Dernier effort avant la trêve

0 commentaire

Le circuit du Val de Vienne, un tracé technique et éprouvant pour les machines ainsi que pour les hommes, sera le dernier rendez-vous du Championnat et de la Coupe de France FFSA GT avant la trêve estivale. Le couple leader du Championnat, Bornhauser-Thévenin, aura pour mission de capitaliser son avance tout en se méfiant du retour de Prost-Jabouille et Dupuy-Fiat.

Sur le circuit de Dijon-Prenois, le cap de la mi-saison a été franchi. Patrick Bornhauser et Olivier Thévenin ont réalisé un début de saison quasiment parfait, en montant à cinq reprises sur le podium tout en remportant deux épreuves. Logiquement les deux hommes, aussi fiables que réguliers, mènent la danse et sont redoutés par tout le monde, même si ce ne sont pas eux qui font le plus de bruit ! Après leur abandon lors de la deuxième course de Dijon, les sociétaires de l’écurie VBM tâcheront de redresser la barre immédiatement.

Mais avant de partir en vacances, ils retrouveront sur leur route leurs adversaires avides de revanche, emmenés par Alain Prost et Jean-Pierre Jabouille. Les deux anciennes gloires de la Formule 1 ont renoué avec les joies de la victoire à Dijon, et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Prost et Jabouille auront tout d’abord comme mission de défendre leur deuxième position face à la Saleen de Dupuy-Fiat et la Ferrari de Policand-Balthazard, mais avant de penser au Championnat, c’est d’abord l’envie de gagner d’autres courses qui les anime.

Des voitures tout juste revenues des 24 Heures du Mans

Sur les terres de Larbre Compétition, les équipages de l’écurie de Jack Leconte seront toutefois à surveiller. Tout d’abord la Ferrari aux couleurs de la SOFREV confiée à Jérôme Policand et Gabriel Balthazard, de plus en plus proches de sa première victoire en GT FFSA. Cette voiture tout juste revenue des ” 24 Heures du Mans ” où elle était pilotée par Patrice Goueslard et Olivier Dupard, ne sera pas forcément sur son terrain de prédilection au Val de Vienne, mais la connaissance des lieux peut être un atout de poids pour Policand et Balthazard. Goueslard et Dupard retrouveront leur Viper et sont désormais contraints de marquer de gros points pour ne pas être irrémédiablement distancés au Championnat. Avec un week-end vierge de points à Dijon, ils comptent sur leur manche à domicile pour se refaire.

La Viper d’Anthony Beltoise et Jean-Luc Blanchemain, lui aussi à peine remis des ” 24 Heures du Mans “, celle de Jean-Claude Lagniez et Frédéric Makowiecki, la Lister du Red Racing, les inséparables Viper du Force One Racing Team, la nouvelle association entre Cazenave et Police ou les voitures de Marcel Tarrès sont autant de candidats qui ont également les moyens de s’inviter sur le podium. Les courses s’annoncent à nouveau très ouvertes.

La lutte en Coupe de France est pour le moins disputée

En Trophée GT2, l’écurie IMSA de Raymond Narac semble imbattable. La Porsche 911 GT3 RSR, qui dispute en catégorie LM GT2 les ” 24 Heures du Mans “, retrouvera sur sa route la Lamborghini de Rabineau-Demigneux et la Porsche de Mouez-Prunet ainsi que celle de la famille Monteiro. Mais avec une avance de plus de trente points sur le deuxième, Thierry Rabineau, Dumez et Narac ont une certaine marge et peuvent se permettre de voir venir !

La lutte en Coupe de France est pour le moins disputée. Frédéric Ancel et Philippe Goubet ont enfin remporté leur première victoire en Coupe de France à Dijon, et les deux hommes se sont par la même occasion glissés en tête de la Coupe devant Arnaud Peyroles et Thierry Guiod. A quelques kilomètres de chez eux, et devant des supporters toujours nombreux pour les soutenir au Val de Vienne, Ancel et Goubet feront tout leur possible pour rééditer leur exploit bourguignon afin d’accroître leur avance. Cependant, Peyroles et Guiod ne comptent pas les laisser faire sans riposter. Les Porschistes devront également se méfier de la Lamborghini de Charriol/Béroujon qui peu à peu revient aux avant-postes.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Praesent id ultricies ut felis risus. felis dolor sed