Ferrari Enzo, hommage au fondateur

par Vincent Royer
0 commentaire

Des chiffres à en couper le souffle, une ligne qui rappelle les Formules 1, un nom qui n’est pas sans en rappeler un autre… la dernière née de Ferrari est un concentré de technologie, en hommage à son fondateur, dont elle porte le nom.

Après les 250 LM (1963), GTO (1984), F40 (1987) et F50 (1995), la Ferrari Enzo se veut la synthèse des connaissances techniques et des expériences sportives de la marque. Après quatres années consécutives de victoires au Championnat du Monde des Constructeurs de F1, la Enzo Ferrari veut repousser les limites même de son pilote.

Motorisée par un V12 de 660 ch, la voiture dépasse les 350 km/h, atteint les 100 km/h en 3.65 s et accomplie le 1000 m départ-arrêté en 19.6 s ! De quoi laisser sur place sa concurrente directe, la Mercedes SLR.

Technologie et look de F1

Même si la voiture est une GT, on y retrouve des détails tirés directement de la F1. Le nez profilé très bas, par exemple, rappelle le nez des F1. Découpés dans le capot des extracteurs d’air viennent refroidir le moteur, alors que des entrées d’air frontales optimisent l’appui au sol.

Le poids de la machine a été optimisé grâce à l’utilisation d’alliage de carbone et d’aluminium. Le chassis est même totalement en carbone. Des freins en céramique composite assurent un gain en poids de 30% par rapport aux freins en fonte, ainsi qu’une très grande efficacité de freinage en toutes circonstances.

Des pneux spécifiques ont également été développés, capables de dépasser les 350 km/h dans les meilleures conditions d’adhérence.

Un habitacle spartiate

A bord de la Enzo, le strict nécessaire attend le conducteur, pardon, le pilote. Sièges bacquet, boite séquentielle à 7 rapports, volant intelligent regroupant toutes les commandes, bouton de démarrage, pédalier en aluminium proposant seize positions de réglage…

Bref, l’important c’est la position de conduite, étudiée pour maîtriser au mieux les 660 chevaux contenus sous le capot.

doc-276.jpgdoc-277.jpgdoc-278.jpgdoc-279.jpgdoc-280.jpgdoc-281.jpgdoc-282.jpgdoc-283.jpgdoc-277-2.jpgdoc-278-2.jpgdoc-279-2.jpgdoc-280-2.jpgdoc-281-2.jpgdoc-282-2.jpgdoc-283-2.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

odio libero. ut libero nec pulvinar vel,