Saison 2005, c’est parti !

0 commentaire

Première course de la saison à Nogaro pour la super série FFSA, et plus particulièrement pour le championnat de France FFSA de Grand Tourisme.

Même si la pluie s’était calmée à l’heure de la mise en grille, la piste était complètement grasse lorsque les 37 voitures s’élançaient pour la toute première course du Championnat et de la Coupe de France FFSA GT 2005. La meute s’élançait sans encombre et au premier virage, c’est Patrick Bornhauser qui s’infiltrait en tête devant Olivier Dupard et François Fiat. Quelques secondes plus tard, au bout du circuit, un premier incident survenait derrière. On voyait la Saleen, la Viper de Blanchemain et la Ferrari de Balthazard plonger dans les profondeurs du classement. Lagniez et Blanchemain se percutaient à Caupenne, tandis que la Saleen était affectée par un porte moyeu cassé suite à une touchette avec Soave. La Ferrari, elle, était simplement victime d’un tête-à-queue. Au terme du premier tour, Bornhauser menait devant Dupard, Soave, Dubreuil, Leclerc. En GT2, Monteiro menait la danse et en Coupe de France, Thierry Guiod en faisait de même.

Dans le 3ème tour, alors que Bornhauser et Dupard commençaient à se détacher, Dubreuil, situé un peu plus loin, effectuait un spectaculaire tête-à-queue sous la passerelle. Miraculeusement, il ne percutait ni les murets de protection ni d’autres concurrents. Après sept minutes de course, la Lister regagnait les stands avec une roue avant droite détachée.

Après dix minutes de course, Bornhauser menait avec 1.5 d’avance sur Dupard. Plus de dix secondes après, Soave, Leclerc, Jabouille, Dubreuil et Cazenave constituaient le groupe de chasse. Deux minutes, plus tard, Soave endommageait largement sa Viper dans un accrochage avec une Porsche de la Coupe de France. Le pilote Sport Garage poursuivait néanmoins sa route devant ses adversaires habituels. Simultanément, Dupard dépossédait Bornhauser de la première place. A l’approche du premier tiers de course, alors que Laurent Cazenave poursuivait une remontée de toute beauté malgré un moteur à la peine, Guiod avait laissé sa place à Ancel en tête de la Coupe de France. A noter également la belle remontée de Balthazard, remonté du fond du peloton jusqu’à la 8ème place.

Après 23 minutes, les premiers changements de pilotes s’opéraient sous l’impulsion de Jean-Claude Lagniez, qui donnait le volant à Fred Makowiecki le plus tôt possible. Suivaient Blanchemain, Balthazard, Tuchbant…

Jean-Michel Carton mène la danse au volant de la Lamborghini Diablo en GT2

A la mi-course exactement, Prost prenait le relais de Jabouille dans la Viper n°50. Quelques secondes plus tard, c’était au tour de Thevenin de relayer Bornhauser. Pendant ce temps, la Viper de Goueslard-Dupard menait toujours la danse. A la 35ème minute, Stepec puis Dupard faisaient parties des derniers à s’arrêter. A l’instar de Cayrolle, Goueslard était le seul à repartir en pneus slicks. Alors que la piste tendait à sécher de plus en plus, la quasi totalité des voitures était munie de pneus sculptés. Dès lors, certains choisissaient de s’arrêter pour chausser des pneus slicks : Beltoise était le premier de ceux-ci. Au cap des 40 minutes, Goueslard menait toujours la course devant Thévenin, Prost et Leclerc. En GT2, c’est Jean-Michel Carton qui menait la danse au volant de la Lamborghini Diablo alors qu’en Coupe de
France, Arnaud Peyroles menait sereinement. A un quart d’heure de la fin, Leclerc débordait Prost pour le gain de la 3ème place.

Plus le temps passait, plus l’écart se creusait entre les voitures dotées de pneus sculptés celles équipées de pneus slicks. L’équipe Hexagon ayant choisi de conserver des pneus sculptés, Alain Prost perdait un temps précieux, ainsi qu’Olivier Thévenin, lequel finissait d’ailleurs par changer de gommes à huit minutes du drapeau à damier. A l’approche de l’arrivée, Goueslard dirigeait très confortablement les débats devant Stepec, Prost, Snobeck et Policand. En difficulté avec ses pneus sculptés, Prost devait céder la 3ème place à Snobeck mais ce n’était pas terminé puisque dans l’avant dernier tour, Policand débordait simultanément Prost puis Snobeck. Au final, Goueslard-Dupard (Larbre Compétition) remportaient leur toute première victoire ensemble devant Leclerc-Stepec (Force One), Balthazard-Policand (ASP Sofrev), Snobeck-Lebon (Sport Garage) et Prost-Jabouille (Team Hexagon). En GT2, Rabineau-Carton, dont c’était la première course en GT l’emportaient devant Dumez-Narac alors qu’en Coupe de France, Ruffier-Terni remportaient finalement cette première épreuve de la saison.

Réaction

Patrice Goueslard : “Olivier a réalisé un superbe relais. Une fois reparti avec les pneus slicks, le plus gros du travail étant fait, je n’ai eu qu’à être constant et ne pas commettre de faute. La voiture était impeccable même si c’est la seule du plateau à ne pas avoir de boîte séquentielle. Demain, ce sera une autre paire de manches. De toute façon, c’est toute la saison qui sera disputée.”

Résultat de la course

Classement Numéro Equipe Pilote 1Pilote 2 Marque (Pos) Cat/ClasseTours Temps Ecart Moyenne Temps Tour Vitesse
17Larbre CompétitionDUPARD OlivierGOUESLARD PatriceChrysler Viper GTS – R1GT1361:00:31.723129.7521:31.41434143.190
217Force OneLECLERC AntoineSTEPEC ThierryChrysler Viper GTS-R2GT1361:01:59.6781:27.955126.6841:35.78732136.653
335Sofrev AFP Larbre CompétitionBALTHAZARD GabrielPOLICAND JéromeFerrari 550 Maranello3GT1351:00:49.6731 Trs125.5271:29.85428145.676
424Sport GarageLEBON YvanSNOBECK DanyChrysler Viper GTS – R4GT1351:00:53.7501 Trs125.3871:32.98529140.771
51V B MBORNHAUSER PatrickTHEVENIN OlivierChrysler Viper GTS-R5GT1351:00:58.1631 Trs125.2361:29.63332146.035
650Exagon EngineeringJABOUILLE Jean PierrePROST AlainChrysler Viper GTS-R6GT1351:01:05.2061 Trs124.9951:39.71720131.267
716Force OneDUBREUIL BrunoGILBERT JulienChrysler Viper GTS – R7GT1351:01:05.5021 Trs124.9851:30.73132144.268
83MTO Mirabeau CompétitionLAGNIEZ Jean ClaudeMAKOWIECKI FrédéricChrysler Viper GTS-R8GT1351:01:06.9441 Trs124.9361:29.46729146.306
911Lease Plan AutovitesseBLANCHEMAIN Jean LucBELTOISE AnthonyChrysler Viper GTS–R9GT1351:01:39.8711 Trs123.8241:29.37124146.463
1044RiversideRABINEAU ThierryCARTON Jean MichelLamborghini Diablo GTRS1GT2341:00:33.4142 Trs122.4871:35.55430136.986
1118Red RacingBUCHOUX NicolasYVON RomainChrysler Viper GTS – R10GT1341:00:44.0342 Trs122.1301:33.11128140.580
1236IMSANARAC RaymondDUMEZ SébastienPorsche 996 RSR2GT2341:00:49.2552 Trs121.9551:32.78025141.082
138First RacingTUCHBANT DavidGIROIX FabienChrysler Viper GTS – R11GT1341:00:57.4772 Trs121.6811:31.39030143.227
1420Wieth RacingWIETH NikoHAUPT HubertFerrari 550 Maranello12GT1341:01:02.7172 Trs121.5071:32.96526140.801
1523Sport GarageSOAVE ThierryCAYROLLE EricChrysler Viper GTS – R13GT1341:01:27.1932 Trs120.7001:31.01129143.824
1615Tarres TeamTOTI JérémyLASSERRE LucasPorsche 996 Bi-Turbo14GT1341:01:29.4282 Trs120.6271:42.11619128.183
172MTO Mirabeau CompétitionBLEYNIE GérardZANGARELLI MathieuChrysler Viper GTS-R15GT1341:01:34.8672 Trs120.4491:31.02430143.803
1814Tarrès TeamHAUCHARD FrédéricPORTA OlivierPorsche 996 Bi-Turbo16GT1341:01:37.8052 Trs120.3541:41.44816129.027
1922CD SportCAZENAVE LaurentGUITARD JohnnyChrysler Viper GTS – R17GT1341:01:41.2842 Trs120.2411:41.15314129.403
2064Ruffier RacingTERNY François XavierRUFFIER JamesPorsche 996 Cup1C1341:01:42.1242 Trs120.2131:36.18332136.090
2166Centre Porsche LorientANCEL FrédéricGOUBET PhilippePorsche 996 Cup2C1331:00:59.5443 Trs118.0351:38.74824132.555
2269Pilotage PassionPEYROLES ArnaudGUIOD ThierryPorsche 996 Cup3C1331:01:11.3993 Trs117.6541:36.24327136.005
2376IMSADAVID YannickBALANDRAS RichardPorsche 996 Cup4C1331:01:21.9073 Trs117.3181:36.75227135.290
2463G C RBACHELIER Jean MarcISSARTEL FranckPorsche 996 Cup5C1331:01:29.7843 Trs117.0681:44.40826125.369
2542Estoril RacingMONTEIRO MichelMONTEIRO ClaudePorsche 996 RSR3GT2331:01:43.1363 Trs116.6461:45.4703124.107
2688RiversideCHARRIOL PhilippeBEROUJON ChristianLamborghini Diablo GTR1C2331:01:43.4173 Trs116.6371:38.62031132.727
2765Ruffier RacingMANTEZ NicolasBRANDELA RomainPorsche 996 Cup6C1331:02:10.3233 Trs115.7961:38.01729133.544
2867Pilotage PassionBEAU ChristianLEPREUX ChristianPorsche 996 Cup7C1321:00:43.3124 Trs114.9681:48.68920120.431
2940D D OMOUEZ EricPRUNET CyrilPorsche 911 GT3 RS4GT2321:00:46.7544 Trs114.8601:33.83930139.489
3075IMSALELIEVRE FrédéricPOLETTE PhilippePorsche 996 Cup8C1321:01:18.3504 Trs113.8731:37.94132133.647
3141GPA RacingRAMBEAUD PhilippeCOMAR NicolasFerrari 550 Maranello5GT2311:00:48.9555 Trs111.2031:46.1017123.369
3268Pilotage PassionNOZIERE PhilippeBROUARD RémyPorsche 996 Cup9C1311:01:08.8495 Trs110.6001:39.96630130.940
3362G C RCLAIRAY GuyLAURIN JéromePorsche 996 Cup10C1311:01:14.4535 Trs110.4321:38.95331132.280
3437Ruffier RacingBAUDOIN MichelRUFFIER Jean ClaudePorsche 911 GT3 RS6GT2301:00:51.9556 Trs107.5281:50.07820118.912

Concurrents n’ayant pas effectué 75% de la distance

3579Espace RacingPHILIPPON ChristianLABESCAT FranckPorsche 996 Cup11C12649:57.80810 Trs113.5261:48.02322121.174
3619Red Racing / ListerLESOUDIER GaëlALEXANDER DAVID IradjLister Storm18GT147:37.94132 Trs114.3341:44.6163125.120
379D D OFIAT FrançoisDUPUY DominiqueSaleen19GT112:21.55435 Trs92.4702:21.554192.470

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

libero. Aenean suscipit id Praesent velit, porta. amet, mattis venenatis