Une “Idea” pour sortir Fiat de la crise !

par Vincent Royer
4 commentaires

Dans sa volonté de sortir de la crise qu’il traverse actuellement, le constructeur italien a trouvé une “Idea” ! Présentée en avant-première au salon de Genève, elle fait partie du plan de relancement de la marque, avec la Gingo et les concept-car Simba et Marrakech.

Opel et Ford ont déjà investi le marché. Celui des MPV, Multi Purpose Vehicle, ou véhicule multi usage. Fiat réagit au salon de Genève en présentant en avant-première son Idea.

Compacte, il mesure un peu moins de 4 m pour 1,70 m de largeur et 1,66 m de hauteur, il offre néanmoins modularité et polyvalence. Le Fiat Idea promet d’être aussi à l’aise dans la circulation urbaine que sur les longs trajets des vacances ou des week-end, correspondant ainsi aux attentes des jeunes familles.

MPV à part entière, sa garde au sol est supérieure à la normale, entraînant une position différente du plan d’assise du conducteur par rapport au sol, au bénéfice de la facilité d’accès et de la maîtrise de la route.

Une ligne sobre alliée à un espace de vie

Au premier abord sans grande originalité, la ligne de l’Idea se veut sobre, élégante et sécurisante. Ses roues généreuses, adoucies par des lignes modernes, viennent habiter ses larges ailes. Arrondie, la silhouette donne un aspect non agressif et accentue l’aspect “cocon” et protecteur de la voiture.

A l’intérieur, cette impression de sécurité et d’espace de vie se confirme. L’habitacle polyvalent semble attendre ses passagers. Ergonomique, l’habitacle est habillé de placages et de revêtements. Spacieux, il est lumineux grâce notamment à ses larges surfaces vitrées et au toit ouvrant de grandes dimensions.

Les cinq sièges sembles confortables, ergonomiques et sûrs. Ils peuvent adopter des configurations diverses. Une position “relax” est même prévue. Les sièges avant se replient alors vers l’avant, tandis que le dossier de la banquette arrière s’incline de plus de 45°.

Pour répondre à sa vocation de MPV et s’adapter aux différentes exigences, l’habitacle de l’Idea est modulable. Le siège avant est rabattable et la banquette arrière est coulissante et séparée.

Originale, la planche de bord comporte une partie supérieure souple. Au centre, trône l’instrumentation tandis que les touches et les commandes sont faciles à identifier et à actionner. Le levier de vitesses, situé au milieu de la planche de bord, près du volant, offre une position ergonomique.

Les rangements n’ont pas été oubliés. Deux amples boîtes à gants fermées investissent la planche de bord avec un double rangement au centre. Des poches de grandes dimensions sont intégrées dans les panneaux des portes, s’ajoutant au rangement du pavillon. Une console spacieuse occupe l’espace entre les sièges avant, qui comportent un dossier équipé.

Des équipements axés plaisir et sécurité

L’équipement de la Fiat Idea est impressionnant sur un si petit modèle. Climatiseur automatique bi-zone, Cruise Control, boîte de vitesses robotisée avec logique séquentielle et automatique, possibilité de régler le volant et le siège conducteur, un coffre à bagages spacieux et modulaire…

Dans le domaine de la sécurité aussi, l’équipement est plus que complet. Il propose 6 air-bags (avant à double stade, latéraux et window bag pour protéger les occupants arrière), des ceintures de sécurité avant réglables (munies de prétensionneur et de limiteur de charge) et arrière trois points (y compris pour la place centrale). Pour le transport des plus petits en toute sécurité, le système de fixations ISOFIX est proposé.

En matière de sécurité active, la Fiat Idea adopte de série l’ABS avec EBD et le Brake Assistant. L’ESP est également présent, ainsi qu’en option le “Hill Holder”, facilitant les démarrages en côte.

Quatre motorisations

Pour animer la Fiat Idea, quatre motorisation sont prévues. Au programme, performances brillantes et consommation réduite. Ce sont en effet les 1.4 16 soupapes à essence et 1.3 Multijet 16v, accouplés à une boîte de vitesses mécanique ou robotisée “Dualogic” qui équiperont l’Idea lors de son lancement. Ils seront complétés un peu plus tard par les 1.2 16v et 1.9 JTD Multijet.

La Fiat Idea devrait être commercialisée entre l’automne prochain et début 2004.

logoidea.jpgidea1.jpgidea2.jpgidea3.jpgidea4.jpgidea5.jpgidea6.jpgidea7.jpgidea8.jpgidea1-2.jpgidea2-2.jpgidea3-2.jpgidea4-2.jpgidea5-2.jpgidea6-2.jpgidea7-2.jpgidea8-2.jpg

4 commentaires

Phil 10 juillet 2003 - 17:42

> Une “Idea” pour sortir Fiat de la crise !
Je preferai le 1.6 Essence/GNV (gaz naturel) pour un meilleur rapport puissance/environement !

Répondre
Anonyme 28 septembre 2003 - 18:44

> Une “Idea” pour sortir Fiat de la crise !
C’est exactement ce que je me suis dit lorsque j’ai découvert l’IDEA. Pourvu qu’il y ait un modèle GPL de première monte !
Le diesel, j’ai essayé et, plus jamais ça…

Jean Gandier

Répondre
angelo 18 juin 2003 - 11:24

> Une “Idea” pour sortir Fiat de la crise !
Pour sortir de la crise, pourquoi fiat ne prend pas un 500cc pour un tel véhicule, comme cela le groupe VW sera sur d’être toujours le plus fort avec son 1900 de plus de 140cv…
c’est déjà tout juste avec mon multipla 115cv

Répondre
Makou 28 août 2003 - 14:29

> Une “Idea” pour sortir Fiat de la crise !
Entre le Multiplia et l’Idée on ne parle pas du même véhicule, si les deux montrent des aptitudes familiales, seule l’Idéa peut prétendre s’imposer sur le terrain des citadines et à ce titre si les 80 CV se montrent un peu justes pour croiser sur les autoroutes allemandes (!) ils se révèleront suffisants pour évoluer dans la jungle des grandes villes. Au fait, une version JTD est prévue, elle développera 70cv pour le 1.3 et … 100 cv pour le 1.9. Personnellement le choix de motorisation effectué par Fiat semble judicieux, et en regardant du côté du Meriva cette stratégie semble se confirmer aussi chez Opel…

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

id Sed facilisis tempus quis, nunc elit. lectus ipsum commodo ut odio