L’Alfa Romeo 159 arrive

par Vincent Royer

Remplacer un best seller comme l’Alfa Romeo 156 n’est pas chose aisée. Après un relifting, le constructeur franchit pourtant le pas et présentera à Genève sa… 159.

On attendait la 157, on ne la verra pas. La remplaçante de la 156 s’appellera en effet… 159. Elle sera présentée en avant-première mondiale dans quelques jours au salon de Genève, en Suisse.

La 159 prend de l’embonpoint

Plus grande, plus anguleuse, la 159 perd certains des aspects distinctifs de la 156. Les poignées de portes arrières intégrées dans le montant par exemple. Avec la 159, Alfa Romeo revient aux poignées traditionnelles, placées sur la porte. Mais la 159 se veut la digne héritière de son aînée. Les ambitions du constructeur sont d’ailleurs claires, faire de la 159 la référence dans sa catégorie. Pour cela, la 159 se veut une “berline originale à la sportivité élégante (…), à la fois pleine de punch et fidèle au style italien le plus raffiné”.

Ces ambitions passent d’abord par un look. Fruit de la collaboration de Giorgetto Giugiaro et du Centro Stile Alfa Romeo, celui-ci se rapproche de celui de la 166. L’air de famille avec la Brera se fait également sentir. La plate-forme est d’ailleurs commune aux deux autos. En fait la 159 perd le côté “félin” de la 156, tout en rondeurs. La 159 est plus droite, plus classique.

L’habitabilité devrait être plus généreuse. La 159 prend en effet de l’embonpoint. Elle mesure 4m66 de long, 1m828 de large pour 1m417 de haut. Son empattement est de 2m70. A l’intérieur, les mariages chromatiques complètent des matériaux élégants. Du tissu au cuir précieux pleine fleur en passant par les matériaux nobles comme les inserts en aluminium, tout est fait pour le confort des passagers et le plaisir des yeux.

Quant au pilote, la position de conduite a été conçue autour de lui. Les instruments sont intégrés sur une planche de bord et une console centrale orientée vers le conducteur. L’accoudoir avant est même équipé d’un compartiment réfrigéré.

La direction la plus directe des berlines de série

Sur le plan de la sécurité, la 159 est aussi bien équipée sur le plan passif qu’actif. La plate forme est constituée de tôles à épaisseurs multiples soudées au laser. La rigidité à la torsion et à la flexion de la coque a également été améliorée.

La 159 peut recevoir jusqu’à huit air-bags. Le prétensionneur est intégré dans la boucle de la ceinture qui reçoit également un limiteur dégressif de charge. Les appuis-tête sont conçus pour éviter le coup du lapin en cas de choc.

La direction est annoncée comme la plus directe des berlines de série. Capacité d’absorption, stabilité, agilité, tenue de route et maniabilité sont également annoncées comme exceptionnelles, grâce notamment à des suspensions à quadrilatère “haut” à l’avant et de type Multilink à l’arrière. Freinage et pneumatiques contribuent aussi aux performances de la 159. VDC, MSR, ASR, HBA, ABS avec EBD, Hill Holder et phares bi-xénon complètent l’offre en matière de sécurité active.

Six motorisations, trois niveaux de finition

Sous le capot, trois moteurs essence et trois moteurs diesel seront disponibles, accouplés à des boîtes 6 vitesses mécanique, automatique ou bien encore robotisée.

En essence, l’offre se composera de trois nouvelles motorisations JTS avec double variateur de calage continu (admission et échappement). Elles affichent de bonnes valeurs de couple dont 88% disponibles dès 2000tr/mn. Il s’agit d’un 3.2 V6 24v de 260 ch, d’un 2.2 de 185 ch et d’un 1.9 de 160 ch. Ils sont conformes aux normes Euro 4.

Grâce à l’adoption d’un filtre à particules DPF de série, les trois moteurs diesels répondent eux aussi aux normes Euro 4 et même Euro 5. Il s’agit de trois moteurs “Common rail” Multijet dont la suralimentation est confiée à un turbocompresseur à géométrie variable avec échangeur thermique. La 159 pourra recevoir le 2.4 JTD M-Jet à 5 cylindres 20v de 200 ch, le 1.9 JTD M-Jet 16 soupapes de 150 ch ou bien encore le 1.9 JTD M-Jet 8 soupapes de 120 ch.

Une version à traction intégrale permanente à trois différentiels Q4 sera également proposée. Les versions Crosswagon et Sportwagon Q4 actuelles restent disponibles.

En termes de finition, trois niveaux seront proposés lors du lancement de la 159, dans le courant de l’été 2005.

Alfa-Romeo-159-_2005_---1.jpgAlfa-Romeo-159-_2005_---2.jpgAlfa-Romeo-159-_2005_---3.jpgAlfa-Romeo-159-_2005_---4.jpgAlfa-Romeo-159-_2005_---5.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !