Mondial de Paris 2012 – Première mondiale pour le châssis en composite F1 de la future remplaçante de la Ferrari Enzo

Ecrit le mardi 2 octobre 2012 par Vincent Royer

Sur le stand Ferrari du Mondial de Paris 2012, on expose bien sûr la toute nouvelle F12 Berlinetta, mais on parle surtout futur avec la présentation en première mondiale du châssis de la remplaçante de l’Enzo. Une voiture qui sera aussi la première Ferrari... hybride.


Sur le stand Ferrari du Mondial de Paris, la marque au cheval cabré expose fièrement sa dernière née, la F12 Berlinetta. Une voiture révélée au dernier salon de Genève et qui fait ici sa première apparition en France.

Sous le capot, le V12 de 740 chevaux est tout simplement le plus puissant et le plus performant que la marque n’est jamais construit.

A ses côtés, les quatre autres modèles de la gamme actuelle complètent le stand. Mais la vraie nouveauté est à chercher un peu plus loin, au cœur du stand mais légèrement en retrait... un châssis.

« La recherche ne s’arrête jamais chez Ferrari, explique Luca di Montezemolo, le président de Ferrari, lors de la conférence de presse du Mondial de Paris 2012. La prochaine série spéciale en édition limitée sera hybride. Nous sommes fiers de présenter en première mondiale son châssis en composite F1 que vous pouvez voir près de notre F1, parce que le transfert de technologie de la F1 à ce châssis est crucial. Cette voiture et ce châssis seront entièrement faits chez nous, à Maranello, en utilisant notre technologie et notre méthodologie. »

La future remplaçante de la Ferrari Enzo sera donc le premier modèle hybride de la gamme et sera basée sur ce châssis en composite issu directement de la Formule 1. Ferrari tacle au passage son principal rival, Lamborghini, auto-promu spécialiste du carbone, en précisant ne pas avoir utilisé les techniques de fabrication en fibre de carbone industrielles habituelles, comme le moulage par injection de résine, car ne répondant pas aux normes de qualité et de fonctionnalités de Ferrari.

Conçu et réalisé en commun avec la Scuderia Ferrari, et avec la participation de Rory Byrne, le concepteur en chef des monoplaces de la Scuderia, ce châssis utilise quatre type différents de fibre de carbone.

Après avoir révélé le moteur hybride de la future remplaçante de la Ferrari Enzo au dernier salon de Pékin, puis son châssis au présent Mondial de Paris, on peut raisonnablement espérer découvrir cette nouvelle série spéciale en édition limitée très rapidement.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007