classe et d’originalité mais avec un peu plus de masculinité, voici en deux mots les principales modifications de la nouvelle Ypsilon.


L’Ypsilon est le modèle qui se vend le mieux chez Lancia. Elle représente même 65% des ventes du constructeur. Le problème, c’est que la clientèle est majoritairement féminine. A travers cette version, Lancia a voulu redonner un peu de masculinité à cette petite citadine, très chic.

Présentée en avant-première à la presse à l’occasion des festivités du centième anniversaire de la marque à Venise, la nouvelle Ypsilon change principalement extérieurement. A l’avant, le bouclier est entièrement revu. Il affiche une large fente en son centre qui vient souligner la nouvelle calandre chromée. De nouveaux projecteurs anti-brouillard font leur apparition et les optiques sont également modifiés. Vue de profil, la nouvelle Ypsilon arbore fièrement la signature Y sur ses montants de porte. Des baguettes latérales de protection chromées viennent compléter l’équipement. Dommage qu’elles soient situées en bas de porte, leur utilité devrait se limiter à l’esthétique.

A l’arrière, les plaques de feux s’inspirent de celles de la Thesis, avec un effet cristal. Le bouclier est également revu et reçoit un jonc chromé.

 Moteurs, des évolutions et des nouveautés

La gamme Ypsilon, commercialisée à partir du 5 octobre, comportera 3 niveaux de finition pour onze combinaisons. Sous le capot, la belle pourra recevoir deux moteurs diesels et trois moteurs essence. Les moteurs essence sont le 1.2 8v de 60 ch, une évolution du 1.4 16v à 95 ch et un nouveau 1.4 8v de 77 ch.

Côté diesel, on retrouvera une évolution du 1.3 diesel Multijet 16v à 75 ch et le nouveau 1.3 diesel Multijet 16v de 90 ch. Equipés de filtre à particules, ils pourront être accouplés à une boite de vitesses mécanique ou séquentielle robotisée DFN.

En ce qui concerne les niveaux de finition, Lancia proposera les Ypsilon en version Elefantino, Oro et Platino. Quinze teintes seront disponibles ainsi que neuf nouveaux mariages chromatiques pour les versions B-Colore.

 Trois niveaux de finition

Version de base, la version Elefantino comprendra déjà de série l’airbag passager, conducteur et windows bag, l’air conditionné et l’autoradio de série. Le prix de la nouvelle Ypsilon Elefantino restera inchangé par rapport à l’ancienne.

Le second niveau, l’Oro, comprendra en plus le volant gainé de cuir et le toit ouvrant panoramique Gran Luce. Les finitions Oro seront proposées 200 euros plus chères que les versions Oro actuelles.

Enfin, le haut de gamme Platino comprendra encore en plus, les deux airbags latéraux avant, la climatisation automatique bizône, et la sellerie cuir/Alcantara. Elle sera par contre revue à la baisse de 500 euros. Une affaire !

Concernant les prix, l’Yspilon débutera à 12 200 euros pour la version essence 1.2 8v 60 ch Elefantino. La plus chère s’affichant à 18 700 euros. Il s’agit de l’Ypsilon diesel 1.3 Multijet 90 ch en finition Platino.

Au mois de mars, la version Sport viendra compléter la gamme.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007