Fiat a son numéro 2

par Vincent Royer
0 commentaire

Après la démission dimanche du numéro 2 de Fiat, Giuseppe Morchio, son successeur a été nommé mardi, à la suite d’un nouveau conseil d’administration. Il s’agit de l’Italo-Canadien Sergio Marchionne.

Sergio Marchionne siégait depuis un an (mai 2003) au conseil d’administration du groupe, en tant que membre indépendant.

Né en 1952, il a la double nationnalité canadienne et italienne. Il est membre de l’Institut canadien d’Experts-comptables. Il est également avocat et notaire dans l’Ontario.

Il a commencé sa carrière professionnelle au Canada. De 1983 à 1985 il travaille comme expert-comptable et expert fiscal pour Deloitte et Touche. De 1985 à 1988 il est Contrôleur de Groupe et ensuite Directeur de Développement du groupe Lawson Mardon de Toronto. En 1989 et 1990 il est Vice-président Exécutif des Industries Glenex.

De 1990 à 1992 il devient vice-président des finances et directeur financier à Acklands Ltd. Toujours à Toronto, de 1992 à 1994 il est le vice-président pour le développement légal et d’entreprise, directeur financier et secrétaire du Groupe Lawson, acquis par Alusuisse Lonza en 1994. Entre 1994 et 2000, il est de nouveau vice-président exécutif pour le développement d’entreprise, directeur financier et ensuite président-directeur général de la société Algroup de Zurich, en Suisse.

Il s’est ensuite illustré depuis février 2002 au poste de président-directeur général du Groupe SGS de Genève, leader mondial dans le domaine de la vérification de société, évaluation et certification de services.

Son arrivée ne devrait pas modifier le plan de relance du groupe Fiat. “Mon intention est de poursuivre et de terminer le plan de relance du groupe” , a-t-il expliqué après sa nomination.

Sergio Marchionne
Sergio Marchionne

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

pulvinar quis id, consequat. odio ut felis