Une Alfa Romeo Giulia électrique pour la première saison du Pure ETCR

par Vincent Royer

La première saison du premier championnat de voitures de tourisme entièrement électriques Pure ETCR se déroulera en 2021. Parmi les voitures d’ors et déjà engagées, des Alfa Romeo Giulia ETCR conçues par Romeo Ferraris. Cerise sur le gâteau, au volant de l’une d’elle, le pilote français Jean-Karl Vernay !

C’est une toute nouvelle compétition qui se déroulera de mai à novembre 2021, le premier championnat de voitures de tourisme entièrement électriques. Dénommé Pure ETCR, il a été dévoilé à Copenhague le 9 octobre. Trois modèles de voitures sont déjà engagés pour cette première saison, la Hyundaï Veloster N ETCR de Hyundaï Motorsport, l’e-Racer CUPRA et… l’Alfa Romeo Giulia ETCR construite par Romeo Ferraris. Cette dernière a été présentée la semaine dernière.

Comme ses concurrentes elle répond aux spécifications du championnat Pure ETCR. Entièrement électrique, elle développe 500 kW, soit l’équivalent de 670 chevaux, reçoit une batterie Williams Advanced Engineering, des onduleurs et boîte de vitesses Magelec et enfin des convertisseurs BrightLoop DC. Elle s’affiche dans une livrée rouge Romeo Ferraris, en référence aux succès de l’écurie Romeo Ferraris depuis sa création à Milan en 1959. Et ils sont nombreux, pas moins de 69 titres dans différentes disciplines.

Un français au volant de l’une des Alfa Romeo

Romeo Ferraris termine d’ailleurs la saison 2020 du Championnat du Monde de Voitures de Tourisme à la troisième place du podium avec une petite Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR confiée au français Jean-Karl Vernay. Un français qui fini à seulement un point du second, le légendaire Yvan Muller. Mais un français qui sera aussi le premier pilote de la Giulia ETCR l’an prochain et qui a participé à son développement.

« Je suis heureux d’avoir la possibilité de contribuer à un nouveau projet unique, a-t-il déclaré. Je tiens à remercier Romeo Ferraris, et en particulier Michela Cerruti et Mario Ferrari, qui ont cru en moi et reconfirmé leur confiance en me confiant une tâche importante et passionnante comme le développement d’une nouvelle voiture. C’est quelque chose que j’ai fait dans le passé, mais ce sera la première fois que je le fais pour une voiture électrique. C’est extrêmement attrayant et motivant, tout comme le nouveau concept innovant PURE ETCR développé par Eurosport Events. »

Conçu pour le spectacle et le respect de l’environnement

Le promoteur de ce nouveau championnat est en effet Eurosport Events. Et tout a été fait pour favoriser le spectacle. Le départ sera ainsi donné sous une nouvelle arche de départ, sans feux rouge et vert, mais avec une ouverture de porte comme sur un hippodrome, avec quatre voitures de front. La compétition se déroulera en quatre manches de “battles” opposant les pilotes quatre par quatre avant d’arriver à une finale. Chaque manche se disputera sur une dizaine de kilomètres. Dans chaque manche les pilotes disposeront d’un turbo boost pour dépasser plus aisément ou creuser l’écart.

A l’issue de chaque manche, les voitures viendront se recharger ensemble à la même station énergétique, au centre du paddock accessible au public. Pièce centrale du championnat, cette station repose sur des générateurs d’hydrogène qui assureront une alimentation décarbonisée en rejetant simplement un sous-produit de l’eau.

Quatre épreuves se dérouleront en Europe de mai à août, et deux hors Europe en octobre et novembre. Ce calendrier a été optimisé pour remplacer le fret aérien par du transport maritime, présentant 100 fois moins d’impact environnemental.

En images

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !