Fiat 500 1.3 Multijet Lounge

par Vincent Royer
16 commentaires

On attendait ce moment depuis si longtemps. Mais ça y est, on l’a essayée cette Fiat 500. Bilan de cette première prise de contact.

Au lendemain du grand spectacle de lancement sur les rives du Pô à Turin, la presse avait rendez-vous au Palaisozaki, le Palais des Sports des derniers JO, pour la conférence de presse. Luca di Meo et Sergio Marchionne se sont relayés dans une conférence atypique où pratiquement aucun détail technique n’a été donné. Les dirigeants de Fiat avaient en effet choisis de bâtir la première partie de leur intervention à partir de mots évoquant la Fiat 500 et envoyés en direct par sms par les journalistes présents. Puis une vidéo avait été enregistrée où Sergio Marchionne se retrouvait entouré d’enfants qui lui parlaient des deux Fiat 500 présentes dans le studio. Amusant, décalé, mais pas forcément ce qu’attendait la presse.

Du coup, à la sortie de la conférence, un véritable ras de marée s’est dirigé vers le stade olympique situé à quelques centaines de mètres. A l’intérieur, près de 200 Fiat 500… première génération ! En fait des nouvelles 500 recouvertes d’un accessoire paraît-il déjà très prisé : une housse imitant l’ancienne 500. Très bien faite, le spectacle était magnifique.

Le diesel ne représentera que 15% des ventes

Enfin débachées, nous réussissons à trouver une Fiat 500 disponible. Mais impossible de savoir sur quelle motorisation nous sommes tombés, rien n’est marqué à l’arrière de la voiture. Vite, tournons la clé de contact. Le bruit est léger, mais c’est bien du diesel 1.3 Multijet de 75 ch avec filtre à particules dont nous disposons. Une motorisation qui d’après Fiat ne devrait pas représenter plus de 15% des ventes. Après un peu de temps perdu pour sortir du stade, imaginez 200 Fiat 500 qui veulent sortir en même temps par la même porte, c’est la police municipale qui nous prend en charge pour traverser Turin. Il faut dire que les motards ne seront pas de trop. Dans la ville c’est l’émeute dès qu’une 500 pointe le bout de son nez. Les voitures sont photographiées, filmées, les turinois viennent voir l’intérieur…

Intérieur néo-rétro très italien

Un intérieur très italien mêlant modernité et rétro. La planche de bord est très haute et ne dispose pas de rangement sur le dessus. Pas de boîte à gants fermée non plus mais un grand vide poche. La partie centrale de la planche de bord est en plastique de la teinte de la carrosserie et le logo 500 vient prendre place face au passager. Les compteurs comprennent trois niveaux : le cercle extérieur affiche la vitesse, le cercle intermédiaire le compte-tours et le cercle central les informations de l’ordinateur de bord. L’autoradio prend place au-dessus de trois boutons commandant la direction assistée électrique, les warnings et les antibrouillards. Les commandes de la climatisation prenant place en-dessous et juste au dessus du levier de vitesse, placé en hauteur comme sur la Panda.

Compact et trapue

Les passagers seront à l’aise à l’avant comme à l’arrière… pour les jambes. A l’arrière en effet, la hauteur de toit est plutôt restrictive pour les grands gabarits. Mais la Fiat 500 reste accueillante. Son coffre, de 185 dm3 est honnête pour une voiture de sa taille. Basée sur la plate-forme de la Panda, revue et corrigée, cette Fiat 500 mesure en effet seulement 3,54 de long, 1,62 de large et 1,48 de haut. Du coup elle possède également l’un des défauts de la Panda, son faible réservoir de seulement 35 litres. En même temps la 500 est une citadine et n’est donc pas prévue pour une utilisation sur route. D’autant que sa consommation limitée, seulement 4,2l en cycle mixte, permet d’avoir une bonne autonomie.

Au volant, le conducteur se fait vraiment plaisir. Légère avec ses 980 kg, la 500 est vive. Sa direction, très douce, est précise. Sans un être un foudre de guerre, le petit moteur diesel 1.3 Multijet lui permet d’atteindre 165 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 12,5s. Le plus impressionnant, c’est qu’à n’importe quelle vitesse, la voiture reste totalement silencieuse. Pas un bruit de moteur, pas un bruit parasite. Les passagers n’auront pas à élever la voix pour se parler. Pas de vibration non plus à allure soutenue, un vrai bonheur.

Un comportement routier très sain

Sur route sinueuse, le comportement routier est sain. La voiture a une forte tendance au sous-virage mais est prévisible dans ses réactions. Niveau sécurité, la 500 peut recevoir jusqu’à 7 airbags. Elle est équipée de série de l’ABS avec EBD et peut disposer en option de l’ESP et du Hill Holder, bien utile pour les démarrages en côte.

Notre 500 en finition Lounge disposait de série du toit panoramique, des rétroviseurs électriques couleurs carrosserie avec indicateur de température extérieure, des projecteurs antibrouillards, du siège passager réglable en hauteur, des commandes de la radio au volant, du système multimédia Blue&Me, des lèves vitres électriques et de la condamnation centralisée des portes, du kit chrome, du siège conducteur réglable en hauteur tout comme l’appuie tête et de l’autoradio cd MP3.

Proposée à 14 500 euros, cette version propose quasiment tout de série. En option, il est possible de personnaliser la voiture avec une multitude d’options : stickers, jantes, écussons, chromes, jusqu’aux clefs. Au total, plus de 500 000 combinaisons différentes sont possibles. De quoi penser qu’aucune Fiat 500 similaire ne circulera dans nos rues.

Tarif

Tarif du modèle essayéau 1 juillet 2007
Fiat 500 1.3 Multijet 75 ch DPF Lounge 14 500 €
DSC_5230-4.jpgDSC_5234-2.jpgDSC_5242-5.jpgDSC_5243-4.jpgDSC_5245-4.jpgDSC_5247-4.jpgDSC_5248-3.jpgDSC_5249-6.jpgDSC_5252-5.jpgDSC_5253-6.jpgDSC_5258-5.jpgDSC_5262-5.jpgDSC_5263-4.jpgDSC_5264-4.jpgDSC_5266-4.jpgDSC_5267-4.jpgDSC_5268-3.jpgDSC_5271-4.jpgDSC_5272-4.jpgDSC_5274-4.jpgDSC_5275-3.jpgDSC_5279-4.jpgDSC_5283-5.jpgDSC_5285-4.jpgDSC_5288-4.jpgDSC_5289-3.jpgDSC_5291-5.jpgFiat-500_102_1.3MJet-75cv.jpgFiat-500_80.jpgFiat-500_81.jpgFiat-500_90.jpgFiat-500_91.jpg

16 commentaires

TITIN 18 mai 2012 - 19:43

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
1.3MULTIJET SPORT 75 CV
C EST QUOI CETTE M…. DE FAP BONJOUR LE PORTE MONNAIE

Répondre
Renato 3 avril 2012 - 21:39

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Dommage qu il n y a pas de régulateur de vitesse sur le modèle diesel 95Cv. Car la motorisation permet d en faire une routiére.

Répondre
Seb 4 décembre 2009 - 17:25

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Tu n’as qu’à retourner chez Fiat, ils te feront une belle facture. Pour ma part 2 jantes 700euros avec 15%, je suis fan 🙂

Répondre
mougno 15 novembre 2009 - 01:35

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
J’ai une 500 lounge diesel depuis juin 2008
je ne regrette pas mais j’ai un problème sur le volant cuir, trés fragile, la peau couvrante et trés fine et commence à se percer, pourtant j’en prend grand soin.
Avez vous une solution ?
j’ai aussi le système du rideau du toit qui ne s’enroule plus.

Répondre
LeCiao 20 septembre 2007 - 16:58

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Non seulement elle est magnifique, mais en plus elle est bien finie.
Moi je trouve son prix correct (comparable à celui de la C2, ma voiture précédente). Et puis surtout je suis au ange au volant de cette voiture. Tout le monde se retourne pour la regarder et me poser des questions.
120000 modèles étaient prévu dans le monde pour 2007 de juillet à fin décembre, et elles sont déjà vendues en 2 mois à peine. Actuellement il faut attendre au plus tot début avril 2008 (on est en septembre 2007) pour avoir cette voiture chez soi.
Ne pas oublier non plus que le designer de la nouvelle Fiat 500 n’est autre que celui de la nouvelle Mini. N’est ce pas un gage de bon gout 😉

Répondre
Le petit Français 19 juillet 2007 - 15:09

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Quel LOOOK cette 500 … QUE DU BONHEUR. FIAT nous montre qu’il sait relooker comme il se doit ni trop ni moins mais..En pur charme dynamique à l’italienne, vivement les suites.
ps) Il y a tout de même un petit problème, va falloir revoir aussi le film du grand bleu de Luc Besson, Enzo n’a plus à repeindre sa ptite fiat 500 en double couche 😉

Répondre
kurtz 15 juillet 2007 - 19:34

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
dommage que le joint de culasse ne tienne pas meme moteur que la punto

Répondre
jean 9 juillet 2007 - 21:02

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
AHAHAHAHAH PUAHAHAHAH
une LOGAN puahahah…..

Simon est tu ivre? ahahah

alors éliminons nuos la MINI pour la LOGAN ahahahah….. tu es fou!

Répondre
Guillermo 9 juillet 2007 - 10:57

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Fiat n’a pas voulu faire un véhicule utilitaire mais une réminiscence du passé avec tous les équipements technologiques d’aujourd’hui. Je l’ai vue, je l’ai touchée, peu de véhicules m’ont donné cette sensation. Alors ne confondez pas une logan, voiture mondiale, avec la Fiat 500, véhicule Design, dans l’air du temps néo-rétro, incroyablement sexy. Et il ne faut pas croire que Fiat se gave à ces tarifs car le coût de conception est très élevé, le véhicule aura 5 étoiles EuroNcap minimum. C’est une voiture un peu Bobo certes, mais dès que vous la verrez et que vous monterez à l’intérieur, vous verrez une qualité de fabrication extraordinaire pour un petit véhicule, beaucoup plus proche de la mini que de cette “Logan” affreuse. Fiat a fait très fort, ils le savent, mais ils peuvent vraiment en être fier.

Répondre
Titouan 9 juillet 2007 - 01:24

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Je ne suis absolument pas d’accord avec vous. La 500 est dans la fourchette que vous dites puisqu’elle débute à 9500 €. Après je ne vois pas où “Fiat se gave”, c’est quand même la seule petite citadine avec toit ouvrant ou vitré, ESP, 7 airbags… Bref, le prix est justifié par son niveau d’équipement…

Répondre
Annecy 9 juillet 2007 - 00:31

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Je suis d’accord avec toi:De 8000 a 10000 euros elle est a son juste prix…..
La voiture du peuple doit etre dans une fourchette de prix qui correspond a la majorité de la population et non pas a une minorité….
La plus joli étant le modèle abarth dont voici le lien:
http://news.caradisiac.com/Fiat-500-Abarth-by-Andrea-Rosati-pot-de-yaourt-au-bifidus-actif-22

Répondre
Anonyme 9 juillet 2007 - 00:22

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
De 8000 a 10000 euros elle est a son juste prix…..au dela c’est fiat qui se gave……..et c’est prendre le client pour un pigeon!!
A trop vouloir gagner fiat va y perdre car il vaut mieux vendre 50 Fiat 500 a 9000 euros que 8 Fiat 500
a 14000 euros…
La grosse majorité des gens ( 70 %a 75%) qui achetent une voiture on un budget qui tourne autour de 8000 euros….
Fiat devrait marger moins pour vendre en grande quantité et jouer sur les volumes et par conséquent gagner plus!!!
Ca s’appelle savoir lacher du leste pour gagner bp plus a l’arrivée!!!

Répondre
zaz_57 8 juillet 2007 - 16:58

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
VIVA FIAT E FORZA ITALIA !!!

Répondre
Dave 8 juillet 2007 - 13:58

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Simon, le but n’était pas de faire une voiture low-cost mais une “icone”. C’est une voiture vitrine, plaisir… Rien à voir avec une Logan. Et à partir de 9 500 euros, et même à 12 ou 14 500 euros, ça reste beaucoup moins chère qu’une Mini…

Répondre
Simon 8 juillet 2007 - 13:39

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
Plutot cher pour la nouvelle remplaçante de la voiture du peuple.Un modele autour des 7500 euros aurais put marcher sur les plates bandes de la Logan,enorme succes mondiale de l’auto utilitaire.

Répondre
jean 7 juillet 2007 - 22:44

Fiat 500 1.3 Multijet Lounge
c’est magnifique!!!!!!

bravo FIAT

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

suscipit in venenatis, eleifend sem, Praesent dolor. id, tristique sed