Fiat communique en… BD

par Vincent Royer
0 commentaire

Nouvelle signature, « Fabricant d’optimisme », et nouveau mode de communication pour Fiat qui se met à… la bande dessinée avec Lewis Trondheim.

Nouvelle année, nouvelle signature et nouveau mode de communication. En 2012 Fiat devient « Fabricant d’optimisme ». Avec cette signature Fiat se veut « simple, souriant et convivial ». Le constructeur italien surfe surtout sur la morosité ambiante pour tenter de s’y opposer et se positionner comme une alternative à la crise.

Pour accompagner cette nouvelle signature, Fiat modifie ses modes de communication. Finie l’e-gazzetta et ses vidéos, place à un format plus traditionnel, papier, dénommé La Gazzetta, doublé d’une édition en ligne accessible depuis le site de Fiat. En fait La Gazzetta était déjà distribuée en concessions et dans les boites aux lettres. Il ne s’agit ni plus ni moins que de la brochure mettant en avant les offres du moment. La différence est donc que la nouvelle Gazzetta est également disponible en ligne et par email, et surtout qu’elle se dote… d’une BD.

Placée en quatrième de couverture, cette bande dessinée est voulue comme une saga racontant une histoire exclusive à propos de la marque Fiat et de son actualité. C’est à Lewis Trondheim, auteur notamment de Les Formidables aventures de Lapinot, la série Donjon (avec Joann Sfar), Le Roi catastrophe, Omni-Visibilis et dernièrement Bludzee, que Fiat a confié la réalisation de cette rubrique que le constructeur veut transgénérationnelle, fraiche et humoristique. Dans cette première édition, le Grand Prix d’Angoulême 2006 met en scène deux personnages que tout oppose pour parler des avantages du moteur TwinAir.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

suscipit fringilla dictum elit. sem, Donec ultricies dolor. eget