Une supercar italienne à 10 exemplaires

par Vincent Royer
0 commentaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Malgré la crise, Faralli & Mazzanti va produire sa supercar Vulca S à 10 exemplaires. Prix de la belle, 340 000 euros…

Faralli & Mazzanti, ce nom ne vous dira peut-être rien. Nous vous en avions pourtant déjà parlé en 2006. A l’époque, ce carrossier italien de la région de Pise présentait son Antas V8. Une supercar unique et moderne, réalisée à partir d’une authentique Maserati Quattroporte de 1960.

Quelques années plus tard, en pleine crise mondiale et alors que l’automobile en est l’une des principales victimes, le carrossier revient pourtant sur le devant de la scène en se présentant même comme un nouveau constructeur automobile. Osé ! Surtout lorsque l’on découvre sa première réalisation, la Vulca S. Une supercar présentée au salon du Luxe de Venise et annoncée à 430 000 euros !

A ce prix là, les acheteurs seront peu nombreux. Seulement 10 exemplaires seront en effet construits. Mais ils prendront le volant d’une véritable auto d’exception au style néo-rétro. Entièrement assemblée à la main, la Vulca S affiche des lignes dignes des années 70, et repose sur une coque tout en aluminium. L’habitacle est pour sa part entièrement en cuir et un système d’acquisition de données permet d’analyser les différents paramètres de pilotage du conducteur.

Avec 4.83m de long, 2.00m de large et 1.35m de haut, cette Vulca S cache sous son capot un V10 de 5.8l développant pas moins de 630 ch pour un couple maximum de 630 Nm à 5500 tr/mn. Elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 3.9s et atteint 335 km/h en vitesse de pointe. Quant à l’origine de ce V10, c’est encore un mystère.[/vc_column_text][vc_empty_space][vc_gallery type=”image_grid” images=”28565,28566,28567,28568,28569,28570,28571,28572,28573,28574,28575,28576,28577,28578,28579,28580,28581,28582″ img_size=”medium”][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

elementum Praesent at elit. sem, Phasellus