Autodelta ou la victoire d’Alfa Romeo

par Vincent Royer
0 commentaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Créé le 5 mars 1963, la mission d’Autodelta était de transformer les voitures Alfa Romeo destinées à participer aux championnats internationaux. Aujourd’hui, la 156 GTA ETCC poursuit la tradition.

A partir de la réalisation de la Giulia TZ, Autodelta s’affirme durant plus de vingt ans en tant qu'”antenne technologique” et division des expériences avancées d’Alfa Romeo dans toutes les catégories de l’automobilisme sportif, y compris la Formule 1.

Des innovations technologiques

Au fil des ans, le patrimoine technologie d’Autodelta s’est enrichi de créations originales : moteurs à alcool, pompe d’injection Spica, adoption du carter sec sur les moteurs de série, réalisation de prototypes et de modèles des premières voitures routières équipées d’un moteur à essence suralimenté, développement du concept du SUV dès les années 70 à partir de la plate-forme de l’Alfasud SW…

Parmi les réalisations les plus significatives, citons également le Coupé Sprint V6 avec moteur arrière et boîte de vitesses longitudinale à cinq rapports, le système de freinage avec deux étriers par disque, le premier exemple de réservoir de sécurité, ou encore l’étude de l’aérodynamique du bas de caisse.

Autodelta a également utilisé pour la première fois le titane dans les leviers des suspensions, en introduisant les bras matricés en aluminium, adoptés aujourd’hui sur les voitures de série les plus sophistiquées. Autodelta a développé plusieurs moteurs pour le secteur du nautisme, en remportant de nombreuses compétitions dans les Championnats du Monde de ce sport.

Une mission fidèle et toujours actuelle

Quarante ans après sa création, Autodelta retrouve sa mission historique, avec l’équipe qui participera cette année au Championnat Européen Tourisme au volant des Alfa 156 ETCC.
Depuis deux ans, ces voitures dérivées de la production de série ont remporté le Championnat Européen Tourisme.

Dans les années 60 et 70, la vedette des pistes s’appelait Alfa Romeo Giulia, dans ses versions TZ1, TZ2, GTA, GTAJ et GT Am. A l’heure actuelle, la relève est assurée par l’Alfa 156 GTA, qui part cette année pour conquérir son troisième titre consécutif ![/vc_column_text][vc_empty_space][vc_gallery type=”image_grid” images=”5473,5474,5475″][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

mattis lectus risus porta. nunc amet, non