Les Alfa Spider et GTV s’offrent un nouveau look

par Vincent Royer
0 commentaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Nouveau look, nouvelles finitions et nouveaux moteurs pour les Alfa Spider et GTV, présentées en avant-première au salon de Genève.

Redessiné par le Centre de Style Pininfarina, la partie avant des deux voitures s’harmonise avec le reste de la gamme. L’écusson ressemble à celui des modèles les plus récents du constructeur alors que son côté supérieur suit les lignes du capot, puis descend jusqu’à briser la ligne du pare-chocs.

Au centre, le logo est entouré d’un profil chromé. Des baguettes chromées ressortent du fond noir de la calandre. Les deux prises d’air inférieures, délimitées par les phares antibrouillard trapézoïdaux, sont séparées et forment avec l’écusson, le “trèfle” historique de la marque.

La puissance du moteur est mis en avant par les nervures du capot, convergentes, qui délimitent le bombage central. Simplement restylées, les nouvelles Alfa Spider et GTV gardent leurs lignes cunéiformes d’origine, accentuées par une partie arrière courte, qui confère à la voiture un élan agressif. La silhouette des deux voitures de sport demeure intacte, y compris la partie arrière haute et tronquée de l’Alfa GTV ainsi que celle du Spider, mince et effilée.

Le dessin des jantes en alliage léger de 16″ a été revu et trois teintes de carrosserie sont proposées : Rouge Brunello, Vert Racing et Bleu Cobalt.

Un habitacle amélioré

Première surprise en montant à bord, le plan d’assise du siège conducteur a été abaissé par rapport au sol, gage de plus de confort.

L’espace intérieur aussi a été remodelé. Nouvelle planche de bord noire et nouvelle garniture de la console centrale. Cette console accueille la touche de l’ASR, l’autoradio et le système de navigation par satellite. L’éclairage du tableau de bord et des commandes est désormais rouge, tandis qu’un nouveau tissu est disponible pour les habillages intérieurs.

Simplicité, élégance et sportivité sont donc toujours conjugués pour ces modèles élitistes.

Trois motorisations

Les nouvelles Alfa Spider et GTV seront dorénavant proposées avec le 2.0 JTS de 165 ch et le 3.2 V6 24 soupapes de 240 ch.

Moteur essence à injection directe révolutionnaire, le 2.0 JTS (Jet Thrust Stoichiometric) est capable de développer une puissance spécifique supérieure à 60 kW/l et un couple spécifique de plus de 100 Nm/l.

Le 3.2 V6 24 soupapes peut, quant à lui, développer 240 ch à 6200 tr/mn et revendique une courbe de couple qui atteint 289 Nm à 4800 tr/mn. Le GTV équipé de ce moteur peut alors atteindre une vitesse de pointe de 255 km/h, valeur qui en fait la voiture routière la plus rapide dans l’histoire d’Alfa Romeo.

Le 2.0 Twin Spark de 150 ch vient compléter la gamme. Equipés de ce moteur, le GTV et le Spider atteignent respectivement une vitesse de pointe de 215 et 210 km/h. Les deux voitures accélèrent de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes.

Les nouvelles Alfa Spider et GTV seront commercialisées à partir du mois de mai.[/vc_column_text][vc_empty_space][vc_gallery type=”image_grid” images=”5447,5448,5449,5456,5450″][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

mattis vulputate, consectetur libero. ipsum sit ultricies