F430, débauche de puissance

par Vincent Royer
0 commentaire

Dérivée de la 360 Modena, la nouvelle Ferrari 430 sera la reine du stand Ferrari au prochain salon de l’auto de Paris. Elle sera aussi certainement l’une des voitures les plus appréciées du salon. Il faut dire que la 430 rime avec débauche… de puissance.

Elle avait tout pour plaire, la 360 Modena. Lignes aguichantes et sportives, moteur ravageur, performances hors-norme, mais c’était sans compter sur la concurrence. Avec l’arrivée de l’agressive Lamborghini Gallardo et de ses non moins agressives données chiffrées -moteur V10 de 500 ch, 5 litres de cylindrée, 309 km/h en vitesse de pointe-, Ferrari se devait de réagir. Le résultat, la F430 qui sera présentée au Mondial de l’auto de Paris fin septembre.

Si les lignes rappellent celles de la 360 Modena, c’est bien à une nouvelle voiture que nous avons à faire. Car pour combattre Lamborghini, Ferrari a pris le taureau par les cornes. Extérieurement, les feux arrières rappellent ceux de l’Enzo, les optiques et les prises d’air avant sont relookés, mais c’est l’apparition d’un véritable fond plat qui marque le plus. Dérivé directement du savoir-faire acquis en F1, il réduit la résistance de l’air et aidé d’extracteurs, il colle la voiture au sol. Plus surprenant encore, mais moins réjouissant, l’apparition sur toute la surface extérieure des rétroviseurs d’un sigle F430 ! La voiture en devient moins « passe-partout » et affiche ostensiblement ses prétentions.

Deux premières mondiales

Au fait, pourquoi cette voiture ne s’appelle plus 360 mais devient 430 ? Tout simplement parce que sa cylindrée passe de 3 600 cm3 à 4 300 cm3, faisant passer la puissance de 400 à 490 ch. Le moteur 8 cylindres à 90° voit son couple atteindre 465 Nm à 5250 tr/mn et propulse la belle à 315 km/h. Quant au 0 à 100 km/h, il lui suffit de 4 secondes pour l’atteindre !

Les plus grosses nouveautés, sont de véritables innovations puisqu’il s’agit de deux premières mondiales. Un différentiel électronique tout d’abord, nommé E-Diff, et une mollette sur le volant, bien connue des pilotes de F1 de la Scuderia qui la surnomme « manettino ». Elle permet de régler les systèmes gérant la dynamique de l’auto.

La F430 sera équipée d’une boite de vitesse dérivée là encore de la F1. Manuelle et robotisée, elle devrait se révéler plus rapide à l’utilisation. Enfin, un nouveau système de freinage sera disponible en option. Il intègre des disques en alliage carbone-céramique.

La F430 affiche donc une véritable débauche de puissance. Une puissance, des technologies et des caractéristiques qui la rapproche plus d’une voiture de compétition que d’une voiture de sport, la plus prestigieuse soit-elle. Alors comment se comportera-t-elle sur route ? Avant de le savoir, elle sera à découvrir en première mondiale, mais à l’arrêt, fin septembre, au Mondial de l’automobile de Paris.

La F430 en chiffres

Caractéristiques
DIMENSIONS
Longueur4512 mm
Largeur1923 mm
Hauteur1214 mm
Empattement2600 mm
Voie avant1669 mm
Voie arrière1616 mm
Poids1450 kg
MOTEUR
Type90° V8
Alésage/course92 mm x 81 mm
Cylindrée4 308 cm3
Rapport de compression11.3:1
Puissance maxi360.4 kW (490 cv) à 8500 t/mn
Couple maxi465 Nm à 5250 t/mn
PERFORMANCE
Vitesse maxi>315 km/h
0-100 km/h4.0 s
F430_2.jpgF430_3.jpgF430_4.jpgF430_5.jpgF430_6.jpgF430_7.jpgF430_8.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

venenatis, nunc ut ultricies ut sit Sed lectus Donec ipsum nec pulvinar