Deux Silhouette Alfa Romeo 147 GTA en course

par Vincent Royer
0 commentaire

Outre Fiat, présent officiellement, Alfa Romeo sera également représenté cette année sur le Trophée Andros. Deux Silhouette Alfa Romeo 147 GTA privées prendront le départ de la compétition ce week-end à Val Thorens.

Les trois écuries alignant chacune une Fiat Stilo Silhouette au Trophée Andros 2005 ne seront pas les seules à courir sur des autos italiennes. Le Team Claude Millet Auto Rallye alignera en effet deux Silhouette Alfa Romeo 147 GTA cette saison.

Contrairement à la Stilo, qui marque le retour de Fiat à la compétition en France, les Alfa Romeo sont des voitures totalement privées. Le châssis tubulaire a été développé par le préparateur Gemo Sport, basé à Grenoble. Les caractéristiques respectent bien entendue la réglementation du Trophée : quatre roues motrices et directrices, 4 m de longueur pour 950 kg, et boîte séquentielle à six rapports. Préparé par Sodemo, le moteur est un V6 3 litres de 350 cv. Mais comme souvent sur les Silhouettes, il ne correspond pas au moteur d’origine, ni même au constructeur de la voiture. Celui qui propulse la Silhouette 147 est un moteur du groupe… Ford !

Les autres voitures, même officielles, ne sont pas non plus forcément motorisées par un moteur de la marque. Chez Toyota c’est un moteur Lexus, et chez Fiat un moteur dérivé de la grande soeur Lancia Phedra. Une des raisons du choix de ce groupe Ford, l’impossibilité pour Alfa Romeo France de s’engager directement dans la compétition. Le constructeur aurait alors été en concurrence directe avec la Stilo dont le projet était déjà engagé.

Des pilotes aguerris

La voiture devrait cependant se révéler fiable et performante. L’ensemble de l’équipe s’est même rendue en novembre en Finlande pour peaufiner les réglages. Claude Millet est d’ailleurs mécanicien professionnel et surtout excellent metteur au point. A 42 ans, ce jurassien n’en est pas à sa première participation au Trophée Andros. Il a notamment remporté plusieurs courses et même la catégorie Promotion en 1998. Il sera associé sur la première voiture à un autre habitué du Trophée, Christian Béroujon.

Ce dernier est même plus qu’un habitué. 2005 sera sa onzième saison dans une compétition qui fête sa… seizième année ! Ses talents de pilote sur glace ne sont plus à prouver puisqu’en plus d’une place sur le podium lors de la finale 2004 du Trophée au Stade de France, il a également terminé troisième du classement général de la saison en 2003. A 37 ans, ce pilote savoyard compte bien placer son Alfa Romeo devant le champion en titre Yvan Muller, et son plus féroce poursuivant, Alain Prost.

La seconde voiture sera partagée entre Jean-Noël Lanctuit, lui aussi habitué et qui avait terminé second au classement général en 2003, et Joël Stere. Les deux hommes se connaissent bien puisqu’ils ont déjà fait équipe ensemble, notamment la saison dernière, déjà au sein du Team Claude Millet.

cb1.jpgChristian Béroujon et la Silhouette
Christian Béroujon et la Silhouette

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

id tempus Praesent dapibus leo. libero. in massa mattis