Ferrari Portofino M, la Portofino en Mieux

par Vincent Royer

Trois ans après son lancement, la Ferrari Portofino subit une première évolution. La Portofino M, pour Modificata, c’est la Portofino mais… en Mieux.

Ferrari a présenté hier la nouvelle version de son Spider 2+2, la Portofino M, pour Modificata. Une présentation qui s’est déroulée, conditions sanitaires obligent, en ligne.

Extérieurement peu de changements. On notera de nouvelles prises d’air latérales sur le pare-chocs avant, lui-même légèrement modifié. A l’arrière le dessin du diffuseur est nouveau, tout comme celui du pare-choc, modifié par la suppression du silencieux. Enfin, de nouvelles jantes, diamantées, viennent relever l’ensemble.

Manettino avec mode Race

Pas de changement à l’intérieur, si ce n’est en ce qui concerne le Manettino. Nouveauté pour les Spiders GT au Cheval cabré, il dispose maintenant de 5 positions. Aux côtés des traditionnels modes Wet, Comfort, Sport et ESC-OFF, on retrouve un mode Race, censé offrir un “plaisir de conduite optimal”. Concrètement il active le Ferrari Dynamic Enhancer (FDE), contrôle dynamique latéral de la voiture qui va mieux prévoir la dynamique latérale de la voiture en virage et en sortie de virage. La course de la pédale de frein est également réduite pour accroître son efficacité.

20 chevaux de gagnés

Mais la grosse évolution concerne évidemment la motorisation. Le moteur turbo 8 cylindres en V de 3855 cm3 gagne 20 chevaux, développant ainsi 620 ch à 7500 tr/mn. Il reçoit un filtre à particules pour respecter les normes anti-pollution Euro6D. Il propulse la Portofino M à 100 km/h en 3,45 secondes et à 200 km/h en 9,8 secondes. La vitesse de pointe dépassant toujours les 320 km/h.

La transmission à sept rapports d’origine est remplacée par la transmission à double embrayage à 8 rapports dont bénéficie déjà la Ferrari Roma.

Les premiers exemplaires de la Ferrari Portofino M devraient être livrés au second semestre 2021, moyennant un chèque légèrement plus élevé que pour la Portofino, vraisemblablement autour de 205 000 euros, contre 195 000 pour la Portofino. A noter qu’à ce tarif, Ferrari offre à ses clients, y compris en seconde main, 7 ans d’entretien !

Caractéristiques techniques

MOTEUR
Type V8 – 90° turbo
Cylindrée totale 3 855 cm3
Rapport alésage/course 86,5 mm x 82 mm
Puissance utile maximale* 456 kW (620 ch) à 5 750 – 7 500 tr/min.
Couple maximal 760 Nm à 3 000 – 5 750 tr/min.
Régime moteur maximal 7 500 tr/min.
Taux de compression 9,45:1

DIMENSIONS ET POIDS
Longueur 4 594 mm
Largeur 1 938 mm (2 020 avec les rétroviseurs ouverts)
Hauteur 1318 mm
Empattement 2 670 mm
Voie avant 1 633 mm
Voie arrière 1 635 mm
Poids à sec en ordre de marche** 1 664 kg
Poids à sec** 1 545 kg
Poids à sec/puissance 2,49 kg/ch
Volume du coffre 292 litres
Capacité du réservoir d’essence 80 1

PNEUS ET JANTES
Avant 245/35 ZR20 ; 8J x 20″
Arrière 285/35 ZR20 ; 10J x 20″

FREINS
Avant 390 mm x34 mm
Arrière 360 mm x 32 mm

TRANSMISSION ET BOÎTE DE VITESSES
Boîte de vitesses F1 à double embrayage et 8 vitesses
Commandes électroniques EPS, VDC, ABS avec EBD, F1-TCS, E-Diff3, SSC 6.0, FDE, SCM-E Frs

Performances
0-100 km/h 3,45 s
0-200 km/h 9,8 s
Vitesse maximale 320 km/h

CONSOMMATION/ÉMISSIONS CO2
En cours d’homologation (cycle WLTC)

En images

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

quis risus massa Donec sem, luctus