Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70ch Hybrid

par Vincent Royer et Eric Montgobert

En 2021, à l’exclusion des versions 4×4, une seule motorisation subsiste pour les gammes Panda et Panda City Cross chez Fiat, le petit 1.0 Firefly de 70 ch. Hybrid. Nous l’avons pris en main dans une version haut de gamme Panda City Cross Plus.

Quarante et un ans. Cela fait quarante un an que la Fiat Panda fait partie de notre quotidien. Celle que Fiat qualifiait à ses débuts de voiture à malices dans les années 80, peut aujourd’hui être qualifiée de voiture à succès. Modèle le plus vendu en Italie depuis 9 ans consécutivement, elle a aussi battu son record historique de part de marché européen en 2020, avec 17,8% du segment, et même 47,8% en Italie !

Depuis quelques mois, la Panda accompagne les premiers pas de Fiat dans sa nouvelle ère électrique, puisqu’elle se décline en version hybride, comme sa grande sœur la 500. Une version qui permet à la Panda d’être l’hybride la plus vendue en Italie en 2020. Une motorisation qui est désormais la seule proposée pour la Panda, à l’exception des versions 4×4, encore motorisées par le TwinAir essence de 85 chevaux. Mais attention, cette hybridation est une hybridation légère, qui ne permet pas de rouler en tout électrique.

Alors a-t-elle un intérêt ? Pour le savoir nous l’avons testé à bord d’une Panda City Cross en finition Plus.

Un look jovial

Parmi les trois déclinaisons de la Panda en 2021, Panda, City Cross et 4×4, la City Cross est la version typée baroudeuse, mais uniquement en apparence, puisqu’elle ne dispose des roues motrices qu’à l’avant.

Elle est cependant 5 cm plus haute que la Panda, et reçoit des protections en plastique noir un peu partout, comme sur les passages de roues, mais également de gros anti-brouillards à l’avant, carrés aux angles arrondis. Cet aspect carré aux angles arrondis est d’ailleurs la marque de fabrique de cette troisième génération de Panda, ce qui lui donne ce look si attachant, simple mais jovial.

Les feux de jour à LED prennent place dans la plaque de protection avant, argentée sur notre finition City Cross Plus, la finition la plus haute. Une finition qui se distingue aussi par ses doubles crochets de remorquage rouges à l’avant, ses protections latérales marquées Cross, ses jantes en acier de 15’’, ses barres de toit argentées et ses rétroviseurs couleur carrosserie.

A l’arrière, le logo Hybrid vient souligner la spécificité de notre motorisation.

Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70 ch Hybrid

Un habitacle sobre et… écologique

A l’intérieur, on retrouve l’ambiance insouciante des carrés-ronds. Présents sur le ciel de toit, on les retrouve aussi un peu partout sur la planche de bord, les compteurs ou même sur le levier de vitesse gainé de cuir, comme le volant.

Un volant qui reprend les commandes de la radio DAB et du système multimedia U-Connect avec écran de 7’’ et systèmes Apple CarPlay et Android Auto. Des fonctionnalités utiles vues qu’il n’y a pas de système de navigation intégré.

La climatisation automatique est par contre de série et l’on retrouve les grands espaces de rangement typiques de la Panda.

Sur notre version City Cross Plus, la planche de bord est en matériaux recyclés.

L’habitabilité des cinq places est bonne à l’arrière comme à l’avant malgré sa petite taille, 3,66 m de long pour 1,66 m de largeur et de hauteur. Les sièges bi-colores reçoivent un revêtement central en tissu écologique composé de  37% minimum de plastique recyclé récupéré en mer ou sur terre. Cousus avec des surpiqures latérales marrons, ils comportent des détails en éco-cuir et le logo Cross.

Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70 ch Hybrid

Le coffre ne pâtit pas de l’hybridation puisqu’il garde son volume de 225 litres inchangé, et même 870 l banquettes rabattues.

1.0 Firefly 70 ch BSG Hybrid, hybridation légère

Sous le capot, un tout nouveau moteur essence 3 cylindres Firefly de 999 cm3 et 70 ch., associé à un alterno démarreur de 12 V (BSG). Pesant seulement 77 kg, ce moteur compact n’offre pas une vraie hybridation, puisqu’il ne sera pas possible de rouler en tout électrique. Mais associé au moteur électrique il permet d’augmenter le rendement énergétique et de faire baisser les émissions de CO2, jusqu’à 30% d’après Fiat.

Concrètement, l’alterno démarreur récupère l’énergie lors des freinages et décélération et la stocke dans une batterie au lithium de 11 Ah située sous le siège conducteur. Il l’utilise ensuite pour redémarrer et pour assister le moteur thermique lors des accélérations en fournissant une puissance maximale de 3,6 kW.

L’état de chargement de la batterie s’affiche en permanence au tableau de bord, et une pile apparait lors des phases de rechargement.

Pour optimiser encore les consommations, Fiat a couplé cette motorisation à une boite de vitesse à six rapports, une première pour la Panda. Résultat, le moteur se montre très souple grâce à l’aide électrique qui en plus réduit les vibrations, notamment au redémarrage. Mais la boîte 6 ajoutée à la faible puissance du moteur oblige à jouer du levier de vitesse en permanence sur route, notamment dès que se présente la moindre petite côte, engendrant du coup une surconsommation.

Le comportement routier est bon pour une petite citadine malgré l’âge avancé de la plate-forme, 17 ans quand même, la Panda 3 étant dérivée de la Panda 2 lancée en 2003. Malgré un centre de gravité abaissé grâce à l’abaissement du groupe moteur de 45 mm, la Panda a tendance à prendre du roulis dans les virages. Quant à sa direction, elle n’est pas très précise.

Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70 ch Hybrid

Petite citadine prête à tout

Mais en réalité, le domaine de prédilection de cette Panda n’est évidemment pas la route, mais bien la ville. Et là, elle est presque parfaite. Sa visibilité est excellente, tout comme son rayon de braquage. Le conducteur est bien installé, le levier de vitesse tombe sous la main, tout comme le volant, réglable en hauteur, mais pas en profondeur.

Malgré un couple de seulement 92 Nm à 3 500 tr/mn, la Panda répond aux correctement sollicitations grâce à l’aide électrique. La consommation tourne autour de 5 l aux 100 kilomètres. Une consommation qui d’après Fiat peut encore être abaissée grâce au mode Roue libre, ou Coasting. Concrètement, lorsque la voiture roule à moins de 30 km/h et que la batterie est suffisamment chargée, le tableau de bord indique de passer au point mort. Le moteur se coupe alors et la voiture avance en roues libres, l’ensemble de ses systèmes étant alimentés uniquement par la batterie. Pour redémarrer instantanément le moteur il suffit de passer le rapport indiqué au tableau de bord et le Start&Stop redémarre.

Honnêtement, ce système ne nous a pas vraiment convaincu tant il anti-naturel. De plus les occasions de rouler au point mort en-dessous de 30 km/h sont quand même limitées.

Il prive également les oreilles du son rauque du petit 3 cylindres à bas régime. Celui-ci disparaissant en prenant des tours.

Moderne malgré son âge

Proposée à partir de 14 490 euros en finition de base, la Panda City Cross est 2 500 euros plus chère que la Panda classique. La version City Cross Plus que nous avons essayée est proposée à partir de 15 490 euros, notre version équipée du City Brake Control, des packs Hiver et Confort, du kit fumeur, de la peinture pastel et des vitres arrières surteintés montant même à 16 870 euros. Cher pour une Panda mais grâce à son hybridation elle est éligible à la prime à la conversion de 3000 euros et au bonus éco Fiat de 1500 euros, rendant son tarif parmi les plus attrayants de la catégorie.

Le tarif

Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70ch HybridTarif au 1er décembre 2020
Fiat Panda City Cross Plus 1.0 Firefly 70ch Hybrid15 490 €
City Brake Control250 €
Pack Hiver350 €
Pack Confort150 €
Kit fumeur30 €
Peinture pastel extra-série ou métallisée500 €
Vitres arrières surteintées100 €
Tarif du modèle essayé16 870 €

En images

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !