147 GTA, sportive au quotidien

par Vincent Royer
0 commentaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Dans la lignée des premières GTA de la marque, l’Alfa Romeo 147 GTA promet des performances exceptionnelles. Améliorations technologiques plus que stylistiques, animée par un fabuleux 3.2 V6 24v, la 147 GTA est la voiture la plus puissante de sa catégorie !

C’est en 1965, à l’occasion du salon de l’automobile d’Amsterdam, que l’écurie Autodelta présente la première GTA. Version Allégée de la Giulia GT, cette Alfa Romeo échangeait son habituel revêtement intérieur contre du Peraluman 25, un alliage léger d’aluminium, manganèse, cuivre et zinc. Avec quelques modifications extérieures, mais surtout un moteur 1600 Twin Spark à double arbre poussé de 106 à 115 ch, la GTA triomphe dès ses débuts en compétition. A l’occasion des 4 heures du Jolly Club, à Monza, les GTA occupent les sept premières places !

Une voiture au grand coeur

Près de quarante ans après la première GTA, la 147 GTA nourrit les mêmes prétentions sportives. A l’extérieur, peu de changement. Les lignes élégantes de la voiture de base sont conservées. Seules quelques modifications légères viennent souligner le caractère sportif de la belle. Plus large, plus basse, la voiture semble collée à la route, aidée par des pneumatiques 225/45 montés sur des jantes de 17″.

Les plus gros changements viennent du moteur, le fabuleux 3.2 V6 24v équipant déjà les 156 GTA, mais également de la géométrie et du réglage des suspensions et des systèmes de sécurité active.

Performances et sécurité

La performance ne passent pas que par le moteur. Les suspensions ont été développées pour allier performances dynamiques optimales et excellent confort. Comme sur la 147, la GTA est équipée de suspensions en géométrie à quadrilatère haut à l’avant et schéma McPherson évolué à l’arrière.

Au final, les améliorations devraient concerner la précision et la progressivité de la direction, l’extrême rapidité de réponse, la grande stabilité et la facilité de contrôle même en cas de faible adhérence, et des mouvements de caisse contenus.

Tous les dispositifs actuels de sécurité équipent la 147 GTA. ABS avec répartiteur électronique de freinage EBD, antipatinage ASR, contrôle de la stabilité de la voiture dans les virages VDC et enfin, MSR, système qui module le couple de freinage lors de rétrogradages trop brusques.

La 147 GTA pourrait donc bien atteindre son but : offrir dans une voiture de tous les jours, les performances d’un modèle de compétition, avec des performances exceptionnelles, une meilleure maniabilité et un freinage encore plus efficace.[/vc_column_text][vc_empty_space][vc_gallery type=”image_grid” images=”4655,4646,4647,4648,4649″][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

ut sit Donec accumsan consectetur ipsum quis,