Nouvelle Fiat 500, électrique et élitiste

par Vincent Royer
0 commentaire

C’est à Milan, et non à Genève, que Fiat a présenté la
troisième génération de sa Fiat 500. Une nouvelle 500 100% électrique, faisant d’elle le premier modèle tout électrique du groupe FCA. Cette 500 est ainsi
complètement nouvelle, Fiat étant partie d’une feuille blanche.

La nouvelle plateforme a été conçue dès le départ pour la motorisation électrique. Extérieurement la 500 reprend les proportions de la version de 1957 tout en continuant de grandir : + 6 cm en longueur et en largeur et un empattement qui augmente de 2 cm.

Les lignes sont toujours aussi charmeuses, et notamment la face avant qui offre un tout nouveau regard, divisé en deux, la partie haute étant intégrée au capot. Quant au logo Fiat de la calandre, il est remplacé par le logo 500. A l’arrière, le logo se modernise et le dernier 0 reçoit une barre qui le transforme en e, comme électrique.

Cette nouvelle 500 n’est pour le moment proposée qu’en version découvrable, pour plus de charme. Et du charme elle n’en manque pas, reprenant tous les éléments des 500, en les affinant et les épurant. Comme pour les poignées de portes qui disparaissent presque au profit d’une encoche qui
ouvre les portes… électriquement.

A l’intérieur aussi on retrouve le style inimitable de la 500, mais modernisé. Des espaces de rangements supplémentaires font leur apparition, comme à la place du levier de vitesses. Les passagers arrière disposent de plus d’espace aux épaules et aux jambes et le volume du coffre
reste inchangé.

Selon les finitions, cette nouvelle 500 pourra recevoir des revêtements de sièges en « Seaqual » à base de plastique récupéré en mer, ou en éco cuir à la place du cuir véritable, comme sur la 500 Hybrid Launch Edition lancée en janvier.

Autonomie de 320 kilomètres

Mais c’est sur le plan technique que cette nouvelle 500 est intéressante. Dotée de batterie lithium-ion d’une capacité de 42 kWh, cette 500 peut parcourir jusqu’à 320 km en cycle WLTP. Pour y parvenir, elle dispose de trois modes : normal, Autonomie et Sherpa.

En mode « normal », la voiture se conduit comme une voiture thermique. En mode « Autonomie », Fiat indique qu’avec un peu d’entrainement, la 500 peut se conduire avec une seule pédale, l’accélérateur. Relâcher l’accélérateur assure en effet une décélération importante, presque
aussi forte que l’action des freins.

Enfin, le mode « Sherpa », en référence aux guides de haute montagne de l’Himalaya, optimise toutes les ressources d’énergie pour permettre au conducteur d’atteindre sa destination. Ainsi la vitesse maximale est plafonnée à 80 km/h, le système de climatisation et les sièges chauffants sont désactivés et la réponse de l’accélérateur est modifiée.

En dehors de ce mode, la nouvelle 500 est autolimitée en vitesse de pointe à 150 km/h. Sa puissance de 87 kW lui permet de passer de 0 à 100 km/h en 9 secondes et de 0 à 50 km/h en 3,1 secondes.

Charge rapide

Quant au point délicat de la charge, le chargeur rapide de 85 kW de la 500 assure une charge à 80% de la batterie en 35 minutes. Et en 5 minutes, l’énergie nécessaire à parcourir 50 km est emmagasinée. La prise de la 500 permet de la brancher en courant continu, alternatif ou via un chargeur rapide.

Fiat a également développé avec Engie EPS une solution de charge simple et accessible dénommée Easy Wallbox. Elle permet une charge stabilisée, gérée via Bluetooth, à son domicile, sans intervention sur l’installation électrique.

Première voiture du segment avec conduite autonome de niveau
2

La nouvelle 500 offre aussi tout un arsenal technologique, comme la conduite autonome de niveau 2, une première sur ce segment. 

Concrètement, il s’agit du régulateur de vitesse adaptatif intelligent (IACC) et du maintien dans la voie, de l’Intelligent Speed Assist qui lit les panneaux de limitation de vitesse, de l’Urban Blind Spot qui surveille les angles morts, du détecteur de fatigue Attention Assist et de capteurs à 360° qui permettent d’offrir une vue à la verticale de la voiture pour les manœuvres complexes ou de
stationnement !

Enfin, cette nouvelle 500 est aussi la première voiture du groupe à recevoir le nouveau système d’infotainment Uconnect 5 développé sous Android Automotive et compatible Apple CarPlay en mode sans fil.

L’écran tactile de 10,25’’ haute définition au format 16 :9 est combiné avec le Telematic Box Module qui outre l’appel d’urgence permet de vérifier le niveau de charge de la batterie depuis son smartphone et de programmer la recharge, de retrouver son véhicule, d’ouvrir et fermer les fenêtres,
d’activer la climatisation, mais aussi de préparer sa navigation, de localiser la voiture en cas de vol et d’établir un réseau wifi.

Fiat 500 La Prima, déjà collector

La série spéciale de lancement est réservable dès aujourd’hui. Dénommée La Prima, elle est limitée à 500 exemplaires pour chacun des principaux pays de commercialisation. Elle est numérotée, dispose d’une capote monogram, de projecteurs full LED, d’un revêtement en éco cuir pour certains
éléments de la planche de bord et des sièges, de jantes de 17’’ diamantés et d’inserts chromés au-dessus des vitres latérales et sur les flancs. Elle comprend également l’Easy Wallbox pour le chargement à domicile.

Trois coloris sont proposés, Gris minéral, Ocean Green et Bleu céleste. Série limitée haut de gamme oblige, son prix est… élevé… 37 900 euros hors aides écologiques. Les prix devraient ensuite tourner autour de 30 000 euros, là encore hors aides écologiques.

Les vidéos officielles

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

ut Donec ante. Aenean dapibus ultricies