Fiat 500 0.9 8v 85 ch TwinAir S/S Sport

par Vincent Royer
2 commentaires

Star du Mondial de l’automobile de Paris sur le stand Fiat, présenté comme révolutionnaire, que vaut réellement le tout nouveau moteur bicylindre TwinAir de la Fiat 500 ? Verdict sur les routes de la region parisienne.

Après la version Abarth pour son premier anniversaire, puis la version découvrable pour ses deux ans, la Fiat 500 reçoit cette année encore une nouvelle déclinaison pour son anniversaire. Et pour fêter les trois ans de la 500, c’est une toute nouvelle motorisation qui lui est offerte.

Attention, si vous pensez que cette nouveauté est en deçà des deux précédentes, détrompez-vous. Car si Fiat propose à ses clients une nouveauté par an sur sa 500, c’est que le constructeur a bien compris que pour faire durer l’incroyable engouement que suscite sa petite citadine, il ne fallait pas se reposer seulement sur son style néo-rétro, mais au contraire sans cesse se renouveler. Et la formule fonctionne puisqu’en trois ans plus de 500 000 exemplaires de la 500 ont été vendus dans 60 pays, dont 66 000 en France.

Fiat n’a donc pas lésiné sur les moyens pour sa nouveauté 2010, et pas moins de 350 millions d’euros ont été investis pour mettre au point ce nouveau moteur TwinAir. Un vrai risque, et une nouvelle fois un retour dans le passé puisqu’il s’agit d’un tout petit bicylindre de seulement 875 cm3.

Le moteur essence le plus propre du monde !

Développant 85 ch, il est tout simplement présenté par Fiat comme le moteur essence le plus propre du monde en émissions de CO2. Il ne rejette en effet que 95 g/km de CO2, et même 92 g avec la boite robotisée Dualogic. Un niveau d’émissions qui permet à la 500 d’être la seule voiture essence en France à être éligible au bonus gouvernemental de 1000 euros !

Pour y parvenir, Fiat Powertrain Technology a tout simplement poussé encore plus loin la technique du downsizing. A son petit moteur de cylindrée réduite, Fiat a ajouté un turbo, mais aussi son système MultiAir. Introduit il y a un an dans les gammes Fiat et Alfa Romeo, le MultiAir est un système électro hydraulique de gestion des soupapes qui permet de contrôler directement l’air envoyé et la combustion du carburant cylindre par cylindre et cycle par cycle.

Concrètement, cette technologie permet de réduire émissions et consommation de 10%, tout en augmentant la puissance de 10% et le couple de 15% par rapport à un moteur de même cylindrée.

Concernant le bicylindre, il permet de réduire les émissions de CO2 de 30% par rapport à un moteur de même puissance. Sur le papier, le moteur TwinAir de 85 ch offre ainsi 30% de performance en plus par rapport au 1.2 de 69 ch, et 23% de puissance en plus, tout en réduisant sa consommation de 15%

Mieux, par rapport au 1.4 16v de 100 ch, il offrirait une consommation inférieure de 30% pour des performances équivalentes en accélération, à savoir 11s pour passer de 0 à 100 km/h !

Conduite éco-citoyenne et économique

L’une des caractéristiques des moteurs bicylindres est leur sonorité, très particulière. Fiat a tout spécialement travaillé celle de ce nouveau moteur avec un bruit se rapprochant de celui de la 500 d’origine. Surprenant au premier abord, on s’habitue vite à cette sonorité qui transforme encore plus la 500 en jouet. Mais si ce bruit est agréable, il a un défaut, celui d’être relativement présent dans l’habitacle au-dessus de 2500 tr/mn.
Heureusement, en-dessous des 2500 tr/mn, il sait se montrer discret, au point de disparaitre totalement aux feux rouges grâce à la présence de série du Start&Stop qui coupe et redémarre automatiquement le moteur lors de brefs arrêts, permettant là encore de diminuer consommation et émissions en ville.

Quant à l’autre caractéristique des moteurs bicylindres, leurs vibrations, elles sont ici inexistantes grâce à la présence d’un contre arbre d’équilibrage.

Très vif et très souple, ce moteur monte très vite dans les tours, et se montre très amusant à utiliser.

A tel point que l’alliance de sa sonorité et de sa vivacité nous a poussé à rouler de façon plutôt dynamique. Une conduite qui a révélé une consommation approchant les 6 l aux 100 km, bien loin des 4,1 l promis par Fiat en cycle mixte.

Heureusement, plusieurs outils sont prévus et présents pour aider le conducteur à consommer moins. Parmi eux citons le mode Eco. Accessible par une touche sur la console centrale, il réduit le couple à 100 Nm maximum, réduisant ainsi la consommation. Il rend également la direction plus légère, malheureusement un peu trop.

Autre outil, le GSI, Gear Shift Indicator, qui indique au tableau de bord grâce à une flèche, quand monter ou descendre les rapports pour conduire à l’économie. Une conduite qui a de quoi surprendre au début puisque vous vous retrouverez rapidement en cinquième en plein centre-ville !

Un moteur réussi et prometteur

Proposé à partir de 13 400 euros, 16 200 euros pour la 500C, la 500 TwinAir est disponible dans les trois niveaux de finition de la gamme 500, à savoir Pop en entrée de gamme, Lounge et Sport en haut de gamme.

Notre modèle Sport étant proposé à partir de 15 400 euros.

Extérieurement, rien ne distingue la 500 TwinAir du reste de la gamme. On retrouve le style néo-rétro très soigné qui fait le charme de la 500. L’intérieur est également similaire au reste de la gamme, tout comme l’équipement.

La 500 TwinAir reçoit ainsi de série 7 airbags, l’ABS avec répartiteur de freinage EBD, la direction assistée, les rétroviseurs et les vitres électriques, ainsi qu’un autoradio CD MP3.

Les tarifs

Modèle et optionsTarif au 01 juillet 2010
Fiat 500 0.9 8v 85 ch TwinAir S/S Sport15 400 €
Peinture pastel extra-série420 €
Climatisation automatique400 €
Toit ouvrant électrique panoramique Skydome750 €
Baguettes latérales couleur carrosserie avec logo 500150 €
Prédisposition Navigateur portable Blue&Me Tomtom60 €
Modèle essayé17 180 €
DSC_1578-3.jpgDSC_1579-4.jpgDSC_1580-5.jpgDSC_1582-4.jpgDSC_1583-4.jpgDSC_1590-3.jpgDSC_1592-3.jpgDSC_1594-4.jpgDSC_1595-6.jpgDSC_1598-2.jpgDSC_1600-3.jpg

2 commentaires

Vincent Royer 25 octobre 2010 - 21:36

Fiat 500 0.9 8v 85 ch TwinAir S/S Sport
Effectivement, une erreur s’était glissée dans cet essai et il s’agit bien d’une version Sport. Une erreur qui ne change rien aux qualités et défauts de la voiture, ni à son prix, la Lounge et la Sport étant commercialisées au même tarif. Merci pour la correction.

Répondre
Anonyme 24 octobre 2010 - 12:15

Fiat 500 0.9 8v 85 ch TwinAir S/S Lounge
…. Très bien le reportage, par contre cette version na pas l’air d’être une Lounge mais bien une Sport : jante, becquet ect …

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

mi, tristique odio id fringilla massa sem, ut elementum ut