La malchance de Policand-Balthazard

0 commentaire

Après avoir pris le meilleur départ de la seconde course aux mains de Jérôme Policand, la Ferrari 550 Maranello ne finira que septième. La faute en partie au déclenchement involontaire du limiteur de vitesse.

Avant même le départ, la Porsche de Lasserre-Totti et la Viper de Cazenave-Guitard déclaraient forfait pour des raisons mécaniques. Par conséquent ce ne sont pas moins de 35 voitures qui se positionnaient sur la grille de départ de la deuxième course de la saison en Championnat et en Coupe de France FFSA GT. Jérôme Policand, placé en deuxième position sur la grille, prenait le meilleur envol et virait en tête devant la Saleen de Dupuy et les Viper de Beltoise, Zangarelli, Prost, Makowiecki et Thévenin. Mathieu Zangarelli, opportuniste, se payait même le luxe de déborder le quadruple champion du monde de Formule Un, au freinage de la ligne droite de l’aérodrome, avant de s’occuper du cas Beltoise un peu plus tard. Rapidement, Policand et Dupuy se détachaient alors que derrière eux, un groupe de cinq Viper, com-posé de Zangarelli, Beltoise, Prost, Makowiecki et Thévenin, roulaient de concert. Une lutte acharnée
commençait alors entre Policand et Dupuy, qui attendait patiemment l’ouverture. Plus loin dans le pelo-ton, Eric Cayrolle voyait, comme la veille, le capot avant de sa Viper s’envoler suite à plusieurs contacts avec Julien Gilbert.

Après un quart d’heure de course, Thévenin profitait du trafic pour déborder Makowiecki pour le gain de la sixième position, au moment où la Lister Storm de Iradj Alexander-David revenait peu à peu sur les deux hommes après avoir doublé Fabien Giroix. Thévenin, à l’aise dans le trafic, revenait rapidement dans les roues d’Alain Prost. La fin de relais des pilotes prioritaires offrait donc plusieurs oppositions, celle entre Policand et Dupuy, celle entre Zangarelli et Beltoise, celle entre Prost et Thévenin puis celle entre Makowiecki, Alexander-David et Lesoudier. En débordant Policand pile à la mi-course, Dominique Dupuy allait être le premier à gagner son duel. Dupuy haussait alors le rythme pour tenter de creuser l’écart avant de passer le relais. Quant à Anthony Beltoise, il attendait la toute fin de son relais pour repren-dre
la troisième place à Zangarelli.

En catégorie GT2, Sébastien Dumez menait la danse devant Prunet et Carton, alors qu’en Coupe de France, Ruffier disposait d’une bonne avance sur Guiod et Balandras.

Goueslard et Makowiecki étaient les premiers des leaders à se présenter pour changer de pilotes. Tous se succédaient ensuite dans les stands, Dupuy, Beltoise et Zangarelli étant les derniers à s’éxécuter, ces deux équipages choisissaient également de changer leurs gommes avant.

La Ferrari de Balthazard-Policand rétrograde de trois places dans le dernier tour

A l’issue des ravitaillements, François Fiat héritait du leadership devant Bornhauser, Bleynie, Blanchemain, Balthazard et Jabouille. Fiat disposait d’une avance de vingt secondes, le pilote de la Saleen n’avait donc plus qu’à gérer le retour de Patrick Bornhauser. La lutte pour la quatrième position entre Blanchemain et Balthazard était de toute beauté, et après trois tours disputés, la Ferrari prenait le meilleur sur la Viper au freinage de la ligne droite de l’aérodrome. Blanchemain se faisait ensuite rejoindre par Jean-Pierre Jabouille. L’opposition entre les deux Viper retenait l’attention en cette fin de course et peu avant le drapeau à damier, l’ancien pilote de Formule Un trouvait l’ouverture.

Finalement Dominique Dupuy et François Fiat remportaient leur premier succès de la saison devant Bornhauser-Thévenin et Zangarelli-Bleynie. La Ferrari de Balthazard-Policand rétrogradait de trois places dans le dernier tour après que Balthazard ait inopinément déclencé le limiteur de vitesse.

Dumez-Narac remportaient la catégorie GT2 après avoir mené la course de bout en bout. Prunet-Mouez, longtemps deuxième, se voyaient pénalisés pour être restés trop longtemps en piste, du coup la famille Monteiro grimpait à nouveau sur le podium.

En Coupe de France FFSA GT, Arnaud Peyroles trouvait l’ouverture dans les deniers tours sur François-Xavier Terny, qui profitait du bon relais de son équipier James Ruffier. Ancel-Goubet s’offraient également la troisième marche du podium dans les ultimes instants de la compétition, lorsque Goubet prenait le meilleur sur David.

Réactions

Dominique Dupuy
“Nous avons modifié un peu la cartographie avant pour cette course ; par consé-quent, j’avais moins de couple à bas régime ce qui a profité à Policand. Il a ensuite très bien roulé. J’ai choisi de le suivre tout en pensant à la gestion de mes gommes. J’ai profité du trafic pour le déborder puis j’ai attaqué fort pendant deux ou trois tours. François a ensuite tenu le tableau de marche que l’on avait défini. Nous avons beaucoup travaillé la saison dernière, nous progressons bien, cette voiture est très performante. Les concurrents maintenant nous redoutent, ils se demandent où nous allons nous arrêter… et nous ne comptons pas nous arrêter pour l’instant !”

Alain Prost
“Je tire un bilan très positif de ce premier week-end de course en Championnat de France GT. C’est une discipline difficile et il y a plein de choses à savoir. Notre équipe est encore jeune et nous avons pas mal de choses à apprendre. Nous pouvons faire mieux que ça. Hier, dans la première course, nous pouvions l’emporter. Aujourd’hui, c’était impossible à la régulière. Nous avons compris beaucoup de choses sur la voiture. Physiquement, il n’y a eu aucun problème.”

Résultat de la course

ClassementNuméroEquipePilote 1Pilote 2Marque(Pos)Cat/ClasToursTempsEcartMoyenneTempsTourVitesse
19D D OFIAT FrançoisDUPUY DominiqueSaleen1GT1391:00:44.342140.0781:28.9482147.160
21V B MBORNHAUSER PatrickTHEVENIN OlivierChrysler Viper GTS-R2GT1391:01:11.84727.505139.0291:29.7293145.879
32MTO Mirabeau CompétitionBLEYNIE GérardZANGARELLI MathieuChrysler Viper GTS-R3GT1391:01:15.32030.978138.8971:29.4542146.327
450Exagon EngineeringJABOUILLE Jean PierrePROST AlainChrysler Viper GTS-R4GT1391:01:40.26155.919137.9611:30.0124145.420
511Lease Plan AutovitesseBLANCHEMAIN Jean LucBELTOISE AnthonyChrysler Viper GTS–R5GT1391:01:46.5971:02.255137.7251:29.6612145.989
67Larbre CompétitionDUPARD OlivierGOUESLARD PatriceChrysler Viper GTS – R6GT1391:01:53.8301:09.488137.4571:31.3145143.347
735Sofrev AFP Larbre CompétitionBALTHAZARD GabrielPOLICAND JéromeFerrari 550 Maranello7GT1391:02:33.2421:48.900136.0141:29.3934146.427
83MTO Mirabeau CompétitionLAGNIEZ Jean ClaudeMAKOWIECKI FrédéricChrysler Viper GTS-R8GT1381:00:50.7731 Trs136.2461:29.9232145.564
917Force OneLECLERC AntoineSTEPEC ThierryChrysler Viper GTS-R9GT1381:01:01.4891 Trs135.8471:32.9078140.889
1019Red Racing / ListerLESOUDIER GaëlALEXANDER DAVID IradjLister Storm10GT1381:01:27.7931 Trs134.8781:30.3205144.924
118First RacingTUCHBANT DavidGIROIX FabienChrysler Viper GTS – R11GT1381:01:40.8261 Trs134.4031:30.4603144.700
1218Red RacingBUCHOUX NicolasYVON RomainChrysler Viper GTS – R12GT1381:01:46.9711 Trs134.1801:31.9383142.374
1323Sport GarageSOAVE ThierryCAYROLLE EricChrysler Viper GTS – R13GT1381:01:48.4751 Trs134.1261:30.5413144.570
1436IMSANARAC RaymondDUMEZ SébastienPorsche 996 RSR1GT2381:01:58.9731 Trs133.7471:32.6124141.338
1569Pilotage PassionPEYROLES ArnaudGUIOD ThierryPorsche 996 Cup1C1371:01:41.5732 Trs130.8401:35.7762136.668
1664Ruffier RacingTERNY François XavierRUFFIER JamesPorsche 996 Cup2C1371:01:42.1262 Trs130.8201:35.0663137.689
1766Centre Porsche LorientANCEL FrédéricGOUBET PhilippePorsche 996 Cup3C1371:02:01.3862 Trs130.1431:36.7732135.260
1876IMSADAVID YannickBALANDRAS RichardPorsche 996 Cup4C1371:02:02.9422 Trs130.0891:36.4423135.725
1963G C RBACHELIER Jean MarcISSARTEL FranckPorsche 996 Cup5C1361:00:46.2313 Trs129.2361:37.3312134.485
2088RiversideCHARRIOL PhilippeBEROUJON ChristianLamborghini Diablo GTR1C2361:01:06.2603 Trs128.5301:37.4144134.370
2175IMSALELIEVRE FrédéricPOLETTE PhilippePorsche 996 Cup6C1361:01:33.0463 Trs127.5981:37.0025134.941
2262G C RCLAIRAY GuyLAURIN JéromePorsche 996 Cup7C1361:01:41.7713 Trs127.2971:38.3453133.098
2342Estoril RacingMONTEIRO MichelMONTEIRO ClaudePorsche 996 RSR2GT2361:01:47.8183 Trs127.0891:36.2553135.988
2440D D OMOUEZ EricPRUNET CyrilPorsche 911 GT3 RS3GT2361:02:02.1093 Trs126.6011:33.9555139.317
2579Espace RacingPHILIPPON ChristianLABESCAT FranckPorsche 996 Cup8C1361:02:02.4303 Trs126.5901:38.2012133.293
2665Ruffier RacingMANTEZ NicolasBRANDELA RomainPorsche 996 Cup9C13254:07.0277 Trs129.0001:36.70028135.362
2741GPA RacingRAMBEAUD PhilippeCOMAR NicolasFerrari 550 Maranello4GT2321:01:21.8777 Trs113.7641:36.02322136.317

Concurrents n’ayant pas effectué 75% de la distance

2816Force OneDUBREUIL BrunoGILBERT JulienChrysler Viper GTS – R14GT12846:23.50511 Trs131.6711:30.5088144.623
2944RiversideRABINEAU ThierryCARTON Jean MichelLamborghini Diablo GTRS5GT22744:41.39412 Trs131.8041:33.9833139.276
3067Pilotage PassionBEAU ChristianLEPREUX ChristianPorsche 996 Cup10C12035:23.04719 Trs123.3091:38.6203132.727
3114Tarrès TeamHAUCHARD FrédéricPORTA OlivierPorsche 996 Bi-Turbo15GT11624:50.79723 Trs140.4841:31.4425143.146
3237Ruffier RacingBAUDOIN MichelRUFFIER Jean ClaudePorsche 911 GT3 RS6GT21525:36.02524 Trs127.8261:38.2818133.185
3320Wieth RacingWIETH NikoHAUPT HubertFerrari 550 Maranello16GT11422:01.83825 Trs138.6361:32.0642142.179
3424Sport GarageLEBON YvanSNOBECK DanyChrysler Viper GTS – R17GT11018:34.83429 Trs117.4121:31.6053142.891
3568Pilotage PassionNOZIERE PhilippeBROUARD RémyPorsche 996 Cup11C112:03.18838 Trs106.2572:03.1881106.257

Non partants

15Tarres TeamTOTI JérémyLASSERRE LucasPorsche 996 Bi-TurboGT1
22CD SportCAZENAVE LaurentGUITARD JohnnyChrysler Viper GTS – RGT1

Classement général
après 2 courses sur 14

PositionEquipagePoints
1. Goueslard-Dupard 39 pts
2. Bornhauser-Thevenin 35 pts
3. Dupuy-Fiat 30 pts
4. Leclerc-Stepec 25 pts
5. Policand-Balthazard 24 pts
ex. Prost-Jabouille 24 pts
7. Zangarelli-Bleynie 18 pts
ex. Dumez-Narac(1er GT2) 18 pts
9. Beltoise-Blanchemain 15 pts
ex. Snobeck-Lebon15 pts

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Phasellus risus mattis velit, risus. sem, efficitur. facilisis ut porta. fringilla