Dodge Dart, arrivée de la première américaine sur base Fiat

par Vincent Royer
0 commentaire

Dodge présentera au salon de Détroit, en janvier 2012, la nouvelle Dart. La première voiture américaine du groupe Chrysler basée sur une plate-forme Fiat, celle de l’Alfa Romeo Giulietta.

Suite à l’alliance Fiat-Chrysler, les Lancia ne sont maintenant plus en Europe que des Chrysler, certes adaptées au marché européen, mais simplement rebadgées Lancia. Tout l’inverse de ce qu’il va se passer aux Etats-Unis. Dodge vient en effet d’annoncer que la marque présentera au prochain salon de Détroit, le 9 janvier, une toute nouvelle berline quatre portes, la Dart. Une voiture qui fait renaitre un modèle né dans les années 60 et qui marque le grand retour de Dodge sur le segment des petites berlines.

Une voiture qui, comme on peut le voir sur les deux photos publiées, n’a rien du style italien et se révèle donc être une vraie américaine avec ses lignes en total accord avec le style de la marque. On retrouve ainsi des feux à LED, une grille de calandre bien spécifique et une double sortie d’échappement inspirée de la Dodge Charger.

Et pourtant, sous cette robe américaine, c’est une une plate-forme italienne que l’on retrouve, celle de l’Alfa Romeo Giulietta. Allongée et élargie pour la Dart, elle sera complétée de suspensions à quatre roues indépendantes, et de trois motorisations, essence évidemment, toutes 4 cylindres. On retrouvera ainsi le 1.4 Multiair Turbo, mais aussi un nouveau 2.0 16 soupapes Tigershark et un autre nouveau bloc 2.4 16 soupapes Tigershark.

La Dodge Dart sera produite dans l’Illinois, dans l’usine de Belvidere. Une usine qui a investi près de 600 millions de dollars pour la fabrication des futurs modèles de la marque.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Aliquam elementum massa facilisis Nullam non Donec mattis sit