Déjà la mi-saison

0 commentaire

Une semaine après les 24 Heures du Mans, où bon nombre de concurrents du Championnat et de la Coupe de France FFSA GT se sont mis en évidence, les regards se tourneront du côté du Val de Vienne, pour franchir le cap de la mi-saison.

Bruno Hernandez et Soheil Ayari,au volant de leur Saleen S7-R, dominent pour l ‘instant de la tête et des épaules le Championnat de France FFSA GT, les deux voitures PSI Expérience suivent, avec le duo finlandais, Paltalla-Kuismanen devant Philippe Alliot et David Hallyday, alors que Christophe Bouchut et Yvan Lebon, qui feront leur retour après avoir fait l’impasse à Dijon, sont pour l ‘instant quatrièmes. Qui sera donc sacré Champion d’été ? Sur le tracé plus technique que rapide du Val de Vienne, tout peut-être remis en question. « Nous nous attendons à une course plus difficile car notre Saleen ne sera pas à son avantage ici »explique Bruno Hernandez. « De plus je n’ai pas beaucoup roulé en course sur ce circuit, j’ai d’ailleurs fait une séance d’essais à bord d’une Formule Renault il y a quelques jours pour prendre mes marques. Notre but sera de limiter la casse, nous pouvons commencer à gérer un peu le Championnat.»

En effet sur ce tracé, il se pourrait que les Viper, revigorées par une adaptation du règlement technique, tirent leur épingle du jeu, et piquent à nouveau ! Pour Olivier Thévenin, Champion en titre, le Val de Vienne semble le moment idéal pour renouer avec le podium : «A Dijon, sous la pluie, nous étions compétitifs. Au Val de Vienne, je pense que cela devrait bien aller pour notre Viper, mais il faut aussi que les pilotes soient affûtés car sous la chaleur, ce tracé est épuisant. Nous avons les moyens de bien faire ».

Les Vipers et les Lister seront-elles à même de venir faire douter les Saleen, d’Oreca et de Protek ? Les Corvette, représentées par PSI Expérience et SRT, triompheront-elles, comme elles viennent de le faire pour la cinquième fois aux 24 Heures du Mans ? A domicile, la Ferrari de Larbre Compétition SOFREV s’imposera-t-elle ? Tous les ingrédients sont réunis pour faire de l’ultime rendez-vous avant la trêve estivale, un rendez-vous de qualité.

Trophée GT2 :Narac -Lecourt toujours devant !

Le faux-pas de Ledenon est définitivement oublié pour Raymond Narac et Michel Lecourt. Avec 5 victoires en six courses,les deux hommes tenteront de continuer leur moisson de trophées au Val de Vienne,au volant d ‘une voiture qui vient de disputer les 24 Heures du Mans !En effet,après une violente sortie de piste lors de la dernière séance d ‘essais qualificatifs des 24 H du Mans,le jeudi soir,l ‘écurie IMSA Performance Matmut effectuait l ‘aller retour Le Mans – Rouen pour aller récupérer le châssis de la voiture utilisée en Championnat de France FFSA GT !

La course ne s’est pas passée pas de la meilleure des façons, puisque Raymond Narac et ses équipiers abandonnaient après de multiples péripéties. Au Val de Vienne, il tâchera donc de tout oublier en l’emportant à nouveau. Les deux hommes croiseront sur leur route la Porsche de la famille Monteiro, celle de Mouez et Prunet, mais aussi la Dodge Viper GT3 du Ruffier Racing, engagée en Trophée GT2 aux mains de Romain Bera et Georges Cabanne.

Coupe de France FFSA GT : A la poursuite de Colas

Même s’il a changé d’équipier en cours de route, Franck Colas domine toujours de la tête et des épaules la Coupe de France FFSA GT.

Après l’escapade Paloise, où les voitures de la Coupe étaient les vedettes dans les rues de Pau, Franck Colas et Thierry Guiod, au volant de leur Porsche aux couleurs de Pilotage Passion, doivent tout de même se méfier du retour de la famille Rodrigues, très en verve actuellement au volant de la Porsche d ‘Hexis Racing. Derrière eux, la lutte pour le podium oppose Frédéric Polette et Philippe Lelièvre à Dominique Wosniak et Christophe Lepreux, tandis que Guy Clairay et Jérôme Laurin, qui délaissent leur Porsche pour une Lamborghini Diablo, sont toujours prêts à venir semer le trouble.

Un équipage 100%féminin sera de la partie. En effet, sur la Silhouette du YET Compétition, Emilie Tapy fera équipe avec la rallywoman Audrey Roche. Un équipage de charme, qui espère bien venir taquiner les hommes de la Coupe de France FFSA GT.

CHAMPIONNAT

1 : Ayari-Hernandez,158 pts ; 2 : Palttala-Bera, 105 pts ; 3 : Alliot-Hallyday, 98 pts ; 4 : Bouchut-Lebon, 65 pts ; 5 : Policand-Balthazard, 60 pts

COUPE

1 : Colas, 193 pts ; 2 : Rodrigues-Rodrigues, 172 pts ; 3 : Lelièvre-Polette, 123 pt

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

non adipiscing lectus felis Praesent libero pulvinar Sed accumsan elit. ut