Ferrari met le feu à l’Empire State Building

par Vincent Royer
0 commentaire

L’Empire State Building de New York illuminé en rouge Ferrari pendant toute une soirée, c’est ce que Ferrari s’est offert pour fêter ses cinquante ans de présence aux Etats-Unis.

Pour Ferrari, l’aventure américaine commence à l’été 1954, avec l’arrivée de la toute première Ferrari sur le sol américain, et plus précisément, à New-York. Depuis, le marché américain représente le premier marché du constructeur en terme de ventes. Ainsi, malgré l’effondrement de ce marché ces dernières années, Ferrari continue à progresser. 2003 a représenté pour Ferrari sa 11ème année consécutive de croissance, avec 1 350 voitures livrées, soit 13% de mieux que 2002.

En terme de ventes, ce sont les Etats de Californie, de Boston, New-York, Philadelphie, Washington ou bien encore la Floride, le Texas et Chicago ou Détroit, qui se révèlent les meilleurs.

Pour marquer les 50 ans de présence sur ce continent, Ferrari a donc choisi d’illuminer pendant toute la soirée du 7 avril l’Empire State Building de New-York en rouge. Plus concrétement, chaque Ferrari destinée au marché américain en 2004, recevra une inscription commémorative.

Le Président de Ferrari, Luca di Montezemolo, s’est expliqué à l’agence de presse italienne ANSA sur ces commémorations. “Il y a toujours eu un bon feeling entre Ferrari et les Etats-Unis. En fait, en 1949, c’est un américain d’origine italienne, Luigi Chinetti, qui a remporté pour la première fois les 24 heures du Mans au volant d’une voiture au cheval cabré. Aujourd’hui nous avons une présence très importante ici. Il y a plus de 20 000 Ferrari sur les routes américaines, et la passion de l’Amérique pour la marque ne cesse de croître. Nous allons bientôt ouvrir un grand show-room sur Park Avenue, en plein Manhattan. Le fait que les 50 ans de présence de Ferrari aux Etats-Unis soient célébrés en illuminant l’Empire State Building en rouge aurait touché Enzo Ferrari, tout comme cela me touche, et touche quicquonque est fier d’être italien.”

©Renato Zacchia/Ferrari
©Renato Zacchia/Ferrari
©Renato Zacchia/Ferrari
©Renato Zacchia/Ferrari

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

lectus venenatis, adipiscing commodo risus. mattis libero ipsum efficitur. Phasellus Praesent