Lamborghini Urus, record de vitesse givré

par Vincent Royer

Rouler à près de 300 km/h sur le lac gelé le plus profond du monde, une idée folle ? C’est pourtant ce qu’a fait le pilote russe Andrey Leontyev au volant d’un Lamborghini Urus sur le lac Baïkal en Russie. Une petite pointe qui lui permet de décrocher le record de la vitesse moyenne sur glace sur un kilomètre, départ arrêté.

En hiver, en Russie, il est fréquent de rouler sur glace. Mais en général c’est à cause des routes verglacées par les températures extrêmes et, même si l’on possède un Lamborghini Urus, on est loin, très loin, d’approcher sa vitesse maximale de 305 km/h.

Days of speed, rassemblement dédié aux records de vitesse

Oui mais voilà. Chaque année la société LAV organise un rassemblement dédié aux records de vitesse sur glace. Dénommé Days of speed, il se déroule sur le lac gelé le plus profond du monde, le mythique lac Baïkal. Conforme aux règlements FIA et RAF (la fédération automobile russe), il s’est déroulé cette année du 10 au 13 mars.

Pour la première fois, la marque au taureau y a participé avec un Urus. Bonne idée pour Lamborghini puisqu’entre les mains du pilote russe Andrey Leontyev, la marque de Sant’Agata Bolognese a battu le record de la vitesse moyenne sur glace sur un kilomètre, départ arrêté. La moyenne ? Un redoutable 114 km/h, obtenu grâce à la vitesse de pointe phénoménale enregistrée lors de cette tentative, 298 km/h, soit seulement seulement 7 km/h de moins que la vitesse maximale de l’Urus. Mieux, Andrey Leontyev a même atteint 302 km/h lors des essais.

Lamborghini Urus, record de vitesse givré

Andrey Leontyev, l’homme aux 18 records sur glace

Andrey Leontyev n’est pas un néophyte puisqu’il détient déjà 18 records aux Days of speed. N’empêche que dompter les 650 ch. du V8 biturbo de 4.0 litres demande malgré tout un peu de doigté dans de telles conditions.

Heureux de ce nouveau record, Andrey Leontyev a aussi rendu heureux Konstantin Sychev, le responsable de Lamborghini pour l’Europe de l’Est et les pays de la CEI. Ce dernier déclarant, « Ce défi extrême prouve une fois encore que l’Urus offre toutes les performances que l’on attend d’une Lamborghini en termes d’accélération, de vitesse maximale et de maniabilité, ce qui permet de parcourir toutes les routes : que ce soit sur autoroute, en tout-terrain ou même sur la glace. Nous avons hâte que les résultats officiels de l’Urus soient publiés. »

Les records 2021 seront officiellement publiés par la FIA et la RAF en avril.

En images

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !