Abarth 595 Esseesse, passionnément

par Vincent Royer

Lancée en 2019 pour les 70 ans d’Abarth, la 595 Esseesse est la plus sportive de la gamme. Notre essai sur les routes champenoises.

La Champagne en automne, ses vignes, ses châteaux et domaines classés, célèbres de part le monde, son silence et sa tranquillité… enfin presque ! C’est en effet dans ce cadre idyllique que nous avons choisi de tester l’Abarth 595 Esseesse cru 2020.

Commercialisée en 2019 à l’occasion des 70 ans de la marque au Scorpion, la 595 Esseesse, pour Super Sport, est la version la plus sportive de la gamme actuellement. Elle rend hommage au célèbre kit de performance des années 60, commercialisé par Carlo Abarth.

Un kit repris il y a 10 ans, lors de la renaissance de la marque, et que nous avions déjà testé à l’époque. Aujourd’hui plus de kit, mais une version livrée toute équipée d’usine.

Pour en parler, direction le mythique circuit de Gueux, à quelques kilomètres de Reims, pour découvrir l’esthétique et l’équipement de cette version… survitaminée.

Dy style et de la sportivité

Extérieurement, la 595 Esseesse se distingue par ses inserts blancs au niveau des coques de rétroviseurs et des boucliers avant et arrière. Les bandes Abarth latérales blanches viennent compléter son look sportif, tout comme les très belles jantes Supersport 17’’ en alliage, elles aussi en finition blanche Racing White. Le logo Esseesse prend place à l’arrière, alors que sur les côtés on retrouve le logo du 70ème anniversaire de la marque au scorpion.

Enfin, n’oublions pas les deux sorties d’échappement. Une ligne signée Akrapovic et non Abarth. Un vrai faux pas quand on sait que Carlo Abarth s’est distingué par… ses propres lignes d’échappement !

Autre détail qui nous a marqué… la poignée de porte du coffre siglée… 500, et non 595 !

Un habitacle soigné et réussi

Même ambiance sportive dans l’habitacle avec les magnifiques sièges baquets Sabelt Racing noirs avec dos en carbone et tirette pull rouge pour rabattre le dossier et permettre l’accès aux places arrière. Ornés de surpiqures rouges, ces sièges mêlant cuir et tissus arborent fièrement la mention des 70 ans de la marque, elle aussi cousue de couleur rouge.

Les ceintures de sécurité rouges sont par contre une option, tout comme le toit ouvrant vitré et panoramique, ou le système hifi Beats audio avec ses 7 hauts-parleur et 480 watts !

Le système U-Connect de 7’’ avec navigation, Apple Car Play et Androïd auto est lui de série, comme le pédalier sport et le magnifique volant avec inserts carbone et repère de centrage… comme sur les voitures de course.

L’habitabilité est celle d’une 500 et le coffre, bien que petit avec 185 litres de volume, accueille cependant suffisamment de bagages pour partir en week-end sereinement.

Le tableau de bord digital, sobre mais élégant, est complété d’un manomètre de pression du turbo qui affiche également le mode de conduite sélectionné.

Sonorité et sourire au volant

Une fois installé dans le siège baquet, ce qui au passage n’est pas une mince affaire tant il est enveloppant et étriqué, il est temps de prendre la route.

Bien calé dans ce même baquet, la position de conduite est bonne et le levier de vitesses à 5 rapports tombe sous la main.

Au volant, la première chose qui frappe, c’est le son de l’échappement, tout simplement envoutant. Un son qui à lui tout seul met le conducteur de bonne humeur.

A l’inverse, les accélérations ne sont pas exceptionnelles, voir décevantes. Certes, le petit moteur essence 1.4 T-Jet poussé à 180 chevaux permet une vitesse de pointe de 225 km/h, largement trop pour nos routes. Mais il faut 6,7 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. 

Equipée d’amortisseurs Koni avec valves FSD, cette 595 Esseesse manque de confort pour une utilisation quotidienne, la voiture ne cessant de rebondir à chaque aspérité de la route. Dommage car grâce à sa compacité, seulement 3,66 m de long, elle est maniable et agile, se garant facilement dans la moindre petite place en ville. Une utilisation pour laquelle les radars de reculs disponibles en option sont indispensables. Attention également au rayon de braquage assez conséquent (10,6 m).

Un mode Sport… époustouflant !

Pour profiter pleinement de cette Abarth, il faut passer au mode Sport. La sonorité déjà bien présente et envoutante, devient plus rauque et… bestiale…

La réponse à l’accélérateur est plus rapide, la direction plus ferme et c’est une toute autre voiture que nous avons entre les mains. Les 180 chevaux s’expriment à plein, la voiture enchaine les virages et l’on reste entre 3500 et 6000 tours/mn pour profiter de la vigueur du moteur.

Au-dessus de 4000 tr/mn, l’échappement hurle, vibre, laisse éclater des déflagrations. On se croirait dans une voiture de course.

Niveau comportement, le petit défaut de fermeté des amortisseurs Koni souligné pour une utilisation quotidienne, ou le côté très étriqué des baquets Sabelt, deviennent de vraies qualités et l’on comprend mieux leur présence. La 595 Esseesse saute de virage en virage, maintenant la trajectoire, notamment grâce au différentiel à glissement limité Torsen qui vient corriger sa tendance légèrement sous-vireuse. Un différentiel proposé en option seulement, à près de 1900 euros tout de même !

Le freinage est à la hauteur du plaisir procuré. Les étriers Brembo en aluminium associés à des disques majorés, perforés et autoventilés de 305×28 mm à l’avant et 240×11 mm à l’arrière sont mordant et endurant. Dommage que l’ESP ne soit pas déconnectable.

Le tarif

Abarth 595 Esseesse (2020)Tarif au 18 septembre 2020
Abarth 595 Esseesse29 490 €
Différentiel à glissement limité mécanbique Torsen1 900 €
Toit ouvrant électrique panoramique Skydome avec rideau pare-soleil750 €
Capteurs de pluie et de luminosité200 €
Radar de recul300 €
Projecteurs Xénon avec lave-phares750 €
Système Hi-Fi Beats Audio avec 7 HP 480 Watts450 €
Antenne radio cachée avec bouchon alu gravé 595 sur le toit150 €
Peinture Gris Campovolo550 €
Ceintures de sécurité rouge200 €
Modèle essayé34 740 €

Les photos

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

eleifend felis porta. ut adipiscing amet,
Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !