Grand Prix de l’Âge d’Or

par Vincent Royer
0 commentaire

Organisation : Rayon d’Action
Dates : Samedi 24 & Dimanche 25 juin 2006
Lieu : Circuit de Dijon-Prenois

La Bourgogne vous va si bien !

L’édition 2005 représentait une grande première ; après maintes années passées à Montlhéry, le fameux événement s’invitait à Dijon : cocktail unique composé de compétitions d’autos d’époque, mais aussi rassemblement de collectionneurs, le tout dans une convivialité plébiscitée par tous, le Grand Prix de l’Âge d’Or a rassemblé des dizaines de milliers d’enthousiastes qui ont salué la qualité du spectacle, et le renouveau de la plus ancienne course de voitures historiques en France.

Que le rêve continue

Avec pas moins de 400 participants attendus dans les différentes compétitions (voir le détail plus bas) et près de 2000 autos de collection en exposition pendant les deux jours, l’épreuve promet un spectacle où les amateurs se plongeront – l’espace d’un week-end – dans une époque où l’élégance des galbes de carrosserie, le doux feulement des 6 cylindres, V8 ou V12 sont sublimés par la décontraction ambiante. Ici pas de barrières, le public accède sans réserve au bordures du circuit, mais aussi au parc concurrents, où les pilotes se montrent ouverts à vous faire découvrir le cockpit de leurs autos, ou vous livrer un cours de mécanique…

Nouveauté 2006 : les spectateurs pourront également accéder à la voie des stands (aujourd’hui, on parle de « pit-lane…) le samedi et le dimanche, lors de la pause de mi-journée, et découvrir les joyaux qui s’y trouvent : Formule 1 Matra, Tyrrell, McLaren ou March, Prototypes Ford GT40, Lola T70 ou Scarab, l’élite des autos de course s’offrira en direct au public.

Un hommage aux grandes heures du Circuit

Alors que l’actuelle écurie Renault de Formule 1 vient de signer un somptueux doublé lors du récent Grand Prix de Malaisie, les nostalgiques n’ont pas manqué de se souvenir que le précédent datait de Dijon, en 1982, où René Arnoux et Alain Prost s’étaient imposés dans cet ordre. Occasion de se souvenir que le tracé de Dijon fut le théâtre de cette remarquable course, mais aussi d’un duel fameux entre le même René Arnoux et Gilles Villeneuve, lors d’une passe d’armes mémorable où leurs autos luttèrent côte à côte pendant presque un tour !

Un menu toujours plus fourni

Outre les monoplaces, où l’on aura le plaisir d’accueillir en piste des Formule Ford, Formule Junior et F3 « Classic », les Prototypes et Grand Tourisme, emblématiques des courses d’endurance viendront aussi en nombre.

Très impressionnants, les « gros protos » de la fin des années 60, Ford GT40, Lola T70, Matra 650 ou McLaren M1 seront de la fête, au même titre que la course de 90 minutes réservée au « Gentlemen Drivers », où l’on retrouve quelques unes des plus extraordinaires GT de cette époque. Ferrari 250 et 275, Aston Martin DB4, AC Cobra, Chevrolet Corvette et Iso Griffo pour les « gros cubes », mais les rangs seront aussi fournis parmi les Alfa Romeo « Tubolare », Porsche Carrera Abarth et Lotus Elite, pour les cylindrées inférieures.
Les catégories de voiture de Tourisme ne sont pas en reste : Challenge ASAVE, Trophée Maxi 1000 et Trophée Saloon Cars occuperont largement l’espace.

Enfin, cerise sur le gâteau , le club Bugatti France nous gratifie de la présence d’une grille d’une trentaine de modèles de Grand Prix, Types 51, 35 et 37, dont on pourra apprécier les glissades, tant le samedi que le dimanche.

Près de 1500 collectionneurs ont répondu à l’appel dès 2005, et tout laisse penser que la « barre » des 2000 autos présentées le samedi et le dimanche sera franchie cette année. Autos de prestige, populaires, avant-guerre mais aussi sportives plus récentes s’exhibent au plus grand plaisir du public, regroupées par des clubs de collectionneurs qui s’attachent à offrir la plus belle présentation aux visiteurs.

A leurs côtés, le Village exposants, composé de professionnels qui s’attachent à faire vivre ces autos. En effet, qui dit voiture ancienne ne signifie pas pourtant voiture usagée : l’amour de son auto passe aussi par un entretien régulier et un soin constant, gages de sa longévité. Au Grand Prix de l’Age d’Or, le village des professionnels réunit tous les savoir-faire automobiles : restauration, pièces détachées, entretien, documentation, assurance… Les professionnels sont là pour aider les amateurs à vivre pleinement, et en toute quiétude, leur passion de l’automobile ancienne.

Informations pratiques

Où ?
Circuit de Dijon-Prenois

Quand ?
Samedi 24 & Dimanche 25 juin, de 8h00 à 18h00.

Combien ?
Billets donnant accès aux enceintes générales, paddocks & tribunes.
Samedi : 10 € ; Dimanche : 15 € ; Week End : 20 €

Renseignements ?
Rayon d’Action : 01 45 11 11 11

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

venenatis quis, luctus id neque. ultricies ante. Lorem felis nec eleifend