Fiat toujours leader européen des émissions de CO2

par Vincent Royer
0 commentaire

C’est officiel, Fiat confirme sa place de constructeur européen rejetant le moins de CO2. Le classement JATO Dynamics 2008 vient d’être publié.

C’est devenu un événement et un passage incontournable. A l’image des tests de l’EuroNCAP pour la sécurité, le classement JATO Dynamics relatif aux émissions de CO2 est devenu un repère important pour le monde de l’automobile.

Rappelons que ce classement analyse les ventes des constructeurs automobiles dans 21 pays, dont 19 européens, afin d’établir leur moyenne de rejet de CO2 sur un an. Si Fiat s’était révélé le constructeur rejetant le moins de CO2 en 2007 (137,3 g/km), il conforte sa place de leader européen en 2008, améliorant même sa moyenne à 133,7 g/km. Fiat devance Peugeot (138,1 g) qui bien que second reste au-dessus de la moyenne obtenue dès l’an dernier par Fiat ! Viennent ensuite Citroën, Renault, Toyota, Ford, Opel, Volkswagen, BMW et Mercedes.

Fiat se révèle également le meilleur groupe, toujours en termes de rejet de CO2 sur un an, avec 138,4 g/km. Le groupe Fiat devance PSA, Renault, Toyota et Hyundaï. Un résultat important car 2008 correspond avec la première échéance européenne en terme de rejets. En 2008, l’objectif fixé aux groupes était de rejeter moins de 140 g/km. Seuls Fiat et PSA y sont parvenus. La prochaine échéance est 2015 avec un objectif de 130 g/km de CO2.

Chez Fiat, on se félicite évidemment. « Le résultat de cette importante étude récompense FIAT dans sa quête de solutions novatrices pour réduire les émissions polluantes et les niveaux de rejets de CO2, explique Lorenzo Sistino, directeur de Fiat Auto. Mais l’engagement de Fiat a toujours été pour les besoins réels du public et nous ne nous arrêterons pas là. Notre objectif est de renforcer notre record européen de réduction des émissions par l’introduction de nouveaux moteurs, nouvelles technologies et de nouvelles applications. Les nouveaux moteurs, comme ceux avec l’innovant système Multiair, seront progressivement installés dans toutes les voitures de notre groupe et permettront de nouvelles réductions de la consommation et des émissions. Les nouvelles technologies, comme le Start & Stop, sont déjà présentes dans la Fiat 500 et bientôt également sur les derniers modèles de la gamme. Les nouvelles applications comme l ‘ «éco: Drive», un logiciel innovant développé avec Microsoft, qui utilise le port USB du système Blue & Me pour réaliser l’analyse de la conduite du conducteur, ce qui l’aide à optimiser son comportement en termes de consommation et, évidemment, d’émissions. A ce jour, il existe environ 10.000 utilisateurs réguliers qui surveillent leur style de conduite de cette manière. »

Fiat va également proposer de nouvelles solutions alternatives au pétrole. A côté de sa gamme GNV, Fiat va en effet commercialiser au printemps des voitures à bicarburation essence/GPL. Les premiers modèles concernés seront les Panda, Grande Punto et Bravo. Lancia ne sera pas en reste avec ses Ypsilon et Musa GPL. Ainsi équipées, ces voitures bénéficieront d’un bonus écologique de 2 000 euros, d’un carburant à prix réduit et, dans de nombreuses régions, d’une carte grise réduite de 50% voir gratuite.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

risus libero. eleifend facilisis dictum luctus ipsum dolor ut sem, ut