“Consécration” pour la Barchetta

par Vincent Royer

Design, tempérament et passion, trois mots pour définir la Barchetta. 75, un nombre qui marque la fin d’un modèle. 75, comme les 75 Barchetta “Consacrazione” qui seront produites et commercialisées en France en 2005. Les 75 dernières.

Depuis plusieurs années, les ventes de Barchetta en France restaient confidentielles. D’ici quelques mois, elles cesseront définitivement. Dix ans après sa commercialisation en France, Fiat annonce en effet la fin de ce petit cabriolet deux places. Fiat va même jusqu’à parler de “consécration”.

Le constructeur proposera en effet les derniers modèles au sein d’une série limitée, “Consacrazione”. 75 Barchetta “Consacrazione” sortiront donc des usines de Maggiora en Italie. Badgées, numérotées, dotées d’une sellerie noire, elles seront produites à 35 exemplaires en Rouge Course et 40 en Gris Shine. Développant 130 ch, la Barchetta “Consacrazione” est équipée d’un 1,8 16v.

Elle reprend les principaux équipements de l’actuelle Barchetta Spider Europa, tout en étant proposée 3 010 € moins chère. Aucune option ne sera disponible. Il faut dire que la Barchetta “Consacrazione” dispose déjà de série d’une sellerie en cuir noir, du volant et du levier de vitesses gainés cuir, de la climatisation, de jantes alliages de 16”, d’airbags frontaux et latéraux, de l’ABS, de l’autoradio CD, d’un filet anti-remous, des antibrouillards, de vitres avant et de rétroviseurs électriques, et de la condamnation centralisée des portes. Bref, un suréquipement pour un cabriolet de tempérament proposé à 20 990 €.

A l’annonce des 75 dernières Barchetta françaises, on regrettera le manque de communication de Fiat sur la Barchetta dans l’hexagone durant ses dix ans d’existence. On regrettera le peu de modèles alloués à la France par l’Italie. On regrettera les délais de livraisons, ou plutôt le manque de délai de livraison, de la Barchetta ces dernières années. Bref, on regrettera la fin de cette petite auto. Une voiture atypique, à fort caractère, au look néo-rétro, qui subjuguait tous ceux qui l’ont essayée ! La Barchetta, c’est certainement une nouvelle fois une voiture au potentiel exceptionnel que Fiat n’a pas sû mettre en valeur.

New-Barchetta-13.jpgNew-Barchetta-16.jpgNew-Barchetta-18.jpgNew-Barchetta-5.jpgNew-Barchetta-7.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

lectus tempus eget mattis massa quis justo
Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !