Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey

par Vincent Royer
5 commentaires

Première voiture née de l’alliance Fiat-Chrysler, le Fiat Freemont est la version italienne du Dodge Journey. Premiers détails avant sa présentation officielle au prochain salon de Genève, du 3 au 13 mars 2011.

Si Lancia vivra une véritable révolution au prochain salon de l’auto de Genève du 3 au 13 mars en présentant une toute nouvelle gamme reprenant notamment plusieurs véhicules Chrysler rebadgés Lancia, c’est Fiat qui dégaine le premier aujourd’hui en dévoilant les premières photos et infos de son futur Fiat Freemont. Un Dodge Journey à la sauce italienne qui sera lui aussi présenté à Genève.

Polyvalent, le Freemont est un cross-over qui sera décliné en deux et quatre roues motrices. Produit au Mexique, dans l’usine de Toluca qui produit aussi les Fiat 500 pour le marché américain, le Freemont se veut spacieux, pratique et modulable. Il offrira notamment jusqu’à 7 places grâce à une troisième rangée de sièges.

Des sièges qui trouveront rapidement place dans le plancher, offrant ainsi un coffre plat. Les sièges de la seconde rangée devraient eux aussi se révéler pratiques puisqu’ils pourront disposer du système Child Boost qui propose des rehausseurs intégrés pour les enfants. Plus pratique et plus confortable, ce système assure également plus de sécurité. Les sièges des rangées 2 et 3 seront légèrement surélevés pour offrir une meilleure visibilité aux passagers.

Avec 4,89 m de long, 1,88 m de large et 1,72 m de haut, le Fiat Freemont devrait offrir une habitabilité exemplaire. Son coffre peut ainsi offrir jusqu’à 1 461 l ! Il est à double compartiment et plancher plat. D’autres espaces de rangements sont disséminés dans l’habitacle.

Un habitacle qui reçoit une planche de bord moussée intégrant des éléments chromés, de nouveaux cadrans, une console centrale originale et un système infotélématique avec un grand écran couleur et tactile.

Deux niveaux de finition suréquipés

Un mot sur le look de la voiture, très américain. C’est massif, cossu, mais les quelques retouches apportées notamment à la calandre, aux pare-chocs, aux feux ou au bouclier ne suffisent pas à donner un charme latin au Freemont.

Reste que l’équipement est particulièrement fourni avec de série dès le premier niveau de finition 7 places, la climatisation automatique 3 zones, le système d’ouverture automatique des portes, le régulateur de vitesse, l’ordinateur de bord, les capteurs de pression des pneumatiques (TPMS), les phares anti-brouillard et la radio à écran tactile couleur et commandes au volant.

Le second et dernier niveau de finition dispose en plus des jantes alliage de 17’’, d’un écran tactile plus grand de 8,4’’, d’un lecteur de DVD et de carte SD, d’un système Bluetooh, des radars de recul, des rétroviseurs rabattables électriquement, de l’allumage automatique des phares, des vitres arrière surteintées et des barres de toit.

Côté sécurité, le Freemont disposera de série de 7 airbags, de l’ABS et de l’aide au freinage d’urgence, de l’ESP, de l’aide au démarrage en côte Hill-Holder et du système électronique anti-renversement.

Versions 2 et 4 roues motrices, trois motorisations

Pour le lancement, prévu au second semestre 2011, le Fiat Freemont sera proposé en deux motorisations diesel et uniquement en version deux roues motrices. Les moteurs 2.0 Multijet de 140 et 170 ch, d’origine Fiat, seront accouplés à une transmission manuelle, elle aussi d’origine Fiat.

Deux versions quatre roues motrices seront commercialisées par la suite. La première avec le même moteur diesel 2.0 Multijet de 170 ch, et la seconde avec le V6 essence Chrysler Pentastar de 3.6 l développant 276 ch ! Ce dernier sera accouplé à une boite automatique d’origine Chrysler.

Fiat indique que l’amortissement et la direction du Dodge Journey ont été revus par les ingénieurs Fiat pour le Freemont. L’insonorisation a également été retravaillée.

Fiat Freemont
Fiat Freemont
Fiat Freemont
Fiat Freemont
Fiat Freemont
Fiat Freemont

5 commentaires

Minos 8 février 2011 - 15:54

Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey
Est ce lui qui va remplacer le Multipla et l’Ulysse réunis?

Fiat Brésil a relooké l’Idea au mois de janvier2011, 3 versions luxe

sport et aventure, ici bizarrement, Fiat Europe, le laisse mourir…

Fiat Europe n’est plus le Fiat des année 60 70…dommage…il y avait

le choix …Voici ce qu’il manque: une micro Fiat ( a l’étude), un

nouveau microspace, un monospace, une berline moyenne gamme,

une berline haut de gamme, un spider, un coupé. Svegliati FIAT!

Répondre
navy 25 janvier 2011 - 15:06

Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey
Vivement un essai en touraine VR.!!
YL

Répondre
ROSSI 25 janvier 2011 - 08:38

Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey
Le style est assez massif (normal c’est celui du Journey). Je suis curieux de voir l’accueil du public en Europe.

Répondre
JETHRO 24 janvier 2011 - 19:33

Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey
DUR DUR LE STYLE RESTE US POINT DE TOUCHE ITALIENNE
SEUL UN PAUVRE PETIT LOGO FIAT SUR LA CALANDRE
QUE NOUS PREPARE LANCIA
VIVA ITALIA

Répondre
Barrage 24 janvier 2011 - 13:16

Fiat Freemont, version italienne du Dodge Journey
Bonjour,
Sous prétexte que c’est un Fiat, les commentaires fusent et discréditent pratiquement l’automobile avant son lancement. Je cite le nouvel obs “auto” : Service minimum.
Je vous félicite mais l’automobile italienne n’est pas portée par un accueil favorable dans les magazines auto. C’est dommage.

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

elementum pulvinar sem, risus consectetur accumsan Lorem