Quand les internautes sortent du virtuel

Ecrit le mercredi 13 août 2003 par Vincent Royer

Alex a 23 ans. Etudiant à Montpellier, il possède une Lancia Delta 1300 de 1982, entièrement d’origine. Passionné par cette voiture, ses 195 000 kilomètres, et par les italiennes en général, il a monté son site internet, l’Italian Cars Club. Il s’y fait appeler Alx, et organise en septembre un défilé d’automobiles italiennes, à Paris.


Pourquoi cette passion pour les voitures italiennes ?
Je suis d’origine italienne (Forza Martina Franca in la Puglia). Mes nombreux voyages dans ce fantastique pays m’ont permis de découvrir de fabuleux paysages au sein desquels les voitures italiennes se confondaient parfaitement. Je pense que là-bas les voitures sont construites pour être en harmonie avec le décor environnant. Je suis tombé sous le charme. Mais je pense que la superbe épopée de la Delta en Rallye est responsable de ma préférence pour les Lancia.

Pourquoi avoir lancé votre site ?
La première page de mon site était un article, que j’avais pris soin de rédiger, sur la Delta en général. En effet, la plupart des sites consacrés à cette auto (avec tout le respect que j’ai pour eux), ne s’intéressaient qu’aux modèles HF 4WD et Integrale. Ce qui se comprend largement à la vue de leur palmarès. Moi je voulais faire quelque chose pour ce futur collector qu’est la Lancia Delta 1ère série (1300, 1500, 1600GT, 1600 HF Turbo), élue voiture de l’année en 1980 et dessinée par notre vénéré G. Giugiaro.

Par la suite, j’ai rajouté une page sur l’Alfa Sud Sprint, premier coup de cœur de mon frère (Guillaume 20 ans). Cette voiture était à vendre 750 € (une superbe occasion), mais il est arrivé trop tard… Et c’est quand il est tombé amoureux de son actuel Coupe Beta que j’ai rédigé une troisième page sur mon site, dédiée bien entendue à ce modèle.
En fait il s’est monté sur plusieurs coups de cœur…

Quels sont ses objectifs ?
L’Italian Cars Club est en ligne depuis le 1er Novembre 2002. Son premier objectif était de proposer le plus grand nombre de photos de plusieurs modèles d’italiennes. D’où la création d’un Album Photo des Visiteurs qui cartonne !

Ensuite, un premier forum de discussion s’y est greffé. Entre temps, le site a évolué avec de nombreux articles et rubriques, jusqu’au moment où le trafic (plus de 30 visiteurs/jour) et le nombre de participants sur le forum étaient trop importants par rapport à l’infrastructure du site.
C’est là qu’avec de nombreux passionnés et webmasters de sites dédiés eux aussi à l’Automobile Italienne, nous avons décidé d’unir nos efforts. Ainsi, plutôt que d’avoir chacun son forum différent, nous avons mis au point un forum réunissant les compétences de chacun pour présenter à nos visiteurs une base d’informations et d’échanges très complète. Elle réunit au minimum un spécialiste de chaque marque italienne.

C’est là qu’est né, le 13 Juin dernier, le nouvel Italian Cars Club et son, déjà très réputé, Forum.
Nos objectifs sont donc de proposer un maximum d’informations, de photos, de videos, dans une ambiance des plus conviviales.

Avez-vous quelques chiffres à nous donner ?
Depuis l’ouverture de l’Italian Cars Club, le trafic ne cesse d’augmenter. 1 000 visiteurs le premier mois, 13 000 en 9 mois. On va donc dire une moyenne de 45 visiteurs par jour.

Nous comptons également une quarantaine de membres sur le Forum, mais ce chiffre n’est pas significatif puisque les inscriptions à l’I.C.C. ne sont pas obligatoires pour y participer.
Mais nous n’y portons que peu d’importance.

Comment vous est venu l’idée du défilé ?
En fait nous ne sommes pas à l’origine de ce défilé. La Mairie de Paris organise fin septembre une semaine italienne intitulée "è bella la vita dans le 13ème", pour fêter le cinquantième anniversaire du jumelage entre Paris et Rome. Cela va être une grande fête pour tous ceux qui se passionnent pour l’Italie. Le programme de la semaine est d’ailleurs téléchargeable sur le Forum de l’I.C.C.).

Le Samedi 27 Septembre est programmé une exposition et un défilé d’Automobiles Italiennes. La Mairie du 13ème s’est alors adressée au journal Auto-Moto qui leur a conseillé de nous confier l’organisation de cette manifestation.

Pourquoi avoir accepté ?
Plusieurs raisons nous ont motivé. La première était qu’elle nous permettait de nous rencontrer en chaire et en os. En effet, nous réunissons des passionnés se trouvant aux quatre coins de la France ce qui rend les rencontres difficiles. Une réunion sur Paris est l’occasion rêvée de se retrouver, d’autant plus que cette semaine italienne s’annonce comme étant une grosse fête.

Quels sont les objectifs de la journée ?
Les objectifs sont modestes. Nous espérons réunir une cinquantaine de véhicules pour défiler. Nous ne sommes pas très exigeants sur les modèles qui défileront : les inscriptions sont ouvertes quasiment à tous.

Nous visons principalement les modèles d’avant 1985 (toutes marques) et les modèles d’après 1985 dits « prestigieux » (palmarès, voiture de l’année, édition limitée, ou marque de prestige).

Où en êtes-vous aujourd’hui, à un mois et demi de l’événement ?
Nous sommes pratiquement une quarantaine si je compte le soutien des Club d’Alfistes. Nous avons déjà un large panel d’auto : en gros nous réunissons à ce jour des Fiat X 1/9, 850 Coupe Sport, 124 Spider, Punto GT, Coupe et Barchetta, plus des Lancia Delta (quasiment tous les modèles produits), Fulvia Coupe, Beta (Coupe, Spider, HPE et Monte Carlo), plus les Alfa dont je n’ai pas encore la liste.

Les inscrits sont majoritairement de la région parisienne, mais d’autres (comme moi) viendront du sud, du Jura, du nord, de Normandie, de Belgique,…

Avez-vous eu de bonnes surprises ?
La bonne surprise vient du nombre de lancistes inscrits alors que je les croyais minoritaires dans le monde de la collection d’italiennes.

Y a-t-il une voiture dont vous aimeriez vraiment la participation et pourquoi ?
La liste serait trop longue… J’attends la réponse d’une des dernières Lancia Ardea en France, d’un contact au sein d’un Club Lamborghini, d’une réponse d’un Club d’Autobianchi, etc…

En fait, je souhaiterai en réunir le plus possible. Un concentré de passionnés d’italiennes et leur voiture serait un bel hommage à nos marques fétiches en plein renouveau actuellement.

Quel sera le déroulement de la journée ?
Je ne connais pas encore toute les formalités de cette réunion. Il est prévu que nous exposions nos voitures sur la Place d’Italie et que nous défilions jusqu’à la Porte d’Italie.

Est-il prévu des logements, parcs fermés pour les voitures ?
Notre aimable contact au sein de la Mairie, M. Lavaur, se charge de nous trouver, si possible, quelques logements pour les participants hors région parisienne, ainsi qu’un parking ou un stade fermé pour que les voitures puissent passer la nuit en sécurité.

Je pense que cela ne devrait pas trop poser de problèmes, une ville comme Paris a l’infrastructure nécessaire pour accueillir ses invités. Tout devrait s’éclaircir d’ici une quinzaine de jours.

C’est une première pour vous, comment la vivez-vous ?
C’est une réelle excitation et motivation pour tous les membres de l’Italian Cars Club. C’est un honneur de participer à un tel événement. De plus, c’est une véritable aventure humaine qui démontre que grâce au net nous pouvons organiser et gérer de grands événements non négligeables.

Que peut-on vous souhaiter ?
1) de réunir, à peu près, 50 véhicules avec un large panel de modèles représentés,
2) que nous ayons beau temps pour en profiter,
3) que personne ne tombe en panne sur la route,
4) que nous nous retrouvions tous la prochaine fois dans le Jura pour la prochaine édition de « La Giornata » en Mai 2004 ou, pourquoi pas, que la Mairie de Rome nous invite tous défiler entre le Colysée et la Place du Peuple à Rome…..

A visiter

P.-S.

alx.93.free.fr




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007