Fiat Croma SW 1.9 Multijet 150 Elegance GPS

par Vincent Royer
1 commentaire

Il manquait un look italien, charmeur, et un positionnement clair à la Croma. La Croma SW vient corriger ces défauts. Suffisant ?

Juin 2005. En lançant sa Croma Fiat voulait frapper un grand coup : revenir sur le marché très convoité des familiales après 11 ans d’absence. Malgré une excellente auto, Fiat n’a pourtant pas réussi son pari. Ni vraiment break, ni vraiment monospace, cette familiale n’avait pas de positionnement clair. Quant à son look, pourtant signé Giugiaro, il était tout simplement totalement dénué de charme.

Deux ans et demi plus tard, Fiat donne une seconde chance à la Croma. Grâce à un relifting et à des offres commerciales plutôt alléchantes, le constructeur espère enfin faire voir la sortie du tunnel à sa familiale.

Dorénavant appelée Croma SW, elle se positionne enfin clairement comme un break. Un choix judicieux lorsque l’on sait que la part de marché de cette catégorie est passée de 14% en 2000 à 26% en 2007 au niveau européen.

Autre changement d’importance, le look, évidemment. Revue de détails.

Un relookage incomplet

C’est principalement la partie avant qui a été revue, presque totalement. Pour retrouver un peu de séduction latine, cette Croma SW s’inspire des Grande Punto et Bravo. Le bouclier avant redessiné est surmonté d’une nouvelle calandre, beaucoup plus fine que l’ancienne. Composée de mailles larges, elle est entourée de nouveaux projecteurs étirés et brunis. Le capot bombé est dynamisé par deux nervures qui relient le bas intérieur des phares aux bases extérieures du pare-brise.

De profil, les retouches sont infimes. C’est principalement la version haut de gamme, dénommée Elegance GPS, qui reçoit des modifications avec des montants de portes laqués noirs, des baguettes latérales chromées et un entourage des portes là aussi intégralement chromé. Quant aux bas de caisse, ils sont maintenant en plastique noir.

L’arrière reste malheureusement très fidèle au dessin de Giugiaro. Massif, rondouillard, il manque cruellement de personnalité. Heureusement il a malgré tout été redynamisé par un nouveau spoiler et un nouveau bouclier, là encore inspiré des très réussies Bravo et Grande Punto.

Dommage donc que Fiat n’est pas généralisé à l’ensemble de la voiture le travail effectué avec la nouvelle face avant.

Un habitacle généreux

Avec 4,78 m de longueur, 1,60m de hauteur et 1,77 m de largeur, la Croma SW offre toujours un habitacle généreux et très lumineux à ses occupants. Des passagers qui ne seront pas dépaysés par cette nouvelle version puisque seul le volant, réglable en hauteur et en profondeur est nouveau, ainsi que les habillages et les selleries en tissu ou en cuir.

Le dessin des compteurs fait toujours un peu vieillot mais l’ensemble de la planche de bord est bien fini et de bonne qualité. La gamme est recentrée autour de deux finitions, Emotion et Elegance GPS. Toutes deux proposant déjà de série l’autoradio CD avec commandes au volant, le régulateur de vitesse, la climatisation, les rétroviseurs électriques et les volant et pommeau de levier de vitesses gainés de cuir.

La Croma SW peut en plus recevoir en option un pack Média incluant un lecteur de DVD intégré au plafonnier et un système audio Interscope.

Le volume du coffre est à l’image de la Croma, généreux. Il offre 500l et même 1610 l une fois la banquette arrière rabattue. En option, il peut devenir modulable, offrant alors la possibilité de le compartimenter pour obtenir une surface plane.

++++

Confortable et sûre

Le démarrage s’effectue au moyen d’une clé électronique que l’on insère devant le frein à main.

Sous le capot on retrouve le déjà connu bloc diesel Multijet 1.9 16s de 150 ch qui propulse la Croma SW à 210 km/h. Le 0 à 100 km/h est parcouru en 9,6s et la consommation reste mesurée avec 6,1l aux 100 km en cycle mixte. Des performances honnêtes pour une voiture qui procure sans surprise les mêmes sensations que la version précédente. Les accélérations sont franches au dessus de 2000 tr/mn, le moteur restant relativement creux en-dessous. La boite mécanique à 6 rapports permet cependant d’utiliser au mieux les 150 ch de cette Croma SW.

Les suspensions assez souples procurent un excellent confort à condition de rouler en bon père de famille. La conduite sportive est à proscrire avec dans ce cas du sous-virage et des mouvements de caisse bien présents.

Bien insonorisée, la Croma SW est également sûre avec 5 étoiles obtenues aux crash-test EuroNcap et de série quelque soit le niveau de finition, 7 airbags, l’ABS avec EBD, le contrôle de stabilité ESP avec antipatinage ASR, MSR, l’aide au freinage d’urgence HBA et l’aide au démarrage en côte Hill Holder.

Fiabilité hors paire ?

Mais la Croma SW a encore d’autres atours pour séduire la clientèle. Un prix contenu de 28 100 euros pour notre version haut de gamme, la gamme Croma SW débutant à 21 400 euros. Des prix qui ne seront pas taxés en plus d’un malus écologique, cette motorisation rejetant seulement 160 gr de CO2/km.

La Croma SW est comme la Bravo garantie 5 ans ou 500 000 km et jusqu’au 31 mars 2008 est même proposée une offre satisfait ou remboursé. Fiat voulant ainsi prouver la confiance qu’il met dans sa voiture. Un modèle que certains dirigeants de la marque considèrent d’ailleurs à mots couverts comme le meilleur jamais réalisé par Fiat !

Fort de ces arguments et convictions, Fiat espère vendre 1500 Croma SW cette année en France. Un chiffre qui semble faible mais qui représente à lui seul les trois quarts des 2000 ventes françaises de la Croma depuis sa commercialisation en 2005.

Tarif et options

Modèle et options Tarif au 18 janvier 2008
Fiat Croma 1.9 Multijet 16v 150 ch Elegance GPS 28 100 €
Peinture métallisée 520 €
Barres de toit 300 €
Coffre modulable 200 €
Chargeur CD 300 €
Connect Nav+ 1600 €
Modèle essayé 31 020 €
DSC_7026-4.jpgDSC_7032-2.jpgDSC_7039-3.jpgDSC_7047-3.jpgDSC_7058-2.jpgDSC_7066-3.jpgDSC_7069-2.jpgDSC_7076-3.jpgDSC_7078-2.jpgDSC_7080-3.jpgDSC_7084-3.jpgDSC_7089-2.jpg

1 commentaire

Michel 21 mars 2010 - 19:32

Fiat Croma SW 1.9 Multijet 150 Elegance GPS
un break est fait pour être chargé

j’aurais voulu voir les cotes du coffre et de son ouverture trop basse sur la tempra ; ainsi que sa charge autorisé et sa charge tractable ; car j’ai un voilier .

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

luctus tempus consectetur mi, Donec sem, consequat. nunc ipsum mattis