Ferrari 488 GT Modificata, pistarde ultime

par Vincent Royer

Prendre le meilleur des Ferrari de compétition 488 GT3 et 488 GTE sans les contraintes réglementaires et en faire une synthèse utilisable uniquement sur circuit, tel est le concept de la Ferrari 488 GT Modificata. Une édition limitée accessible uniquement aux anciens pilotes GT Ferrari.

La Ferrari 488 GT3 compte pas moins de 350 victoires en courses et 630 podiums de part le monde. De son côté la 488 GTE peut se vanter des titres de champion des pilotes, des équipes et des constructeurs du Championnat du monde d’Endurance FIA, mais aussi de victoires aux 24 Heures du Mans et au Petit Le Mans. Mais voilà, ces deux autos sont limitées par les réglementations imposées par les disciplines pour lesquelles elles sont conçues. Ferrari a donc décidé de garder le meilleur de chacune de ces deux bêtes de courses pour n’en faire qu’une, la Ferrari 488 GT Modificata, pour modifiée. Une voiture illimitée donc, et sans contrainte technique.

700 chevaux !

Le V8 biturbo de la 488 GTE passe ainsi de 600 à 700 chevaux grâce à l’utilisation de nouveaux composants et d’une cartographie moteur optimisée à l’extrême, sans pour autant remettre en cause la fiabilité de la machine précise Ferrari. La boite de vitesses est disponible avec différents rapports de transmission et l’embrayage est en fibre de carbone.

Développée et testée sur le très sélectif Nordschleife, cette 488 GT Modificata bénéficie d’une aérodynamique entièrement revue, avec une charge augmentée qui déplace le centre de pression vers l’avant. La déportance est du coup plus élevée à l’avant, permettant de régler plus efficacement l’angle de l’aile arrière. Comme la 488 GTE, cette 488 GT Modificata dispose d’une carrosserie entièrement en carbone, sauf pour le toit et les montants en aluminium, ce qui lui permet d’avoir une charge aérodynamique de plus de 1000 kg à 230 km/h.

La voiture se retrouve ainsi littéralement collée au sol. Une tenue de route redoutable confortée par l’utilisation des suspensions de la 488 GTE. Le système de freinage Brembo reçoit les étriers à faible couple résiduel de la 488 GT3 Evo 2020, avec des réglages spécifiques.

Uniquement pour la piste

Histoire de profiter au maximum de cette bête de course, et surtout de se rendre compte des temps réalisés, la 488 GT Modificata reçoit de série un système d’acquisition des données V-Box, associé à la télémétrie Bosch. Les données sont téléchargeables sur clé USB. Une caméra de recul haute définition et le système TPMS, qui permet de mesurer la température et la pression des pneus, sont également inclus. Tout comme le deuxième siège, histoire de faire profiter ses amis des sensations de cette pistarde.

Produite en édition limitée, cette Ferrari est réservée dans un premier temps uniquement aux pilotes qui ont déjà participés aux Competizione GT avec Ferrari ou au Club Competizione GT. La voiture n’est d’ailleurs utilisable que sur piste et lors des événements Ferrari. Le Club Competizione GT proposera en 2021 cinq événements au Virginia International Raceway, mais aussi à Monza, Watkins Glen, Suzuka et au Nurburgring. Et évidemment à la Finali Mondiali Ferrari.

En images

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

neque. ut libero. adipiscing nec venenatis, ante.
Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !