L’état de santé de Felipe Massa s’améliore

par Vincent Royer
0 commentaire

Trois jours seulement après son terrible accident lors des essais du Grand Prix de Formule 1 de Hongrie, l’état de santé du pilote brésilien de la Scuderia Ferrari s’améliore.

De bonnes nouvelles arrivent de Budapest concernant l’état de santé du pilote brésilien de la Scuderia Ferrari. Victime d’une violente sortie de piste après avoir été assommé par un ressort provenant de la voiture qui le précédait et reçue en plein casque durant les essais qualificatifs du Grand Prix de Hongrie samedi 25 juillet, Felipe Massa avait été hospitalisé à l’hôpital AEK de Budapest.

Souffrant d’une commotion cérébrale et d’une fracture à l’arcade sourcilière gauche, il avait été opéré samedi et placé en coma artificiel. Les médecins l’ont réveillé lundi après-midi.

Entouré de sa famille, ses parents, son frère, sa femme et quelques amis, parmi lesquels son manager Nicolas Todt, Felipe Massa a pu passer une nuit sans recours à des sédatifs.

Aujourd’hui, la situation a encore évoluée, dans le bon sens, comme l’indiquait dans un communiqué son médecin personnel, Dino Altman. « Son état de santé s’améliore rapidement et constamment. Il est de plus en plus réveillé et réactif. Il a parlé à plusieurs personnes aujourd’hui, en utilisant trois langues différentes, répondant toujours d’une façon cohérente. Il progresse également très bien avec sa physiothérapie. Il a ouvert son œil gauche et a confirmé qu’il pouvait voir avec. En ce qui concerne le futur proche, nous devons être prudents, mais je dois dire qu’au jour d’aujourd’hui il y a des signes très positifs. »

Plusieurs personnes sont venues voir le pilote. Parmi eux, Jean Todt et Michelle Yeoh, mais aussi des membres de la Scuderia Ferrari comme le responsable de l’équipe, Stefano Domenicali. « C’est bien d’avoir des nouvelles réconfortantes, a-t-il déclaré. J’ai parlé à Felipe et c’était très émouvant pour moi : il m’a reconnu et je lui ai apporté un message de tout le monde chez Ferrari et des fans du monde entier. Je lui ai dit que sa voiture rouge l’attendra jusqu’à ce qu’il soit prêt à courir de nouveau. A présent, nous devons prendre la situation pas à pas et rester prudents, mais c’est vraiment incroyable de voir tous les progrès accomplis seulement trois jours après l’accident. »

Le patron de Ferrari, Luca di Montezemolo s’est également rendu dans la capitale hongroise pour rencontrer Felipe Massa. « Je suis confiant et optimiste sur la capacité de Felipe à guérir, a-t-il déclaré à sa sortie de l’hôpital. Il reçoit d’excellents soins et je veux remercier le personnel de l’hôpital AEK pour le travail effectué. Merci aussi aux Professeurs Sailant et Piete, qui sont venus immédiatement. Leur soutien sera également fondamental d’un point de vue psychologique pour la famille de Felipe et pour toute l’équipe. »

Mais s’il n’est pas exclu que Felipe Massa puisse sortir d’ici une dizaine de jours et récupérer totalement de cet accident, il n’est pas garanti non plus qu’il puisse recourir et encore moins dès le prochain grand prix fin août. Bien qu’apparemment sans conséquence, sa blessure à l’œil laisse encore planer quelques doutes.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

luctus Lorem vulputate, pulvinar massa facilisis Aliquam porta. libero