Les politiques italiens roulent en Maserati Quattroporte

par Vincent Royer
0 commentaire

Courant juillet, différents hommes politiques italiens, dont le président de la république et le premier ministre eux-même, ont pris livraison de la toute nouvelle Quattroporte, version… blindée !

Depuis les années 80, et Sandro Pertini, alors à la tête de l’Italie, les présidents de la république italienne ne roulaient plus en Maserati Quattroporte. C’est maintenant chose corrigée.

Le président Carlo Azeglia Ciampi a reçu la sienne des mains de Luca Cordero di Montezemolo, patron de Ferrari-Maserati, et de Martin Leach, directeur de Maserati, lors d’une cérémonie privée au Quirinale Palace à Rome, le 23 juillet 2004.

Quelques jours plus tard, le 27 juillet, c’est le premier ministre Silvio Berlusconi qui a pris possession de sa Quattroporte. Toutes les deux sont spécifiques puisque blindées et équipées des portes-drapeaux officiels italiens.

C’est en 2003, alors que le président Ciampi visitait l’usine de Modène, qu’il a découvert en avant-première la Quattroporte. Il a tellement été emballé par la voiture que la première version blindée lui a été réservée.

Elle est bleu foncé avec un intérieur en peau. Elle est également équipée de différentes options choisies par le président.

Celle de Silvio Berlusconi est grise Palladio avec l’intérieur beige et des inserts en bois.

D’autres hommes politiques italiens devraient eux aussi prendre livraison de leur Quattroporte dans les mois qui viennent.

Cérémonie du président
Cérémonie du président
Cérémonie du premier ministre
Cérémonie du premier ministre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

felis ipsum id massa Aliquam elit. consectetur eleifend sed sit elit. Donec