Un pilote italien pour Ferrari ?

par Vincent Royer
0 commentaire

Le temps de quelques tours, le pilote de GP moto Valentino Rossi a pris le volant de la F2004. La prise en main se révèle concluante mais l’expérience, tenue secrète, aurait pu lui couter cher.

Mercredi, alors que Luca Badoer et Michael Schumacher effectuaient les derniers tests sur les voitures qui seront utilisées ce week-end à Imola, un invité surprise est venu compléter le duo. Le triple champion du monde de moto GP, Valentino Rossi, a effectué quelques tours au volant de la F2004, à l’invitation du président de Ferrari en personne.

En octobre dernier, alors que Rossi remportait son troisième titre en moto GP, Schumacher, lui, empochait son sixième en F1. Luca di Montezemolo avait alors invité Rossi à venir prendre le volant de la Ferrari.

C’est maintenant chose faite, pour la plus grande joie du pilote moto. “C’est un jour exceptionel, a-t-il déclaré au terme de la journée. Piloter une F1 est quelque chose d’extraordinaire et c’était sympa de suivre Michael Schumacher durant toute une journée. J’aimerai remercier Ferrari qui m’en a donné l’occasion.”

Vers une reconversion ?

Le plus impressionnant, ce sont les chronomètres qui le révèlent. Schumacher a bouclé son meilleur tour mercredi en 58″433, alors que Rossi a tourné en 59″. Bien sûr, le record de la piste est détenu par Schumacher à Fiorano en 56″. Le sextuple champion du monde s’est pourtant montré impressionné par la performance de Rossi. « Il a de grandes capacités comme il l’a démontré à de nombreuses reprises en moto, mais aussi dans une certaine mesure lors de ce test à Fiorano. Je pense qu’il atteindrait probablement un certain niveau de compétitivité, mais la dernière marche est la plus difficile, a rajouté Schumacher. J’ai appris qu’il avait fait du karting, ce qui, je pense, a dû l’aider. Mais lorsque vous avez la course dans le sang, vous savez quoi faire. »

Rossi est un habitué des échanges entre les disciplines. Il a ainsi déjà participé à plusieurs rallyes. On l’imaginait également au volant d’une BAR du temps où il était pilote pour Honda. De là à parler d’une possible reconversion, il y a un pas que Schumacher juge pour le moment infranchissable. ” Je ne pense pas que cela soit d’actualité. Il voulait simplement prendre du plaisir et je suis sûr qu’il en a pris à en juger par le sourire qui éclairait son visage. J’imagine pourtant qu’il a eu un peu mal au cou et qu’il va devoir travailler pour récupérer ! »

La crise des sponsors

Cette petite journée de plaisir aurait pourtant pu créer un véritable incident diplomatique, avec les sponsors notamment. C’est en effet dans le plus grand des secrets qu’elle a été organisée. Ni Yamaha, ni ses sponsors, ni son propre père, qui est également son manager, n’avaient été prévenus par Valentino Rossi.

De plus, Rossi a porté un casque de Schumacher alors que son sponsor AGV lui impose de porter des casques de la marque. Rossi porte les couleurs de Gauloises alors que Ferrari affiche celles de Marlboro. Sa Yamaha est chaussée de Michelin alors que la Ferrari l’est de Bridgestone… Bref, une multitude de concurrents se sont retrouvés en jeu, pouvant provoquer de terribles problèmes juridiques et financiers liés à l’image du triple champion et des marques qu’il représente.

Heureusement, les sponsors ont su faire la part des choses et se montrer ouverts. Jean-Pierre Aujoulet, responsable du sponsoring chez Gauloises indique ainsi dans le journal italien La Gazzetta dello Sport, “Nous n’avons signé aucun accord avec Ferrari ou avec leur sponsor principal mais nous n’avons rien contre ce test car il s’agissait de quelque chose de privé fait par pur plaisir. Pour nous, il n’y a pas de problème.”

Même son de cloche chez Michelin. Quant à AGV, on explique que le contrat s’applique lorsque Rossi pilote une moto. Donc pour une F1, il est libre de faire ce qu’il veut !
Tout se termine donc pour le mieux de ce point de vue là. La véritable question qui reste alors, est de savoir si ces quelques tours de piste auront ouvert l’appétit de Rossi.

Michael-Schumacher-and-Vale.jpgValentino-Rossi_-Michael-Sc.jpg

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

velit, risus Lorem consectetur Donec leo.