64ème Grand Prix Automobile de Pau

par Vincent Royer
0 commentaire

Du 29 au 31 mai 2004.

Cette nouvelle édition « intra muros » du Grand Prix automobile de Pau, le 64ème du nom, abritera pour la deuxième année consécutive, l’EuroSérie de Formule 3 et la Super Série composée des trois Championnats de France Supertourisme, Formule Renault, Campus Elf et les Coupes de marques : Porsche Carrera Cup, Peugeot 206CC. A ce copieux programme s’ajoutent la Peugeot RC Cup et la Formule France.

A ce jour et, avant Pau, la majorité des disciplines impliquées au meeting palois disputeront une manche, Adria en Italie pour la Formule 3, Val de Vienne pour la Formule Renault, la Campus et la Peugeot RC Cup et Alès pour la Formule France. Seuls les classements du Supertourisme et de la Peugeot 206CC sont figés depuis Ledenon, dimanche dernier.

Soheil Ayari, pilote officiel Peugeot (406) et du Pescarolo Sport leader du Championnat de France Supertourisme totalise trois victoires sur quatre courses disputées. A Lédenon, le palois d’origine William David remportait la quatrième, son premier succès de la saison, le choix des pneus (slicks, le reste du plateau était en pluie) lui permettait de revenir comme une bombe sur la tête de la course en l’occurrence Eric Hélary et le déborder dans l’ultime tour de la seconde course.
En Peugeot 206CC, Julien Beltoise et Guilvert se retrouvent à égalité de points avant Pau, les deux pilotes avouant que le circuit palois représente pour eux « le plus valorisant en cas de victoire ! »

Satisfaction en Formule 3, Alexandre Premat (ASM) et Eric Salignon (ASM) ont remporté chacun une victoire à Estoril au Portugal, deuxième meeting du calendrier 2004. Franck Perera, Nicolas Lapierre, Loïc Duval se montrent extrêmement incisifs en ce début de saison.

Au rang des pilotes régionaux, Mike Parisy leader en Formule France après sa victoire de Nogaro et sa seconde place disputera deux nouvelles rencontres à Alès ce week-end en espérant rentrer dans sa ville en chef de bande. Par ailleurs, comme aux Coupes de Pâques, il participera aux deux manches de la Coupe de France Supertourisme au volant de l’Opel Astra du Jacob Sport. Autre Palois en Formule France, Alain Porte fidèle à la discipline depuis le lancement.

Laurent Cazenave, Didier Moureu et Eric Cayrolle privés de Grand Tourisme cherchent à louer un volant en Supertourisme ou en Porsche Carrera Cup. Leurs décisions interviendront dans les prochaines semaines, le cas également de Thierry Blanco en pourparler pour la Peugeot RC Cup.

ASA Basco – Béarnais – Grand Prix Automobile de Pau 1, boulevard d’Aragon – 64000 PAU

Des courbes, un centre ville, des palmiers et des bolides …

Le 21 septembre 1930, la première course à avoir l’appellation « Grand Prix de Pau » voit son organisation confiée à l’Automobile Club Basco-Béarnais.

Au fil des ans, Pau a acquis un prestige important avec l’organisation du Grand Prix qui attire un public Européen toujours plus important. En effet celui qui est aujourd’hui le seul circuit français en zone urbaine a vu s’affronter sur son bitume les plus belles voitures :

Formule 1 dans les années 50 dont le succès donna au Grand Prix ses lettres de noblesse;
Formule 2 qui jusqu’en 1985 a servi de grands prix de revanche pour les pilotes de F1;
Formule 3000 qui succéda aux F2 et qui permit au public palois de côtoyer les futurs pilotes de F1;
Formule 3 mise en avant après le départ des F 3000;
Formule Rallye courue durant 10 ans de 1965 à 1975 avec la coupe Adour-Océan qui est encore très présente dans les mémoires du public et des amateurs de sport automobile.

Supertourisme… Les écuries de renom ont couru : Maserati, Bugatti, Mercedes, Renault, Scuderria Ferrari, Delahaye,…
Les plus grands pilotes sont venus s’affronter à Pau : Nino Farina, Juan Manuel Fangio, Ascari, Hill père et fils , Jackie Stewart, Jim Clark, Jacques Laffitte, Alain Prost, Jean Alési, Pedro Lamy, Juan Pedro Montoya etc…

(Source Office Municipal de Tourisme de Pau)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Aliquam risus. massa Sed mi, suscipit