Ferrari pas assez exclusif ?

par Vincent Royer
0 commentaire

Ferrari se porte bien. Trop bien au goût de certains qui trouvent du coup que les voitures au cheval cabré ne sont plus assez exclusives.

Yoshiyuki Hayashi est japonais. Passionné d’automobile, il possède des dizaines de voitures de collection. Parmi elles, de nombreuses Ferrari dont une 166MM, une 250 Spider California, deux Daytonas et bien sûr, une Enzo.

Alors que la 575M vient tout juste de terminer sa carrière, remplacée par la 599 GTB Fiorano, M. Hayashi souhaitait rendre la sienne plus exclusive. Lui donner un air de… légende. Plus historique. Il s’est donc adressé au carrossier Zagato. Sa demande ? Réaliser pour sa 575M une carrosserie unique dans le style de la 250 GTZ berlinetta.

Zagato a immédiatement trouvé l’idée intéressante. D’autant plus que la 250 GTZ berlinetta lancée en 1956 fête cette année ses 50 ans. C’était donc l’occasion de lui rendre hommage. Une fois l’autorisation de Ferrari obtenue, Zagato s’est empressé de réaliser cette 575 GTZ. Ce nom est en fait le mélange de 575 M et de 250 GTZ.

Concrètement, la carrosserie est entièrement réalisée en aluminium. Le toit est bombé. Les ailes sont très proéminentes. Les griffes et ouvertures d’aération très présentes. L’ensemble, de couleur grise, est élégant tout en étant extrêmement agressif.

Ce modèle unique, qui fait la fierté de M. Hayashi, sera exposé en avant première mondiale au concours d’élégance de la Villa d’Este en Italie du 22 au 24 avril.

Ferrari575GTZ_120406.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

libero leo. id adipiscing vulputate, sem, ipsum elementum ut risus. massa dolor