Alfa Romeo Visconti, la vision Giugiaro

par Vincent Royer
0 commentaire

Après la Brera il y a deux ans, le designer italien Giugiaro profite du salon de Genève pour présenter sa version d’un « vaisseau amiral » Alfa Romeo.

Construite sur la nouvelle plate-forme Premium développée par Alfa Romeo pour la GT et la future 156, la Visconti ressemble à un coupé quatre portes, et pourtant il s’agit bien d’une grosse berline. “Pour le salon de Genève de 2004 j’ai décidé de donner la forme qui selon moi est la plus conforme à une « ammiraglia » (vaisseau amiral) Alfa, explique le designer. Non pas une berline traditionnelle trois volumes quatre portes, mais une grande voiture sport presque à deux volumes, avec un traitement de la queue à profil descendant”.

Une voiture étudiée pour la production

Et c’est bien l’arrière qui est le plus surprenant. Bas et aérodynamique, il est court et disparaît presque suivant l’angle de vue. Et pourtant, le designer n’est pas totalement satisfait. “J’aurais préféré tracer le V à la base de la lunette de manière plus accentuée mais cette préciosité esthétique aurait sensiblement réduit les dimensions du hayon et rendu plus critique l’introduction de bagages encombrants”. Et s’il a choisi ce compromis, c’est pour que sa voiture ne reste pas à l’état de prototype et puisse être mise en production si le constructeur le désire. La capacité du coffre est donc de 458 litres malgré son design fin et arrondi rappelant celui des années 50.

L’avant est lui aussi tout en courbes, arrondi à partir du passage de roue. Avec un nez court et contenu, le designer ne voulait pas tant exprimer la majesté que la puissance. Un blason aux dimensions imposantes domine cet avant. Il est traversé de barres chromées plus épaisses et plus espacées que celles que l’on trouve sur les modèles actuels. Le logo est surmonté d’une paupière elle aussi chromée. Enfin, six entrées d’air viennent trouer le pare-choc. Ce nombre imposant a été étudié pour permettre le refroidissement d’un moteur turbo.

Une mécanique à la hauteur

Car la Visconti c’est aussi une mécanique exceptionnelle. Un V6 Alfa Romeo de 3,2 litres, biturbo à injection directe JTS. Développant 405 ch, il développe 680 Nm de couple. Il est complété d’une boîte automatique à 6 rapports, d’une traction intégrale permanente et de roues arrières qui braquent.

Pour réaliser cette auto, le designer a dû augmenter l’empattement de la plate-forme Premium de 20 mm, la poussant à 2,825 m. La longueur est de 4,955 m, la largeur d’un peu moins d’1,90 m et la hauteur de 1,474 m.

Si Giugiaro a choisi de développer ce concept avec Alfa Romeo, malgré une forte inspiration de sa précédente étude Bugatti EB112 en 1993, c’est qu’il est très lié depuis toujours avec le constructeur italien. “Alfa Romeo est une marque qui a profondément marqué ma carrière de designer. La première voiture de série que j’ai dessinée a été l’Alfa 2000 Sprint. Italdesign elle-même est née pour donner vie au projet de l’Alfasud. Pendant mes cinquante ans, ou presque, de carrière, j’ai plusieurs fois dessiné des automobiles pour la Maison du « Biscione », parfois sur commande, parfois en toute liberté”.

La question qui demeure maintenant est de savoir si l’on aura l’occasion de croiser cette Visconti sur nos routes…

Fiche Technique

Longueur4955 mm
Largeur1896 mm
Hauteur1474 mm
Empattement2825 mm
Voie avant1595 mm
Voie arrière1615 mm
Porte-à-faux avant1064 mm
Porte-à-faux arrière1066 mm
Volume coffre458 dm3
MoteurV6 3.2 TwinTurbo – Jts – VCPh –
ch 405/6000 rpm – Nm 680/2000 rpm
ChâssisPremium Platform, suspensions Alfa ARC, AWS, AirMod.
Tractionintégrale permanente Torsen C – VDC
Boîte de vitesses6 vitesses automatique avec convertisseur hydraulique
FreinsBrembo CCM
Mâchoires monolithiques 8 mâitres-cylindres en titane
Pneus avant/arrièrePirelli 255/50/ZR19 PZero Rosso Asymétryques
JantesBBS
9.5”x19” avant /10”x19” arrière
001.jpg002.jpg003.jpg004.jpg005.jpg009.jpg010.jpg011.jpg012.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Sed ut diam vel, elit. elementum ante. venenatis, suscipit efficitur.