Lancia Delta, audace et innovation

par Vincent Royer
0 commentaire

Un seul modèle sur le stand Lancia. Mais un modèle attendu depuis longtemps, très longtemps, la nouvelle Delta.

Si Luca de Meo souriait de fierté en présentant la magnifique Alfa Romeo 8C Spider, chez Lancia le mot d’ordre était « banane » à Genève. Audacieux le stand Lancia ne comportait aucune voiture lors de l’ouverture du salon à la presse mardi matin. Ce n’est qu’en début d’après-midi que le stand s’est rempli. Après un grand show rythmé par un orchestre « live », cinq nouvelles Delta sont venues occuper le stand sous les flashs des photographes et les objectifs des télés du monde entier. Olivier François, directeur de la marque, Arnaud Belloni, directeur de Lancia France, et tous les représentants de la marque arboraient alors une grande banane de bonheur. Enfin, cette nouvelle Delta est là. Finis les concepts, la réalité a pris le dessus.

Il faut dire que Lancia n’avait pas présenté de vrai nouveau modèle depuis plusieurs années. Les distributeurs devant se contenter de relifting, de nouvelles versions d’un modèle existant pour faire de l’animation dans leurs showrooms. Avec seulement quatre modèles, ils n’avaient pas vraiment de quoi rivaliser avec les autres constructeurs généralistes. Cet été, cette situation sera terminée. La Delta arrive en effet au mois de juin.

Audacieuse et riche

Audacieuse avec son look inimitable, cette Delta est dû au Centre de Style Lancia. Fidèle au concept Delta HPE présenté à Venise et au salon de Paris, nous ne reviendrons pas sur ses lignes. Quelques précisions chiffrées cependant. Elle mesure 4,50m de long pour 1,80 m de large et 1,50 m de haut. Avec un empattement de 2,70 m, elle offre une très bonne habitabilité. D’autant plus que sa banquette arrière rabattable et coulissante permet une grande modularité entre confort et volume de coffre.

Lumineux, l’habitacle mêle matériaux nobles comme le cuir et l’alcantara. On retrouve le style Lancia jusque dans la planche de bord. Celle-ci est d’ailleurs recouverte de Benova, un matériau produit en polyuréthane et qui donne les mêmes sensations tactiles et visuelles que le vrai cuir. On le retrouve d’ailleurs déjà chez Maserati. Le pommeau de levier de vitesses, très carré, fait lui bizarre au premier abord.

L’équipement proposé sera très complet puisque la Delta pourra recevoir la radio Hifi Bose avec lecteur de CD MP3 et les commandes au volant, un nouveau système de navigation élaboré avec Magneti Marelli, ou encore les différentes versions du système de navigation Blue&Me de Microsoft.

++++

Innovante

Mais là où la Delta fait le plus preuve de son innovation c’est dans l’électronique et la mécanique. Sous le capot d’abord, la Delta sera disponible avec une gamme de moteurs turbo, aussi bien en essence qu’en diesel, tous alliés à des boites de vitesses à 6 rapports, manuelles ou robotisées. Deux moteurs essence seront disponibles pour le lancement, les 1.4 TurboJet de 120 et 150 ch, déjà présents sur la cousine Fiat Bravo. Côté diesels, on retrouvera le 1.6 Multijet de 120 ch lui aussi déjà présent sur la Bravo, ainsi que deux nouveautés, les 2.0 Multijet de 165 ch et 1.9 TwinTurbo Multijet de 190 ch.

La gamme sera ensuite complétée par un autre nouveau bloc essence, à injection directe, le 1.8 Di TurboJet de 200 ch. Tous ces moteurs étant déjà Euro5 en termes de pollution.

Un maximum de sécurité et d’assistance

Pour ajouter au confort de l’auto, ces mécaniques seront complétées par pléthore d’assistances électronique. En plus des aides habituelles on retrouvera ainsi, de série ou en option, le contrôle de stabilité ESC incluant le LTF et le TTC. Ce système sera associé au DST qui corrige automatiquement le sous-virage sur revêtement à faible adhérence. Un innovant système de contrôle électronique de l’amortissement appelé SDC sera également proposé tout comme le système de parking semi-automatique SPS qui tourne le volant pour vous lors des manœuvres de stationnement. Enfin, comme chez Citroën on retrouvera un système qui avertie le conducteur en cas de franchissement de ligne afin de lutter contre l’endormissement au volant, le système Half.

Enfin, la voiture pourra quasiment presque être unique puisqu’en combinant 3 intérieurs, 4 différents habillages de sièges, 3 couleurs d’habitacle, 5 types de jantes en alliage, 12 teintes de carrosseries et 12 assortiments «bicolores», on aboutie à plus de 1000 combinaisons.

DSC_7910-2.jpgDSC_7917-2.jpgDSC_7918-2.jpgDSC_7921-2.jpgDSC_7923-2.jpgDSC_7926-2.jpgDSC_7929-2.jpgDSC_7930-2.jpgDSC_7932-2.jpgDSC_7933-2.jpgDSC_7937-2.jpgDSC_7938-2.jpgDSC_7946-2.jpgDSC_7947-2.jpgDSC_7949-2.jpgDSC_7951-2.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

tempus Aliquam lectus sit sed libero. suscipit