Fiat Grande Punto, toujours aussi citoyenne

par Vincent Royer
0 commentaire

Pour la deuxième année consécutive, la Grande Punto sort lauréate du palmarès des « Voitures citoyennes » publié par la Ligue contre la violence routière.

Pour la première édition du palmarès de « la voiture citoyenne », en octobre 2005, la Grande Punto sortait grande gagnante. Un an plus tard, la Grande Punto confirme sa citoyenneté en montant deux fois sur le podium : la Grande Punto 1.3 Multijet de 90 ch (avec filtre à particule) s’empare de la tête du classement, et la Grande Punto 1.2 de 65 ch prend la seconde place. Ces deux italiennes sont suivies de peu par une troisième Grande Punto, la version 1.4 de 77 ch, à la quatrième place.

Organisé par la Ligue contre la violence routière, créée en 1983, ce palmarès prend en compte quatre critères principaux : la protection des occupants de la voiture, celle des piétons et des deux roues, celle des occupants des autres voitures, et enfin celle de l’environnement.

Pour établir son classement, la Ligue contre la violence routière se base sur les résultats publiés par EuroNCAP en ce qui concerne la protection des occupants et autres usagers, la formule de la Sécurité et réparation automobile pour les occupants des autres voitures, et les données de l’UTAC pour les émissions de CO2. Tout ces résultats ont été collectés et analysés pour 795 voitures.

Ces résultats sont en partie dus au choix de Fiat d’équiper ses voitures de filtres à particules dès la Panda. Ses concurrents le réservant aux véhicules plus puissants. Si Fiat possède sept voitures dans les trente premières places du classement, Renault n’apparaît qu’à la 48ème place !

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

commodo neque. nunc lectus id, pulvinar