Des nouveautés pour finir

0 commentaire

L’épreuve du Mans a été déterminante pour la cuvée 2005 du Championnat et de la Coupe de France FFSA GT puisque aussi bien en Championnat, qu’en Trophée GT2 ou en Coupe de France, les vainqueurs définitifs ont été dévoilés. Mais le podium final n’est pas encore figé ; entre Policand-Balthazard, Beltoise-Blanchemain et Dupuy-Fiat tout est encore possible. Pour cet ultime rendez-vous de la saison, il faudra également surveiller Alain et Nicolas Prost, de nouveau équipiers, la Lamborghini Murcielago de Reiter Engineering qui fera ses premiers tours de roues en Championnat de France, ainsi que la première apparition en GT FFSA de l’écurie anglaise Creation Autosportif.

Pour la deuxième année consécutive, l’écurie VBM a remporté le Championnat de France FFSA GT, le deuxième titre pour Patrick Bornhauser et le premier pour son équipier Olivier Thévenin. Fiables, performants et réguliers tout au long de la saison, les deux hommes ont réussi à se construire course après course une avance que plus personne ne peut désormais résorber. Pour Patrick Bornhauser et Olivier Thévenin il s’agira de finir la saison à Magny-Cours sur une bonne note, devant de nombreux invités venus les rejoindre pour célébrer leur titre. La Viper VBM sera une candidate logique pour la victoire.

Le titre de vice-champion de France FFSA GT est cependant encore largement disputé. Pour l’instant, cette seconde position est occupée par la Ferrari 550 Maranello de Policand-Balthazard, qui a remporté sa première véritable victoire au Mans. En effet, les sociétaires de l’écurie SOFREV ASP Larbre Compétition avaient remporté sur tapis vert la deuxième course d’Albi. Sur le circuit de Magny-Cours, cette Ferrari en provenance des ateliers de Prodrive devrait être à son aise, mais pour défendre leur deuxième position face à la Viper de Beltoise-Blanchemain et la Saleen de Dupuy-Fiat, il faudra que Jérôme Policand et Gabriel Balthazard donnent le meilleur d’eux-mêmes.

Sur le tracé rapide de Magny-Cours, les Viper pourraient comme au Mans être mises en difficulté. En effet, aussi bien la Ferrari 550 Maranello de Policand-Balthazard, que la Saleen de Dupuy-Fiat ou la Corvette de Ayari-Hernandez, sont autant de voitures taillées pour ce circuit. Pour la première fois elles croiseront sur leur route une Lamborghini Murcielago construite par Reiter Engineering, habituellement engagée en GT FIA. Cette voiture qui débutera en Championnat de France sera pilotée par Jean-Louis Déglise et le jeune Philippe Almèras. Une Lister sera également de la partie, engagée par le Team Creation Autosportif qui découvrira ainsi le Championnat de France GT FFSA avec les Britanniques Jamie Campbell-Walter et Jamie Derbyshire.

Après leur mise en bouche au Mans, où la victoire leur a échappé d’un rien, Alain et Nicolas Prost renouvelleront l’aventure en partageant à nouveau le volant de la Viper numéro 50 du Team Exagon. Le quadruple champion du monde de Formule 1 et son fils, emballés par leur collaboration sur le circuit du Bugatti, profiteront de leur bonne connaissance du terrain -base de l’écurie Exagon- pour essayer de faire la différence, afin de conclure de la meilleure des façons cette saison de Sport Automobile.

En Trophée GT2, l’affaire est également jouée. Impériale depuis le début de la saison, la paire Dumez-Narac tentera d’accumuler deux victoires de plus dans cette catégorie. Leur régularité leur permet également d’occuper la cinquième position au classement général, position que les deux hommes tenteront de conserver. En s’imposant au Mans, Arnaud Peyroles et Thierry Guiod se sont adjugés la Coupe de France FFSA GT, après une superbe explication avec leurs principaux adversaires, Frédéric Ancel et Philippe Goubet. Pour la dernière représentation de l’année, Ancel et Goubet espèrent bien goûter de nouveau aux joies de la victoire, tout comme David-Balandras ou la Lamborghini de Charriol-Lévy. A noter que Motors TV engagera une voiture sous les couleurs du GS Club. Au volant d’une Porsche, les lauréats du concours de Motors TV découvriront la compétition automobile au sein de la Coupe de France FFSA GT.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

porta. libero ut nec Lorem risus mi,