Novitec s’attaque à la Lamborghini Huracan EVO

par Vincent Royer
0 commentaire

Retouches esthétiques et techniques, Novitec propose une préparation de la Lamborghini Huracan Evo qui améliore encore les propriétés dynamique de la sportive de Sant’Agatha Bolognese.

Après la Maserati Levante au début du mois, c’est maintenant à la Lamborghini Huracan Evo que s’attaque le préparateur Novitec. Au programme, un kit aérodynamique en fibre de carbone apparente. Composé d’une lame centrale, de spoilers latéraux et de plaques d’extrémités qui permettent de diriger le flux d’air encore plus efficacement, il est commercialisé en kit ou séparément.

L’effet n’est pas qu’esthétique puisque la création du kit a été testé et travaillé en soufflerie. Ainsi, le capot est lui aussi modifié et des prises d’air permettent d’améliorer la force aérodynamique de la voiture. Il est également en fibre de carbone apparente.

Les coques de rétroviseurs sont elles aussi spécifiques et en fibre de carbone, et les prises d’air des fenêtres arrières ont été étendues vers l’avant pour optimiser l’arrivée d’air frais au moteur.

L’élément le plus voyant se situe à l’arrière. Novitec a rajouté un imposant aileron qui arrive à la hauteur du toit de l’Huracan Evo. Toujours en fibre de carbone, il améliore la stabilité et la maniabilité de la voiture. Le diffuseur arrière est lui aussi revu. Bien qu’en fibre de carbone apparente, tous les éléments peuvent être peints.

Jantes et suspensions spécifiques

Dernier point esthétique, les roues. Novitec propose des jantes conçues spécifiquement par l’américain Vossen. Trois versions sont proposées, toutes avec les mêmes caractéristiques : 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière. Elles sont chaussées de Pirelli P-Zero 245/30 ZR 20 à l’avant et 325/25 ZR 21 à l’arrière.

Enfin, Novitec a également travaillé les suspensions. Déjà ultra-basse, l’Huracan Evo perd encore 35 mm. Les suspensions ont été travaillées pour s’adapter spécifiquement aux combinaisons jantes/pneus proposées dans le kit.

Enfin, la ligne d’échappement est elle aussi modifiée. Le système d’échappement Novitec Race est décliné en deux versions : en acier inoxydable à isolation thermique à haute température, ou en Inconel, matériau encore plus léger et utilisé en Formule 1. Greffée au V10 5.2 litres elle n’en modifiera pas pour autant les performances. L’Huracan Evo boostée par Novitec conserve ses 640 ch, 600 Nm de couple et atteint toujours 325 km/h en parcourant le 0 à 100 km/h en 2.9 secondes.

L’intérieur est lui aussi personnalisable à partir des finitions déjà proposées par Novitec.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

quis risus. facilisis accumsan ipsum pulvinar