Lamborghini Huracan Evo RWD Spyder : propulsion déconfinée

par Vincent Royer
0 commentaire

Quelques mois après le coupé, Lamborghini vient de présenter, virtuellement, la version propulsion de son Huracan Evo Spyder. Un coktail explosif, cheveux au vent.

Caractéristique des Lamborghini modernes, leur transmission intégrale. Un choix qui assure performances et facilité de prise en main pour la marque au taureau, mais un choix qui peut frustrer les clients les plus sportifs. Du coup c’est une tradition, des versions propulsions finissent par être proposées. Depuis janvier l’Huracan Evo existe ainsi en version propulsion. Depuis hier c’est sa version Spyder qui est proposée en deux roues motrices.

Dotée comme le coupé du V10 atmosphérique 5.2 l développant 610 chevaux, contre 640 ch pour les versions à quatre roues motrices, l’Huracan Evo RWD Spyder affiche des performances quasi identiques à celle du coupé : une vitesse de pointe de 324 km/h, contre 325 Km/h pour le coupé, et le 0 à 100 km/h effacé en 3,5 secondes, soit 0,2 s de plus que le coupé !

Des performances obtenues grâce à l’optimisation du poids avec l’utilisation d’un mélange d’aluminium et de fibre de carbone pour le châssis, et d’une carrosserie en aluminium et résine thermoplastique. L’Huracan Evo RWD Spyder affiche ainsi 1 509 kg sur la balance, ce qui lui offre un rapport poids puissance de 2,47 kg/ch. Quant à la répartition des masses, avec un équilibre 40/60 entre l’avant et l’arrière, Lamborghini offre un bon ratio pour pouvoir attaquer les courbes à haute vitesse dès que cela redeviendra possible.

Capote en toile et trois modes de conduite

Pour profiter du soleil, mais surtout des vocalises du V10, la capote en toile se range en 17 secondes, jusqu’à 50 km/h. Plusieurs teintes sont proposées pour s’adapter au colorie de la carrosserie, ou pour faire preuve d’originalité.

Au volant on retrouve le sélecteur Anima qui permet de choisir entre les trois modes de conduite proposés : Strada, qui assure stabilité et sécurité pour l’utilisation quotidienne, Sport, qui permet au conducteur de drifter et faire glisser son bolide, et enfin Corsa, qui optimise les performances et notamment la traction en sortie de virage.

Pandémie de coronavirus oblige, cette Huracan Evo RWD Spyder a été présentée de façon virtuelle et, pour la première fois, Lamborghini propose même aux possesseurs d’iPhone de la découvrir en réalité augmentée. Un procédé qui devrait être généralisé à l’ensemble de la gamme.

En attendant, se sont les tarifs qui sont “augmentés”. L’Huracan Evo RWD Spyder s’affiche en effet à partir de 175 838 euros HT et hors malus. C’est 16 395 euros HT de plus que la version coupé. A ce prix là, cette Hurcan Evo RWD Spyder sera le bolide idéal pour profiter du déconfinement tant attendu, cheveux aux vents, au soleil.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

velit, nunc luctus lectus et, dapibus pulvinar neque.