Les plus belles GT ont rendez-vous à Dijon Prenois !

0 commentaire

Le Championnat GT de la FIA regroupe les plus belles voitures Grand Tourisme, confiées à des pilotes de renom et engagées dans des courses d’endurance de 3 heures par des équipes professionnelles. Sur le circuit de Dijon-Prenois qui accueillait il y a quelques années encore la Formule 1, le spectacle sera forcément au rendez-vous, du 1 er au 3 septembre.

Aston Martin, Maserati, Corvette, Saleen, Lamborghini, Ferrari, Porsche… Les marques les plus prestigieuses s’affrontent dans le très disputé Championnat GT de la FIA. Avec pas moins de 10 équipages capables de l’emporter dans la catégorie reine, le GT1, et une lutte acharnée entre les Ferrari et les Porsche en GT2, la cuvée 2006 est particulièrement palpitante. En Bourgogne, sur un tracé rapide, favorisant à la fois la vitesse de pointe et les performances aérodynamiques, il sera intéressant de voir qui sera le plus prompt à s’illustrer. Le Championnat GT de la FIA fait son grand retour sur le circuit qui l’a accueilli pour la dernière fois en 1998 : certains pilotes n’ont donc que très peu d’expérience sur cette piste.

En 2006, la 6 ème manche du Championnat GT de la FIA sera le seul évènement international, avec une puissance médiatique et télévisuelle forte, à se produire sur ce lieu mythique qui accueillait il y a quelques années des Grand Prix de France et Grand Prix de Suisse de Formule 1.

De plus, la date de ce meeting est particulièrement importante puisqu’il s’agira de la 100 ème course de l’histoire du Championnat créé en 1997. Au milieu de la lutte acharnée qui oppose les Maserati MC12 du Vitaphone Racing Team (GER) et les Aston Martin DBR9 du Phoenix Racing (GER), d’Aston Martin Racing BMS (ITA) et de Race Alliance (AUT), c’est l’équipage de la Saleen S7R du team Zakspeed (GER) qui a pris le dessus à l’issue des deux premières manches disputées en Grande Bretagne et en République Tchèque. En GT2, bien que les toutes nouvelles Ferrari 430 GT2 semblent avoir pris l’ascendant en performance pure sur les Porsche 996 GT3 RSR, ces dernières profitent de leur fiabilité pour signer de bons résultats. Mais rien n’est joué et la situation aura forcément évolué: les forces en puissance sont proches et trois rendez-vous sont programmés avant la manche dijonnaise, notamment les très sélectives Proximus 24 Heures de Spa (29 & 30 juillet).

Parmi les pilotes engagés dans le Championnat, la France est représentée par deux spécialistes du GT et de l’endurance, à savoir Christophe Bouchut et Emmanuel Collard. Le premier a déjà remporté les 24 heures du Mans en 1993, les 24 heures de Daytona en 1995 et les 24 heures de Spa en 2001 et 2002. Il est aussi Champion FIA GT en 2001 et 2002 et vainqueur des Mil Milhas d’Interlagos en février dernier. Emmanuel Collard, pilote officiel Porsche, a lui aussi un palmarès impressionnant. Il a remporté les 24 heures de Daytona l’an passé. C’est également un ancien pilote d’essais en Formule1. Les couleurs de la France seront donc dignement défendues !

Pour compléter le spectacle, le circuit de Dijon Prenois accueillera également la manche française du tout nouveau Championnat d’Europe GT3 de la FIA qui regroupe 9 constructeurs et de nombreux équipages nationaux, ainsi que le Championnat GT et Tourisme Historiques FIA, et enfin les monoplaces de la Formula Palmer Audi.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

at id, felis libero. nunc diam consequat. velit,